Couple

Entre nous, il n'y a rien de sexuel

Entre nous, il n'y a rien de sexuel

Istockphoto Photographe : Istockphoto Auteur : Coup de Pouce

Couple

Entre nous, il n'y a rien de sexuel

Curieux comme on s'empresse souvent de préciser qu'entre tel ami et nous, il n'y a rien de sexuel. "On est encore coincés dans le vieux mythe qu'entre un homme et une femme, il va nécessairement y avoir du sexe, affirme la psychologue et sexologue Andrée Matteau. C'est un préjugé énorme dont il est temps de se débarrasser! On a tendance à hypersexualiser tous nos rapports, si bien que l'amitié entre les deux sexes nous semble suspecte!"

Certes, dans certains cas, la sexualité est éliminée d'emblée: l'autre n'est vraiment pas notre genre, ou alors il est en couple, à moins que le désir ne reste enfoui dans notre inconscient.

Mais, selon la sexologue Diane Turcotte, l'idée voulant que les rapports amicaux soient totalement dénués d'attirance sexuelle est irréaliste: "Les amitiés profondes entre hétérosexuels restent marginales dans notre société. Il s'agit de liens de nature fraternelle où la tension est absente, la passion inexistante. Dans ces cas, poursuit-elle, l'impossibilité de liens sexuels est une évidence. Mais, en règle générale, c'est plus subtil: l'attirance sexuelle peut naître sans qu'on se l'avoue à soi-même."

Quand le désir paraît..
"Le malaise, explique Diane Turcotte, ne témoigne pas toujours de ce qu'on ressent profondément, mais tout simplement de l'ambiguïté de la situation. On a un peu trop bu, on a eu des rapports très fréquents, une déception nous a fait pleurer sur l'épaule de notre ami, etc. Ce qui compte, c'est de pas nier ou écraser ce qu'on ressent, mais de tenter de comprendre ce qui nous arrive." Et parfois d'attendre un peu avant de révéler notre trouble, peut-être passager...
Mais voilà, le désir persiste. On aperçoit notre meilleur ami et on a le cœur en chamade. Que faire? La psychologue et sexologue Andrée Matteau est formelle: "Si on éprouve un élan amoureux, il faut être très honnête avec l'autre et lui en parler ouvertement. L'un des deux n'est pas intéressé à aller plus loin? C'est correct, on reste amis. Par contre, si le manque de réciprocité est trop douloureux pour nous, c'est que le désir existait depuis un certain temps. L'amitié n'est pas authentique, on tentait de séduire l'autre." Il faut alors tenter de dépassionner la relation ou de prendre ses distances. Si le sentiment est réciproque et que nous sommes tous les deux libres, il vaut mieux vérifier de quoi retourne notre attirance. C'est après seulement qu'on pourra décider si on veut rester amis ou s'engager dans un lien amoureux.L'homme, le meilleur ami de la femme?
Pour la plupart d'entre nous, rien ne remplace une amitié de filles. Cela n'empêche pas celles qui ont un homme pour meilleur ami d'apprécier la différence de points de vue que cela amène dans leur vie. "Ce que j'aime le plus de mes amis masculins, dit Lucie, c'est leur perspective plus rationnelle. Quand je suis confuse, ils ont le tour de dédramatiser ce qui m'arrive. J'y vois plus clair et je retrouve vite mon aplomb. J'aime aussi nos rapports égalitaires et directs."
À l'inverse, certaines femmes éprouvent un certain inconfort à l'idée d'avoir un homme comme ami. Par pudeur, par méconnaissance de l'univers masculin ou tout simplement parce qu'elles n'en éprouvent pas le besoin. "Mon expérience clinique m'a fait remarquer, explique Diane Turcotte, que, contrairement aux hommes, les femmes sont moins en quête d'intimité émotive avec le sexe opposé. Probablement parce qu'elles sont comblées par leurs amitiés avec des femmes auxquelles elles se confient naturellement. De plus, ces dernières font plus spontanément abstraction de la sexualité en amitié."
Quant aux hommes, fait remarquer la sexologue, s'ils recherchent une sœur, une confidente, avec qui ils pourront être eux-mêmes, sans jeu de séduction ni crainte d'être vulnérables, l'amitié avec une femme leur semble plus complexe, leur désir venant souvent troubler l'authenticité du lien amical. C'est seulement en le sublimant et en éprouvant de l'affection quasi fraternelle qu'ils réussissent à établir une véritable amitié avec une femme."

