Argent et consommation

Le CELI : un régime d'épargne profitable

Le CELI : un régime d'épargne profitable

 

Argent et consommation

Le CELI : un régime d'épargne profitable

Le Compte d’épargne libre d’impôt (CELI) est un régime d’épargne enregistré qui permet d’obtenir des revenus de placement (intérêts, dividendes, gains en capital) à l’abri de l’impôt, pour toute la vie!

Par exemple : vous cotisez 5 500 $ à votre CELI et, après un an, vous obtenez un rendement de 6 %, soit 330 $, non imposable. De plus, vous pouvez conserver ou retirer capital et intérêts sans payer d’impôt.

C’est un moyen idéal pour financer vos projets spéciaux comme un voyage, des rénovations, la rentrée scolaire, les vacances annuelles, l’achat d’un chalet ou d’une voiture, etc.

Comment fonctionne le CELI?

Pour contribuer à un Compte d'épargne libre d'impot (CELI), vous devez être âgé d’au moins 18 ans et avoir un numéro d’assurance sociale canadien valide.

La cotisation : Il est permis de cotiser jusqu’à 5 500 $ chaque année, peu importe votre revenu, et ces droits de cotisation sont cumulatifs! Par exemple, le CELI a été introduit en 2009, donc si vous n’avez jamais cotisé à un CELI, vous auriez droit d’y accumuler jusqu’à 52 000 $ (le plafond a varié avec les années).

Important! Si vous déposez au-delà du montant annuel permis, vous serez imposé sur l’excédent.

CELI

 

Il est aussi possible de cotiser au CELI de votre conjoint en le nommant « titulaire remplaçant », ce qui en fera l’héritier de votre CELI à votre décès. Ce transfert et tous les rendements futurs ne seront pas imposés.

Le retrait : Vous pouvez effectuer un retrait de votre CELI et cotiser à nouveau avec une somme équivalente, et ce, en plus du plafond annuel. Par exemple, si vous avez retiré 2 000 $ pour un voyage en 2016, vous pouvez déposer 7 500 $ dans votre CELI en 2017 (5 500 $ pour le droit de cotisation annuelle plus 2 000 $ pour le montant retiré). Vous pouvez détenir plusieurs comptes CELI. Par contre, le plafond annuel demeure 5 500 $ par personne.

Argent comptant ou produits financiers?

Avec un CELI, on peut épargner de l’argent comptant, mais il est préférable de miser sur des produits financiers comme un CPG, des fonds communs de placement, un fonds négocié en Bourse (FNB), un compte d’épargne à intérêt élevé, etc.

Le choix du véhicule de placement dépend de votre horizon d’épargne, de votre tolérance au risque, de votre bilan financier et de plusieurs autres facteurs.

Parfois, le fait de cotiser à un CELI rapporte plus que de cotiser à un REER, surtout si votre revenu est peu élevé ou si votre REER est suffisamment garni et que vous approchez de la retraite.

Un conseiller en sécurité financière peut vous guider en déterminant la meilleure combinaison selon votre situation personnelle ou familiale.

CELI

 

Un peu de magasinage, ça rapporte

Il peut être aussi très avantageux de surveiller les promotions que les institutions financières offrent par rapport à leur CELI. Par exemple, La Capitale assurance et services financiers offre actuellement un taux d’intérêt promotionnel de 2,5 % dans son Compte suisse CELI La Capitale, un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) à intérêt élevé. Ce type de compte est d’autant plus intéressant qu’il ne comporte aucuns frais d’administration ni aucune limite de transactions.

De plus, vous pouvez épargner de façon régulière grâce aux dépôts périodiques préautorisés, une façon simple et efficace de faire croître votre épargne à l’abri de l’impôt!

Les avantages du CELI sont nombreux, notamment sa grande flexibilité d’épargne, l’absence d’impôt à payer et la possibilité de réaliser ses projets plus rapidement.

Pour en savoir plus sur le CELI, communiquez avec un conseiller en sécurité financière de La Capitale. Il vous indiquera avec plaisir quel type de CELI convient le mieux à votre situation.

Commentaires

Partage X
Argent et consommation

Le CELI : un régime d'épargne profitable

Se connecter

S'inscrire