Argent et consommation

La fraude: détectez-la, signalez-la, enrayez-la

La fraude: détectez-la, signalez-la, enrayez-la

Auteur : Coup de Pouce

Argent et consommation

La fraude: détectez-la, signalez-la, enrayez-la

Le Forum sur la prévention de la fraude, qui regroupe une centaine d'organismes privés et publics, l'Autorité des marchés financiers et les banques, s'emploie à protéger les Canadiens contre la fraude en les aidant à détecter celle-ci, à la signaler et à l'enrayer.

La Banque du Canada fournit notamment des moyens d'éviter de se retrouver en possession de faux billets et de protéger son identité. Mais les banques qui en font partie ont beau avoir recours aux toutes dernières technologies pour assurer la sécurité, la confidentialité et l'intégrité des renseignements et des opérations de leurs clients, rien ne remplace la vigilance personnelle.

«Souvent, par des petites annonces, les fraudeurs incitent les gens à retirer de l'argent de leur REER ou de leur fonds de pension en leur promettant qu'ils pourront ainsi bénéficier de comptant et de placements à des rendements supérieurs, le tout sans impact fiscal. Ces placements, souvent frauduleux, peuvent entraîner de graves conséquences financières et fiscales», souligne Anne-Marie Poitras, surintendante de l'assistance à la clientèle et de l'indemnisation à l'Autorité des marchés financiers.

Quelques conseils pour se protéger contre la fraude

- Assurez-vous que vos renseignements personnels restent confidentiels. N'en donnez aucun (par exemple, votre numéro d'assurance sociale) par téléphone, courriel ou Internet, sauf si vous êtes à l'origine de la communication et que vous connaissez les gens avec qui vous traitez. Demandez à quelles fins ces renseignements seront utilisés et s'ils seront communiqués à d'autres personnes.

- Réduisez au minimum la quantité de renseignements personnels et le nombre de cartes que vous avez en votre possession. Ne gardez pas votre carte d'assurance sociale sur vous.

- Rangez les documents contenant des renseignements personnels dans un endroit sûr. Les usurpateurs d'identité fouillent dans les ordures et les bacs de recyclage. Déchiquetez vos reçus, copies de demande de crédit, formulaires d'assurance, les offres de crédit reçues par la poste, etc.

- Videz votre boîte aux lettres dès que possible après le passage du facteur. Si vous vous absentez, demandez à quelqu'un de le faire pour vous.

- Ne divulguez à personne votre numéro d'identification personnel (NIP) et vos mots de passe, y compris aux employés de votre institution financière, aux membres de votre famille ou à vos amis. Lorsque vous utilisez votre carte, entrez votre NIP discrètement. Placez votre main de façon à ce que personne ne puisse voir les chiffres qui le composent.

- Quand vous recevez une nouvelle carte de crédit, signez-la immédiatement. Détruisez sans attendre les cartes échues ou annulées.

- Ne perdez jamais de vue vos cartes durant une transaction. Lorsque le caissier glisse votre carte de crédit ou de débit dans le lecteur, soyez sur vos gardes pour repérer toute activité ou tout appareil suspects.

- Méfiez-vous des offres qui semblent trop belles pour être vraies. Tenez pour louches les offres inespérées et les demandes inhabituelles; par exemple: «Vous avez hérité d'une importante somme d'argent, mais pour la toucher, vous devez d'abord nous envoyer un dépôt.» Vous ne devriez jamais consentir à exécuter des opérations financières pour le compte d'inconnus.

- Si vous pensez être victime d'une fraude, contactez immédiatement votre banque ou les autorités.

Sources

RBC, site consacré à la protection des renseignements personnels, à la sécurité et à la fraude

Banque du Canada

Autorité des marchés financiers

Commentaires

Partage X
Argent et consommation

La fraude: détectez-la, signalez-la, enrayez-la

Se connecter

S'inscrire