Psychologie

4 conseils pour dompter son impatience

4 conseils pour dompter son impatience

4 conseils pour dompter son impatience Photographe : Agathe BB / agoodson.com Auteur : Amélie Cournoyer

Psychologie

4 conseils pour dompter son impatience

L'impatience n'a pas très bonne presse, mais elle pourrait aussi s'avérer une source d'énergie qu'on aurait intérêt à exploiter. Une psychologue nous donne des pistes pour transformer ce défaut en atout.

Généralement considérée comme un vilain défaut, l’impatience peut mener à la dispersion et à l’impulsivité. Mais elle peut aussi être un atout, selon la psychologue et auteure française Isabelle Filliozat. «L’impatience est cette sensation de vitalité dans notre corps, cette pression à avancer, à se mobiliser, à atteindre nos objectifs», explique-t-elle.

Quelques conseils pour dompter son impatience et s’en faire une alliée:

1. On ressent l’envie pressante de passer à l’action? On canalise cette énergie au profit d’un changement positif dans sa vie, comme demander plus de responsabilités au travail, démarrer sa propre entreprise, réaliser son rêve d’écrire un livre ou partir en voyage.

2. On se tanne rapidement de la routine et des habitudes? Derrière cet apparent manque de constance peut se cacher une vive curiosité, qui devient très enrichissante si on la nourrit de nouvelles expériences et connaissances.

3. On a l’impression qu’une personne nous fait perdre notre temps? On s’écoute et on met nos limites au lieu de subir la situation ou de la laisser dégénérer en conflit.

4. On se sent facilement distraite et ennuyée? C’est souvent signe de créativité, que l’on gagnerait à exploiter en recherchant des idées et des solutions novatrices plutôt que de simplement laisser son esprit vagabonder.

Commentaires
Partage X
Psychologie

4 conseils pour dompter son impatience

Se connecter

S'inscrire