Auteur : Coup de Pouce

«Après 15 ans de mariage, je craque toujours pour une nuit passée dans un bel hôtel. C'est tellement romantique! Deux ou trois fois par année, quand mon conjoint me propose d'y aller, l'idée d'une longue nuit d'amour me vient aussitôt à l'esprit. Le souper, le bain tourbillon, le grand lit... Ce sont des moments d'intimité extraordinaires.» Renée, 48 ans, mariée depuis 15 ans

2. «Avec le temps, on oublie presque qu'on a un corps au-delà de la zone génitale quand on fait l'amour! C'est la raison pour laquelle mon conjoint et moi avons suivi récemment un cours de massage. Depuis, on prend le temps d'entrer en contact avec le corps de l'autre de cette façon avant de faire l'amour. Des préliminaires qu'on essaie de mettre au programme le plus souvent possible.» Catherine, 39 ans, en couple depuis 6 ans

3. «Mon chum et moi avons entrepris la rédaction d'un mini-roman érotique. Chacun notre tour, on écrit une page que l'on cache dans les affaires de l'autre pour qu'il la trouve dans le courant de la journée. Disons que lorsqu'on ouvre notre boîte à lunch et que l'on tombe sur cette feuille, on a très très hâte de rentrer à la maison!» Maryse, 35 ans, en couple depuis 13 ans

4. «Une chose qui nous attise à coup sûr, mon conjoint et moi, c'est quand on joue à se battre. Il est beaucoup plus fort que moi, mais je me défends bien! Et, après s'être "battus" pendant un moment, inévitablement, le désir prend la relève et on finit par faire l'amour.» Joëlle, 31 ans, en couple depuis 3 ans

5. «Un samedi par mois, on fait garder nos deux enfants et on passe toute la journée au lit. Notre chambre devient un refuge où on mange, où on écoute de la musique, où on parle de nous, où on se fait des massages et où, bien sûr, on fait l'amour.» Marc, 40 ans, en couple depuis 9 ans

6. «Parfois, le matin, avant que notre fils se lève, j'aguiche mon mari. Je le caresse et je l'excite, puis je le laisse en plan! Il passe la journée avec du désir à fleur de peau et, le soir venu, le dénouement est généralement très intense. Pour lui et pour moi!» Guylaine, 51 ans, mariée depuis 12 ans

7. «C'est gênant, surtout au début d'une relation, de dire exactement ce qu'on veut quand on fait l'amour. Pour moi, la solution a été de l'écrire. J'ai commencé par glisser des petits mots dans les poches de pantalon de mon chum, du genre "j'aime quand tu fais ça, mais j'adorerais que tu me fasses telle chose..." Ça a marché! Maintenant, je suis capable d'exprimer verbalement tous mes désirs.» Sonia, 35 ans, en couple depuis 3 ans

8. «Un jour, en route vers la maison de mes parents, j'ai demandé à mon chum de s'arrêter à un garage. Là, nous avons fait l'amour (rapidement!) dans les toilettes. Une autre fois, dans le vestiaire désert d'un centre de conditionnement physique, et j'en passe. Un petit grain de folie ravive assurément la flamme dans un couple!» Annick, 31 ans, en couple depuis 5 ans

9. «Ma conjointe travaille très fort et arrive souvent à la maison crevée le soir. Alors, une fois qu'on a soupé et couché notre fille, elle est au bout du rouleau! Ce n'est pas toujours de façon désintéressée que je lui fais couler un bain, que j'allume des chandelles et que je la lave doucement. Ça a souvent pour effet de la rendre plus réceptive aux caresses, à l'amour...» Jean-Pierre, 43 ans, en couple depuis 10 ans

10. «Ça m'a pris du temps avant de me sentir assez à l'aise pour confier mon fantasme à ma blonde. Je souhaitais qu'elle prenne les devants, qu'elle soit un peu dominante. À mon grand bonheur, elle a trouvé l'idée excitante elle aussi. Ainsi, de temps à autre, elle joue la dominatrice. Cela nous a rapprochés davantage.» Simon, 37 ans, en couple depuis 5 ans

11. «Mon mari et moi faisons souvent l'amour très tôt le matin, ce qui n'était pas du tout dans nos habitudes avant d'avoir nos deux enfants. Mais on a réalisé que c'était le meilleur moment de la journée, car, le soir, on était souvent trop fatigués. Alors, une ou deux fois par semaine, on règle le réveil une heure plus tôt que d'habitude et on se cajole jusqu'à ce que l'un de nos enfants se réveille.» Johanne, 42 ans, mariée depuis 7 ans

12. «Mon chum est comme moi: il aime essayer de nouvelles choses. Des exemples? Faire l'amour les yeux bandés, ligoter l'un ou l'autre, essayer des accessoires... À ce sujet, on ne devrait pas hésiter à aller dans les boutiques érotiques de temps en temps. Pour nous, ce sont des préliminaires en soi! On en revient souvent tout émoustillés, avec l'envie l'un de l'autre.» Jacynthe, 33 ans, en couple depuis 4 ans13. «Après 5 ans de vie de couple, on voyait venir la routine, le bout "platte". D'autant plus que je trouvais ça de plus en plus difficile de faire l'amour le soir, car j'étais épuisée. On a donc décidé d'adopter la règle de la spontanéité. Si le désir monte en plein après-midi ou que l'on éprouve une soudaine envie de se sauter dessus tout de suite après le souper, eh bien, on le fait et tant pis pour la vaisselle!» Mylène, 24 ans, en couple depuis 8 ans

