Argent et consommation

On a testé l'iPad

Le iPad au parc. Oui, on peut lire, écouter de la musique, jouer à un jeu ou visionner une vidéo à l'ombre sous un arbre de préférence! Auteur : Coup de Pouce

Argent et consommation

On a testé l'iPad

Sans prétention, on dit pourquoi on aime l'iPad, et puis on expose nos réticences. C'est un gadget (chouette, on en convient), mais qui n'est pas pour tout le monde!

La publicité d'Apple parle d'environ 200 000 applications conçues pour l'iPad. Ce chiffre risque de croître très rapidement... Il en existe aussi une panoplie pour iPhone qui fonctionnent aussi sur l'iPad (attention: étant donné qu'elles n'ont pas été conçues pour les dimensions de l'écran du iPad, la qualité est moindre, vu l'agrandissement de l'image).

Voici les applications qu'on a testées:

  • Jeux

Ceux conçus pour l'iPad qu'on a testés sont sans reproches, comme 1on1 Hockey, Labyrinth lite (un boulier en 3D), et les jeux de guerre (bon, il faut aimer...). Ils sont très bien faits, et on se croirait sur une télé HD autant en ce qui a trait à l'esthétique visuelle que sonore.

  • Livres

Il existe plusieurs applications qui proposent des livres pour iPad. On a regardé plusieurs ouvrages. Sur un iPad, la lecture de livres est agréable; aucune critique négative sur ce plan. L'application qu'on attend avec impatience? La hutte (offerte sous peu sur l'App Store), la première application iPad gratuite axée sur la vente de livres québécois en français.

  • Journaux et magazines

Nous avons entre autres essayé PARIS MATCH, TIME magazine, Le Monde et BRANCHEZ-VOUS! Ce dernier est d'ailleurs la première application pour iPad conçue par un média québécois. La lecture se fait très bien, tout est fluide. Les applications sont intéressantes et tendance.

  • Vidéos

Ils se téléchargent très rapidement, ce qui est franchement génial! L'expérience en vaut la peine. Les enfants adoreront aussi, car la qualité des films d'animation est exceptionnelle et se compare à celle de la HD!

  • Musique

L'expérience est très similaire à celle avec l'iPhone. Par contre, vu la grosseur de l'appareil, il est difficile d'écouter de la musique (voire impossible) en marchant ou en joggant... avec l'iPad, on écoute sa musique lorsqu'on n'est pas en mouvement.

 

L'iPad: on aime!

Dès le départ, on ne peut s'empêcher d'être charmée. « Il est mince, beau, puissant et... il est magique. » Une citation tirée de la publicité d'introduction à l'iPad d'Apple qui le rend fort attrayant. On a même l'impression qu'on ne pourra jamais s'en passer!

Tout comme la majorité des produits issus de la célèbre pomme, l'iPad est très facile à utiliser.

  • Les images sont d'une clarté remarquable;
  • La disposition est agréable, et ceux qui ont conçu des applications pour iPad ont, pour la plupart, fait un excellent travail;
  • Il est pratique (léger et mince);
  • Il s'allume vite (suffit d'appuyer sur un bouton et, hop!, l'écran s'active instantanément), il se transporte facilement et comprend une grande variété d'applications (environ 200 000 pour l'instant).

 

On a hâte de voir plus d'applications québécoises et plus de médias québécois offrir des applications pour iPad.

iPad, un outil pratique

Certains experts considèrent l'iPad davantage comme un outil qu'un gadget. La ligne est fine, c'est certain. Pendant que les experts réfléchissent à la question, on l'a essayé au soleil, au resto, au gym, dans la cuisine, et on l'a même prêté à un enfant.

L'iPad peut nous tenir occupées pendant une dizaine d'heures sans avoir à être rechargé. Chez le médecin, avec les enfants, il est idéal: on installe le petit devant un jeu et, voilà, on vient d'acheter quelques minutes de paix.

L'iPad est pratique surtout lorsqu'on peut le poser sur nos genoux ou sur une table. Au soleil, il n'est pas mieux qu'un iPhone (reflets obligent) ou qu'un portable, mais ça, on s'y attendait! Il est vrai qu'il s‘insère facilement un peu partout, il est tellement mince et léger.

Alors, on dit oui, c'est un outil pratique, mais malheureusement, il n'entre pas dans un sac à main de taille moyenne. Solution? Si on l'adopte, on le transporte dans son sac surdimensionné... tout simplement!

Quelques bémols à l'iPad

L'iPad de base (modèle Wi-Fi) n'a pas de connexion Internet sans fil type cellulaire (3G) - impossible de naviguer sur le Web sans une connexion Wi-Fi ou de télécharger de nouvelles applications dans le bus ou au beau milieu d'un parc! À notre grand désarroi...

Autre bémol, on ne peut pas insérer de DVD, ni de clé USB. Si on se fie aux spécialistes, ce n'est pas grave puisque certains prévoient la disparition de la clé USB. Mais bon, pour nous, ce n'est pas si simple ou pratique.

Pour regarder un de nos propres films sans en acheter un sur iTunes, on peut s'en tirer si on suit les étapes suivantes: on télécharge la vidéo sur notre ordinateur de maison, on la transfère dans notre bibliothèque iTunes, et puis on synchronise notre iPad sur notre ordinateur. Ce n'est pas simple, mais c'est faisable. On aurait quand même aimé un petit port USB...

On l'achète ou non?

  • On court au magasin se le procurer si... on est une fana des gadgets ou des produits Apple ou si on se considère comme une early-adopter (acheteuse précoce). Toutefois, on opte plutôt pour le 3G afin d'accéder à une connexion Internet de type cellulaire, c'est franchement plus pratique;
  • On se l'achète si... on se cherche un petit outil pour remplacer le portable, tant qu'on ne compte pas l'utiliser pour rédiger sa thèse de doctorat;
  • On s'en passe si... notre budget est serré et si on n'est pas pressée de se procurer tout ce qui est dernier cri!

Est-ce que l'iPad va passer, un peu comme l'iPhone ou encore le portable, d'un simple gadget à un outil « familial » indispensable? Les avis sont partagés. Mais bon, on n'en est pas encore là!

Alors, les filles, vous vous ruez dans un Apple Store ou non? Vous y croyez? Devrait-on concevoir une application Coup de pouce pour iPad? On attend vos commentaires!

Commentaires
Partage X
Argent et consommation

On a testé l'iPad

Se connecter

S'inscrire