"L'amitié avec un gars, c'est pas pareil!" clament bien des filles Voici les petits plus qu'elles ne changeraient pour rien au monde.
• Il nous serre fort quand on a le moral à zéro.
• Il vient nous chercher à l'aéroport par une tempête de neige, à 2h du matin.
• On peut lui téléphoner quand on veut.
• Il fait des travaux dans la maison.
• En vacances, il dort dans la même chambre que nous sans faire d'histoires.
• Il nous dit nos quatre vérités, puis nous invite à prendre un café.
• Il nous aide à dédramatiser nos histoires d'amour.
• On peut parler de sexe ouvertement et en rire.
• Il nous accompagne à un party ou à un mariage.
• Il sait réparer une crevaison.
• Il règle notre vidéo.
• Il vient magasiner avec nous et porte nos paquets.
• Ses compliments nous font toujours un petit effet.
• Il nous rassure sur nos petits kilos en trop.
• C'est un gars, tout simplement.Mon ex et moi…
"Je connais des couples qui sont devenus de grands amis, affirme Yvon Dallaire, psychologue et sexologue, en s'empressant toutefois d'ajouter combien ce phénomène est rare, exceptionnel. En effet, après qu'on ait rompu, il subsiste une grande charge émotive, souvent teintée d'agressivité, de rancœur. L'amitié, synonyme de respect, d'admiration, d'ouverture à l'autre, est alors très difficile à maintenir ou à développer." Cela ne veut pas dire que ce soit impossible. Mais l'exercice est périlleux. Il exige des partenaires un serein détachement et une bienveillance qui ne s'acquiert bien souvent qu'au terme d'une pause plus ou moins prolongée pour mieux se libérer de la passion, de la souffrance et du sentiment de perte.
L'attachement au passé, à l'histoire que les partenaires ont vécue ensemble constitue le plus communément la raison qui les pousse à rester amis. "Luc, mon ex avec qui j'ai vécu six ans, est mon meilleur ami, lance Francine. Personne ne me connaît autant que lui. Il m'a vue dans mes bons comme dans mes pires moments. Je n'ai plus rien à lui cacher. Rompre notre amitié équivaudrait à nier une importante portion de ma vie."
Plus encore, la connaissance intime qu'a notre ex de notre façon d'aimer peut receler des vertus insoupçonnables, comme le confirme Tereza. "J'ai tendance à être jalouse en amour, et c'est ce qui a coûté notre relation à Jérémie et moi. Heureusement, ça ne nous a pas empêchés de rester amis. Et, quand je lui parle de mes crises de jalousie, non seulement il me comprend, mais il me donne un point de vue intime qu'aucune amie de fille ni même un psy ne pourrait m'apporter. Si mon chum savait combien les précieux conseils de mon ex ont souvent sauvé notre couple de l'éclatement!"
Force est de constater que ce ne sont pas tous les partenaires qui le savent ou qui l'acceptent. Il arrive même que certains perçoivent l'amitié qu'on vit avec un autre homme ou une autre femme, ex ou pas, comme une véritable menace. "Dans ce cas, estime Andrée Matteau, il s'agit davantage de l'insécurité du ou de la partenaire que de l'aspect menaçant de la situation. Évidemment, il faut être correct. Par exemple, j'ai un ami marié avec lequel je joue fréquemment au tennis. Lorsque je l'appelle, je prends le temps de saluer sa femme et de prendre de ses nouvelles. Cela dit, si on n'est pas à l'aise avec l'idée que notre chum ait une amie de fille, poursuit la psychologue et sexologue, il serait bon de s'interroger sur nos tendances possessives et contrôlantes et peut-être de se faire un ami de gars à soi! Parce que l'amitié entre homme et femme, ça fait partie de la vie! Ce serait dommage de s'en priver."

Commentaires

Partage X
Couple

Entre nous, il n'y a rien de sexuel

Se connecter

S'inscrire