14. «J'ai une boîte à surprises où je garde plein d'objets. Certains soirs, je demande à mon chum d'y piger un truc. S'il en sort une plume, par exemple, je me sers de cet objet pour l'allumer en le caressant partout pour éveiller ses sens.» Geneviève, 28 ans, en couple depuis 5 ans

15. «Mon mari et moi avons décidé de nous remettre en forme avec un bon entraînement. Nous avons tous les deux perdu un peu de poids et nous nous sentons beaucoup mieux dans notre corps. Le désir est revenu. J'ai recommencé à trouver mon conjoint sexy.» France, 58 ans, en couple depuis 30 ans

16. «On a décidé de se botter un peu le derrière, mon chum et moi. Même si on est fatigués, on s'est entendus pour se forcer quand même à faire au moins une nouvelle activité par semaine à l'extérieur de la maison plutôt que simplement s'écraser devant la télé. On se met sur notre 36 pour aller au concert, au théâtre ou s'offrir un bon souper aux chandelles dans un petit resto. Ça semble un peu simple, mais ça a relancé notre vie de couple et tout ce qui va avec.» Monique, 45 ans, en couple depuis 19 ans

17. «Pour notre anniversaire de mariage, mon mari a acheté une huile à massage. J'ai complété en allant par la suite chercher un livre sur le sujet. Nous avons ainsi recommencé à nous toucher, mais d'une façon toute différente. C'est comme si on retournait aux premiers temps de nos fréquentations. De vrais ados!» Lise, 52 ans, en couple depuis 27 ans

18. «Plutôt que les bisous expéditifs avant de partir au travail et au retour, je prends maintenant le temps d'enlacer mon épouse et de l'embrasser plus longuement, plus langoureusement et avec plus de tendresse. Après tout, le baiser n'est-il pas l'antichambre de l'amour?» Serge, 50 ans, en couple depuis 5 ans

19. «On s'est inventé un code qu'on est les seuls à comprendre. Ainsi, on peut se lancer des commentaires assez olé olé devant les enfants et la visite sans que personne n'y comprenne rien. Ça a généralement le don de nous attiser et on a hâte de coucher les petits!». Suzanne, 40 ans, en couple depuis 10 ans

20. «Il arrive que je me mette sur mon 36 pour aller chercher mon mari au bureau sans qu'il soit prévenu. Je mets une jolie robe, me maquille, me coiffe, me parfume et je l'attends à l'accueil de la réception. Quand il sort et me voit, j'aperçois une petite étincelle dans ses yeux. Et quand je lui chuchote que j'ai omis d'enfiler mes sous-vêtements sous ma robe, il me propose de rentrer immédiatement à la maison.» Josée, 38 ans, en couple depuis 4 ans

21. «J'ai pris un cours de striptease sans le dire à mon chum. Un soir, après avoir couché les enfants, je me suis exécutée et j'ai mis en pratique l'enseignement reçu. Vavavoum! Il ne me regarde plus de la même façon. Ça nous a ouvert de nouvelles perspectives.» Isabelle, 40 ans, en couple depuis 11 ans

22. «On s'est acheté un livre et, toutes les semaines, on essaie une nouvelle position. Parfois, ça marche très bien, mais ça arrive qu'on manque un peu de souplesse... Chose certaine, on s'amuse et on rit. Ça a renforcé notre complicité et, bien sûr, mis du piquant dans notre vie sexuelle.» Caroline, 28 ans, en couple depuis 5 ans

23. «Lorsque nous avons rénové notre maison, mon conjoint et moi avons décidé de nous payer un petit luxe et de nous offrir une chambre de rêve. On y a, entre autres, installé un foyer, des sources d'éclairage tamisé, un petit système de son et beaucoup de coussins et de tapis. C'est d'un romantisme! Maintenant, on a toujours hâte à l'heure du dodo.» Michèle, 48 ans, en couple depuis 23 ans

24. «Parfois, quand j'ai peu d'énergie, j'aime bien laisser mon chum "se débrouiller" tout seul. J'aime le voir se donner lui-même du plaisir, et je contribue à ce plaisir en revêtant de jolis sous-vêtements. Juste le fait de me regarder l'excite et ça me plaît. Je me sens comme une déesse intouchable! Il arrive aussi que l'inverse se produise. À mon sens, ça demeure sans contredit des moments d'amour.» Marie-Ève, 28 ans, en couple depuis 4 ans

25. «Récemment, mon conjoint et moi avons introduit un troisième joueur dans nos moments intimes: une caméra vidéo! C'est mon mari qui a eu l'idée. Personnellement, je n'étais pas sûre que ça augmenterait mon plaisir, mais je me suis trompée. Devant la caméra, mon côté exhibitionniste est comblé. C'est très excitant!» Anne, 35 ans, mariée depuis 3 ans

Commentaires
Partage X
Couple

Que font les couples heureux au lit

Se connecter

S'inscrire