Couple

Ma vie de couple: j'en parle aux autres ou pas?

Ma vie de couple: j'en parle aux autres ou pas?

Auteur : Coup de Pouce

Couple

Ma vie de couple: j'en parle aux autres ou pas?

Dans un souper de filles, la conversation dévie immanquablement sur les relations de couple. Si certaines copines font preuve de pudeur, d'autres racontent les moindres petits accrocs qui jonchent leur vie conjugale ou nous font part de leurs doutes. Combien de fois entendons-nous (ou prononçons-nous) cette phrase: «Il est super mais…»

Pourquoi ressentons-nous le besoin de parler de notre vie de couple aux autres? Échanger avec nos copines est rassurant, nous permet d'évacuer le trop-plein et de prendre du recul sur une situation conflictuelle. Se confier est parfois nécessaire. Cependant, jusqu'où doit-on aller dans nos confidences? Il faut d'abord distinguer entre les inévitables petits problèmes de la vie à deux, que seul un esprit trop romanesque déplorera sans cesse, et les réelles difficultés qui mènent à des situations de crise.

Dans le premier cas, on doit se faire à l'idée que la vie de couple implique la rencontre de deux univers différents, source inépuisable de petites confrontations. Un véritable Fort Boyard quotidien, quoi! Dans l'autre cas, un problème dont on ne discute jamais finit par dégénérer et exploser.

Si raconter nos problèmes de couple aux copines est une façon d'éviter d'en parler à notre partenaire, c'est certainement malsain. Si on ressent tant le besoin de se confier aux autres, c'est peut-être parce qu'on n'en discute pas assez avec le principal intéressé, notre conjoint. Est-il au courant de ce que nous ressentons, de ce que nous vivons intérieurement? Si on ne règle pas avec lui ce qu'on devrait régler avec lui, on doit alors se questionner sur le degré d'intimité de notre relation.

 

Comment parler de ce que JE vis aux amis sans révéler l'intimité de notre couple?
Car notre intimité lui appartient aussi… On n'aimerait pas que notre conjoint distribue des photos intimes de nous à ses copains (si on se trouve trop grosses… et même si on se trouve belles et sexy!), il y a donc de fortes chances qu'il n'apprécie pas lui non plus qu'on dévoile nos ébats amoureux (d'autant moins si ce n'est pas à son avantage!).

Nous pouvons discuter avec notre conjoint de ce que nous pouvons révéler à d'autres, à quelles personnes, et respecter cette entente. On peut décider, par exemple, de dévoiler une information sur notre intimité de couple seulement si on se sentait confortables de dire la même chose en sa présence (ou si on peut lui répéter ce qu'on a confié).

Si on se confie plutôt pour obtenir de l'aide, il faut tenir compte de la «propriété» du vécu. C'est là que ça devient délicat. Il vaut mieux exprimer nos émotions en employant le «je» et décortiquer nos propres attitudes, en les considérant comme faisant partie d'un système à deux voies, plutôt que de blâmer systématiquement l'autre.

Comment me raconter sans nuire à mon conjoint?
Les personnes qui entendent nos confidences n'ont accès qu'à notre version des faits. S'il s'agit de propos négatifs, il y a des chances que l'image de notre partenaire soit ternie à leurs yeux, sans qu'elles puissent ajuster leur opinion en fonction de la vision de notre conjoint.

L'impact négatif? Nos confidents, prisonniers d'un secret, ou d'une opinion qu'ils se sont forgée, devront donc «faire semblant» devant notre conjoint, qui subira un jugement (ou pire, des réactions négatives) sans savoir ce qui se trame. On met ainsi nos amis – et notre conjoint – dans une position inconfortable.

Rappelons-nous le malaise ressenti devant les personnes qui font le procès public de leur conjoint et qui tentent ensuite de nous forcer à prendre parti. Si on a le malheur de leur donner raison sur certaines attitudes, une fois la brèche colmatée, on peut être sûres qu'ils rapporteront nos propos à leur conjoint. A-t-on envie de s'exposer – ou d'exposer les autres – à pareille situation?La discrétion, une bonne affaire sauf si…
On connaît tous des couples dont la vie amoureuse semble aller comme sur des roulettes et qui incarnent à nos yeux le «couple idéal» (peut-être est-ce nous!). Ils sont en général assez avares de détails sur leurs secrets d'alcôve. Ils préservent leur intimité en racontant qu'ils doivent faire certains ajustements ou qu'ils composent avec les différences de l'autre, sans entrer dans les détails. Ils savent qu'ils sont assez intimes pour faire face aux obstacles relationnels au fur et à mesure qu'ils se présentent.

D'autres couples sont aussi discrets, mais pas pour les bonnes raisons. Sous le vernis brillant du couple parfait se cache parfois la souffrance. Devant un conjoint violent ou manipulateur, on s'enferme dans notre tour d'ivoire et on se tait. Parfois par crainte de représailles, parfois parce que révéler cette situation aux autres nous poussera à mettre fin à la relation. Et qu'on n'ose pas faire le saut. On préfère donc garder ça pour nous et demeurer évasives devant les questions des copines.

Quand ça va vraiment mal…
Si la relation tourne en rond, peut-être sommes-nous effectivement à un tournant. La rupture s'annonce ou, du moins, le moment de la dernière chance. On peut alors entreprendre une thérapie de couple ou le faire pour soi, pour mieux se comprendre. Mais il faut agir. Car se confier entraîne parfois une regrettable conséquence: soulagées d'un poids émotionnel, on remet la décision à plus tard. Mais combien de temps nos amis voudront-ils nous entendre enchaîner les mêmes rengaines? On finira par éviter le sujet, ce qui étirera d'autant l'agonie et repoussera l'inévitable moment du choix.

Michelle Larivey, psychologue, est présidente et cofondatrice de Ressources en développement, où elle a créé la méthode de l'auto-développement. Elle est l'auteure de plusieurs ouvrages, dont le programme Savoir ressentir, un outil de développement personnel qui vise à perfectionner la gestion de ses émotions. Elle a aussi écrit La puissance des émotions: comment distinguer les vraies des fausses et L'enfer de la fuite, en sortir grandi.
Site Web: redpsy.com
 

Commentaires

Partage X
Couple

Ma vie de couple: j'en parle aux autres ou pas?

Se connecter

S'inscrire