Argent et consommation

Devriez-vous souscrire une assurance vie pour votre enfant?

Par
Devriez-vous souscrire une assurance vie pour votre enfant?

  Photographe : Unsplash | Thiago Cerqueira

Argent et consommation

Devriez-vous souscrire une assurance vie pour votre enfant?

Par

Être parent, cela signifie vouloir protéger son enfant coûte que coûte. Pourtant, il reste difficile d’imaginer que se produise l’impensable.

Pour cette raison, certaines familles jugent qu’il n’est pas nécessaire de souscrire une police d’assurance vie pour leur enfant.

En soi, une assurance vie sert à compenser une perte financière ou à générer un important montant de liquidités dans un but précis. Or, le décès d’un enfant a peu d’impact financier, voire aucun.

Comment s’explique alors la popularité de ce produit ?

C’est simple : une assurance vie garantit l’assurabilité de votre enfant dans le futur. Car comme vous le savez, les enfants grandissent vite.

La plupart des compagnies d’assurance vous permettent de souscrire une assurance vie pour enfant en ajoutant un avenant à votre police existante. Dans cette optique, l’assurance temporaire pour enfant s’avère un choix judicieux.

L’assurance vie temporaire pour enfant – ou ATE dans le jargon des assureurs – offre une protection abordable à faible coût pendant 10, 15 ou 20 ans. Elle peut même être renouvelée au besoin jusqu’à ce qu’il ait atteint l'âge de 25 ans.

À son expiration, entre son 18e et son 25e anniversaire, votre enfant pourra transformer l’ATE en une assurance vie permanente ou temporaire dont il sera titulaire.

En effet, une fois devenu adulte, votre enfant pourra souscrire de l’assurance vie supplémentaire jusqu’à 10 fois le montant, et ce, peu importe son état de santé, sa profession ou ses activités de loisir.

Notez que le mode de vie de votre enfant peut faire augmenter le montant de prime d’une assurance vie. Lorsque votre enfant aura sa propre famille et des responsabilités financières, il bénéficiera déjà d’une protection assurant sa quiétude et celle de ses proches.

Éventuellement, il pourra y nommer ses propres enfants – vos petits enfants ! – en tant que bénéficiaires.

Certes, il est impossible de prédire l’avenir. Cela ne vous empêche pas d’entreprendre dès aujourd’hui des démarches pour assurer votre tranquillité d’esprit.

Car on le sait très bien : peu importe son âge, votre enfant restera toujours votre bébé!

Pour garantir la sécurité financière future de votre famille, apprenez-en davantage sur l’assurance vie temporaire pour enfant.

 

Commentaires

Partage X
Argent et consommation

Devriez-vous souscrire une assurance vie pour votre enfant?

Se connecter

S'inscrire