Argent et consommation

Vendre sa voiture en 7 étapes

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

Argent et consommation

Vendre sa voiture en 7 étapes

1. Faire inspecter la voiture
Avant de publier l'annonce, on fait faire une inspection mécanique par un garagiste neutre, afin d'avoir une idée claire de l'état de la voiture et de faire les réparations graves qui s'imposent. «On conseille aux acheteurs d'exiger ce rapport», dit Sylvain Légaré, analyste en consommation automobile à CAA-Québec. À ce document, on joindra un historique d'entretien comprenant notamment les factures de vidanges d'huile et de mises au point régulières et les garanties en vigueur.

2. Établir un prix concurrentiel
On compare avec la compétition. Combien se vend la même voiture sur le marché d'occasion dans notre région? «Le prix ne sera pas nécessairement le même selon le secteur», prévient l'expert.

3. Nettoyer la voiture
«Le coup d'oeil est très important. On n'y pense pas, mais la voiture, c'est comme l'immobilier: si ce n'est pas bien présenté, on n'aura pas le goût d'acheter. Il faut donc lui faire une beauté avant de l'annoncer», conseille Sylvain Légaré. On passe l'aspirateur, on nettoie les vitres, les tapis, le tableau de bord, les sièges...

4. Prendre de photos et publier l'annonce
On montre des photos de bonne qualité et variées (intérieur et extérieur) et on rédige une description détaillée, ce qui permettra d'établir un lien de confiance dès le départ avec l'acheteur potentiel. Les renseignements sont présentés de façon concise, et le titre comprend les informations de base: l'année, la marque, le prix et le modèle. Où la mettre en vente? Les options sont multiples: Kijiji Autos, craiglist, autoHEBDO.net sont quelques exemples.

5. Négocier
On laisse place à la négociation, on fait preuve d'ouverture et, bien sûr, de bonne foi. Par exemple, si l'acheteur veut essayer la voiture, on l'accompagne. «Et on vérifie s'il a un permis de conduire», conseille l'expert.

6. Conclure la transaction
Même si ce n'est pas obligatoire, il est recommandé de rédiger un contrat de vente entre particuliers en inscrivant l'identification des deux parties, la description de l'automobile, les engagements de chacun, des clauses au besoin, le prix, les modalités de paiement, la date de prise de possession et les signatures. Le site de CAA-Québec propose un modèle de contrat à ses membres. Sinon, on peut trouver la liste des renseignements requis dans la section Services Citoyens Québec du site du gouvernement du Québec. On s'assure aussi que le transfert de fonds se fasse sans anicroche. «Les chèques certifiés sont généralement fiables, mais il serait bon de se renseigner auprès de son institution financière pour faire le transfert en personne à la banque», ajoute Sylvain Légaré.

7. Officialiser le transfert du véhicule
Les deux parties devront se rendre à un centre de service pour effectuer l'immatriculation. Au préalable, on s'assure de payer toutes nos contraventions, sinon la vente peut être refusée!

Quelques trucs pour obtenir un bon prix

  • On pense aux détails: les niveaux sont en ordre et les pneus doivent être correctement gonflés. Pour améliorer la présentation, on peut leur faire une beauté avec un rehausseur d'éclat, même chose pour les jantes.
  • On fait nettoyer le moteur par un garagiste de confiance.
  • On dépersonnalise la voiture en enlevant tous les objets qui ne sont pas nécessaires.
  • On donne un rapport CarProof sur les antécédents de l'auto et on le mentionne sur l'annonce.
 
Commentaires
Partage X
Argent et consommation

Vendre sa voiture en 7 étapes

Se connecter

S'inscrire