Couple

On a testé: 36 questions pour (re)tomber amoureux

On a testé: 36 questions pour (re)tomber amoureux

Couple

On a testé: 36 questions pour (re)tomber amoureux

Léa 44 ans et Charles 45 ans, sont en couple depuis 28 ans. Ils ont accepté de tester pour nous les 36 questions pour (re)tomber amoureux. Voici leur verdict.

Léa, 44 ans et Charles, 45 ans en couple depuis 28 ans

Leur histoire: Ensemble depuis la jeune adolescence, Charles et Léa ont maintenant deux beaux enfants de 16 et 18 ans, des emplois exigeants et quelques moments de loisirs individuels et à deux... quand c'est possible!

Leurs attentes: «On le fait d'abord par curiosité, dit Charles. J'imagine que ce genre de discussion favorise l'intimité, mais ne ravive probablement pas une flamme éteinte.»

L'expérience: «Le défi était de trouver un moment tranquille, reconnaît Léa. Une fois bien installés, on a embarqué naturellement dans le jeu. La discussion était fluide et agréable, sans aucun malaise. On a ri, on a pleuré... Au final, l'expérience a duré presque deux heures.»

Et le quatre minutes les yeux dans les yeux? «Confortable, mais propice aux fous rires! Surtout pour moi, admet Léa. Charles est capable de plus de concentration et de sérieux. On a tout de même tenu le coup, mais on avait davantage envie de se coller que de se regarder.»

Le verdict: «J'ai trouvé bien sympathique l'idée de prendre un moment pour aborder des sujets dont on ne parle jamais au quotidien, avoue Charles. Cette discussion nous a permis de mettre certaines choses sur la table.»

«On a réalisé qu'on ne connaissait pas tout de l'autre, même après 28 ans de relation, ajoute Léa. Au moment de résumer nos vies, par exemple, il était surprenant de voir sur quoi Charles mettait l'emphase. On reste proches malgré le manque de temps, mais il est toujours encourageant de réaliser qu'on a encore des choses à se dire, à s'apprendre, à partager... Cette expérience nous a également permis de dresser une sorte de bilan. On partage toujours les mêmes valeurs, la même vision. C'est rassurant!»

Et après une semaine? «Il est difficile de dire si l'expérience rapproche, mais sûrement que oui, dans une certaine mesure, conclut Charles. Pour moi, j'en retire surtout des pistes de réflexion et des sujets à approfondir avec Léa, au cours des prochaines semaines.»

L'avis de Stéphanie Léonard, psychologue: «Les attentes de Léa et Charles étaient parfaitement réalistes. Oui, le questionnaire est un outil positif, mais ce n'est pas miraculeux non plus! Il peut toutefois favoriser un certain rapprochement et nous en apprendre davantage sur notre partenaire, même dans le cas de relations de longue date. Un bel exercice pour les couples qui, comme Léa et Charles, manquent de temps, mais qui ont toujours une relation saine au quotidien.» 

À LIRE AUSSI:

 

Commentaires

Partage X
Couple

On a testé: 36 questions pour (re)tomber amoureux

Se connecter

S'inscrire