Comment choisir une télé à écran plat

Auteur : Coup de Pouce

Contrairement aux modèles traditionnels, les téléviseurs à écran plat n'utilisent pas un tube cathodique, mais une technologie différente qui fournit une meilleure image et permet d'offrir des écrans beaucoup plus grands, jusqu'à 80 po -- taille impensable pour une télé à tube cathodique, qui pèserait plus de 200 kg (un appareil à écran plasma de cette dimension pèse environ 70 kg). Le téléviseur à écran plat est aussi beaucoup plus mince: 7 cm à 8 cm seulement, ce qui permet de le fixer au mur ou à un bras mobile. Bref, il s'intègre au décor avec une élégance que plusieurs apprécient.

Pour afficher les images, les téléviseurs à écran plat utilisent l'une ou l'autre des deux technologies suivantes: plasma ou cristaux liquides. Dans la technologie au plasma, un gaz recouvert de phosphores (corps inflammables et luminescents) rouges, bleus et verts entoure chaque pixel (les différents points qui composent l'image affichée à l'écran), formant une petite cellule. De petites électrodes, placées au-dessus et en dessous des cellules y font passer un courant électrique. Les phosphores, stimulés, produisent alors une lumière de couleur. Ensemble, tous les points de couleur composent l'image. Le principe de l'affichage aux cristaux liquides (ou ACL) est assez semblable: un courant électrique est projeté sur les cellules qui renferment les pixels; sauf qu'au lieu d'être entourées de gaz, celles-ci sont remplies de cristaux liquides qui filtrent la couleur (en passant, ce sont les mêmes qu'on retrouve dans les ordinateurs portables).

Vous avez dit plat?
Même s'il existe des téléviseurs traditionnels à écran plat (et non bombé comme jadis), ce qu'on appelle communément téléviseurs à écran plat, ce sont les nouveaux téléviseurs numériques minces à plasma ou à cristaux liquides. Un coup d'oeil au dos de l'appareil et au prix dissipera vite toute confusion.

Les critères de sélection
• La taille d'écran recherchée influencera directement la technologie qu'on choisira. Les téléviseurs à écran plasma sont très grands: entre 42 po et 80 po de diagonale. Les téléviseurs à écran ACL mesurent entre 15 et 45 po. Envie d'un modèle géant? On s'assure d'avoir suffisamment d'espace pour l'accueillir, autant pour l'installer que pour la distance à laquelle on devrait se trouver pour le regarder. Selon l'Association canadienne des optométristes, on devrait se placer à une distance équivalant à 5 fois la largeur de l'écran (grosso modo 4 fois la mesure de la diagonale). L'écran fait 30 po? On devrait s'asseoir à une distance d'environ 120 po (10 pi) pour le regarder.

• Le format d'écran (le rapport entre sa largeur et sa hauteur) désiré influencera aussi notre achat. Les télés traditionnelles sont en format 4/3, et c'est ce format qu'on utilise présentement pour enregistrer les émissions de télé. L'autre format offert est le 16/9 (panoramique), celui utilisé au cinéma. Quand on regarde un film sur un téléviseur 4/3, soit on remplit l'écran en grossissant une partie de l'image (on perd alors un tiers de l'image originale), soit on montre l'image complète avec des barres noires au haut et au bas de l'écran. Les écrans plasma sont offerts uniquement en format 16/9; les écrans ACL, en format 4/3 ou 16/9.• La résolution. Sur tous les types de téléviseurs, l'image s'affiche ligne par ligne, soit de façon entrelacée, soit de façon progressive. Dans le premier cas, l'image est affichée 30 fois par seconde en deux étapes (lignes impaires, puis lignes paires). Dans le deuxième cas, l'image est affichée 60 fois par seconde en une seule étape avec, pour résultat, une image plus belle. C'est cette technologie qu'utilisent les téléviseurs à écran plat. On représente cette information par le nombre de lignes suivi de la lettre «i» pour entrelacé et de la lettre «p» pour progressif. Exemple: la résolution d'un téléviseur standard à tube cathodique est de 480i (480 lignes, balayées de façon entrelacée). C'est la résolution maximale qu'offrent ces appareils, et c'est celle des DVD. La résolution des téléviseurs à écran plat, quant à elle, varie entre 480p et 720p. Dans les descriptions de produits, elle est généralement notée comme suit: xxx pixels x résolution.

