Couple

L'amour à distance: peut-on maintenir la flamme?

L'amour à distance: peut-on maintenir la flamme?

� iStockphoto Photographe : � iStockphoto Auteur : Coup de Pouce

Couple

L'amour à distance: peut-on maintenir la flamme?

C’est beau l’amour, mais ça se complique lorsqu’on le vit à distance. L’éloignement entraîne-t-il forcément la fin de la relation amoureuse ou peut-on maintenir la flamme?

Que ce soit pour le boulot ou les études, on peut être appelé à déménager temporairement ailleurs: autre ville, autre province ou autre pays. On s'éloigne pour quelque temps de sa famille, de ses amis et surtout de son conjoint. Mais rassurez-vous. Selon la psychologue spécialisée en couple et famille Élise Castonguay, un couple peut très bien fonctionner à distance. «C'est toutefois important de définir certains paramètres qui vont servir de repères», précise-t-elle. Il va sans dire que ceux-ci seront très différents d'un couple à l'autre, selon la personnalité, le degré d'autonomie et de fusion du couple, la durée de la séparation, etc. «L'essentiel, c'est que la recette convienne aux deux», ajoute la psychologue.

Marie et Jean-Philippe, en couple depuis sept ans, ont vécu l'amour à distance pendant six mois, en 2006. Jean-Philippe a eu l'opportunité d'aller réaliser un stage à Paris. Une bonne nouvelle pour lui, dont la carrière stagnait depuis la fin de ses études. Une moins bonne nouvelle pour Marie, qui se voyait imposer son choix. Ensemble, ils ont établi certaines règles pour rendre la séparation plus douce: «On s'écrivait beaucoup, on se parlait quelques fois par semaine et, en cas de besoin, j'avais le droit de l'appeler quand je voulais, sans tenir compte du décalage horaire», souligne Marie, aujourd'hui âgée de 32 ans. 

À lire: Tromper en pensée, c'est grave?

«Si les conjoints sont assez connectés à eux-mêmes et savent ce qu'ils veulent, la relation à distance a de bonnes chances de réussir», souligne Élise Castonguay. La séparation peut parfois même contribuer à raviver la flamme.  «Étonnement, mon copain et moi on a commencé à se rapprocher à partir du moment où on a su qu'il partait», se remémore Marie.

Recréer le quotidien

«La distance reste cependant un obstacle ou un défi supplémentaire à la relation. La complicité et l'intimité au quotidien sont plus difficiles à entretenir à distance», remarque Élise Castonguay. L'absence du conjoint sera particulièrement marquée lors des moments plus difficiles, quand on voudrait que l'autre soit à nos côtés. Et la relation sera nécessairement plus intellectuelle. Pas facile d'être tendre au téléphone ou par Skype!

On diabolise souvent la routine, mais saviez-vous qu'elle est nécessaire à une proximité amoureuse? «La routine ne tue pas le couple, surtout pas à distance», rappelle Élise Castonguay. Il est donc important, voire essentiel, de se garder une routine et de se recréer un «quotidien». Par exemple, on détermine qu'on se parle tous les vendredis soirs pendant une heure, suggère la psychologue. Il faut également être capable de s'exprimer franchement et de se dire «j'ai une semaine difficile, j'ai besoin que tu sois là pour moi». On garde aussi en tête que le besoin d'être rassuré risque d'être plus grand parce qu'on est éloigné.

À lire: L'amour pour toujours existe-t-il encore?

L'amour à distance peut aussi générer son lot de difficultés, notamment la jalousie. «Quand on est loin, on imagine, remarque Tania Muzik, psychologue clinicienne et sexologue. Il faut une bonne dose de confiance et surtout, un respect et un support mutuels malgré la distance.»
S'aimer de loin

Sous certains aspects, la réalité des couples qui vivent loin l'un de l'autre peut paraître rose, très loin du train-train quotidien des couples qui vivent ensemble depuis plusieurs années. Lorsqu'on a été séparés pendant plusieurs semaines ou même plusieurs mois, les retrouvailles sont évidemment synonymes de fête! Le retour à la réalité peut cependant être brutal et la cohabitation a souvent exiger une certaine adaptation. «On peut avoir l'impression qu'il n'y aura pas de période d'ajustement parce qu'on se connaît depuis longtemps, mais dans l'éloignement, on risque fort d'avoir changé et d'avoir pris certaines habitudes», précise Élise Castonguay.

Marie et Jean-Philippe, aujourd'hui parents d'une petite fille de deux ans, sont passé par les hauts et les bas de ces nécessaires ajustements. «J'avais changé. Lui aussi. Ça a pris du temps avant qu'on puisse se retrouver», précise Marie.

Peut-on passer sa vie dans une relation à distance? «Quelqu'un qui est bien dans l'intimité ne tolérera pas la distance très longtemps», considère Élise Castonguay. «Vivre en attendant les vacances, ce n'est pas une vie», estime Tania Muzik. Après quelques mois ou quelques années, selon les couples, les partenaires seront donc confrontés à un choix s'ils souhaitent demeurer ensemble.

Que la séparation soit forcée ou choisie, vivre à distance peut être une belle occasion de faire le point sur son couple et sur ses priorités. Ça permet souvent de repartir sur de meilleures bases! Et bonne nouvelle, la séparation risque d'être positive sur la sexualité des conjoints, puisqu'il y a de bonnes chances que la distance aiguise le désir!

À lire: Vivre chacun chez-soi

Commentaires

Partage X
Couple

L'amour à distance: peut-on maintenir la flamme?

Se connecter

S'inscrire