Cela dit, pour profiter pleinement de la résolution de notre téléviseur, il faut être abonné à un service de télévi-sion numérique, car le signal analogique standard est de moins de 300i. Avec la télé numérique, on reçoit trois types de signaux: numérique standard (moins de 300i), élevée (480p) et haute définition (720p). Le signal reçu dépend de chaque émission (certaines sont enregistrées en haute définition, d'autres non). Si on souhaite profiter des avantages de la haute définition, on s'assure que la résolution de notre appareil est d'au moins 720p et que l'écran possède au moins 1280 pixels (moins l'écran a de pixels, plus on perd de détails dans l'image). À noter, cependant: même si les signaux HD représentent la meilleure qualité d'image qu'on puisse obtenir, une résolution de 480p est tout de même excellente.

Le son. Les signaux HD permettent de jouir d'un son ambiophonique, une technologie audio qui achemine le son vers divers canaux distincts avec pour résultat de rendre le son «omniprésent», comme au cinéma. Aucun appareil ne peut de lui-même générer le son ambiophonique, mais certains peuvent en simuler l'effet grâce à des technologies spéciales (Surround Sound, SRS ou Dolby Virtual). On vérifie que l'appareil choisi est doté d'une de ces technologies (tous les modèles suggérés en page XXX le sont).

Les entrées. Différents appareils peuvent être branchés sur un téléviseur à écran plat: magnétoscope, lecteur de DVD, ordinateur, caméscope, etc. Avant d'arrêter notre choix sur un modèle, on vérifie qu'il possède toutes les entrées dont on a besoin.

Les marques réputées. Leader sur le marché des télés à écran ACL, la compagnie japonaise Sharp investit beaucoup d'argent dans la recherche et le développement de cette technologie. Les marques Panasonic, Toshiba, Sony, Hitachi, LG et Samsung jouissent également d'une bonne réputation, tout comme Pioneer, mais cette compagnie n'offre que des écrans plasma.

Le prix. Les téléviseurs à écran plasma débutent à environ 3 000 $ et peuvent coûter jusqu'à 20 000 $. Les appareils ACL sont moins chers, entre 500 $ et 9 000 $, principalement parce qu'ils sont offerts dans de plus petites dimensions, car, à dimensions égales, le téléviseur à écran ACL coûte un peu plus cher que l'appareil à écran plasma. Par exemple, chez Samsung, un téléviseur à écran ACL de 40 po coûte environ 5 000 $, tandis qu'un appareil à écran plasma de 42 po est offert à 4 000 $. Si on désire accrocher notre appareil à un support fixe ou mobile, prévoir de 100 $ à 800 $, selon la qualité du support et le modèle de téléviseur.

La garantie. Elle varie d'un fabricant à l'autre, mais, très souvent, elle est d'un an, pièces et main-d'oeuvre. Le vendeur nous offrira sûrement une garantie prolongée dont le prix varie selon la valeur de notre achat et la couverture proposée mais qui est somme toute assez chère -- jusqu'à 700 $ ou 800 $ dans certains cas. Attention, toutefois: on ne nous vend pas la «tranquillité d'esprit» puisque celle-ci nous est légalement due! En effet, selon la Loi sur la protection du consommateur, il existe une garantie légale qui couvre notre bien durant la période estimée à sa durée de vie «normale». Par exemple, un téléviseur a une durée de vie normale d'environ 15 ans; s'il brise après trois ans, le commerçant (fabricant et détaillant) est donc tenu responsable et doit le faire réparer ou l'échanger. À noter: la durée de vie d'un téléviseur à écran numérique est de 30 000 à 60 000 heures.Une option à considérer: les télés à rétroprojection
Les télés à rétroprojecteur sont, comme les écrans plasma et ACL, de plus en plus populaires. Dotées d'un projecteur intégré à l'arrière de l'écran, elles utilisent diverses technologies de qualité à peu près équivalente: tube cathodique, cristaux liquides, micro-miroirs (DLP) et cristaux liquides, micro-miroirs et silicium (LCOS). Bien que ces appareils n'entrent pas dans la catégorie des écrans plats, leur épaisseur est moindre que celle d'un téléviseur à tube cathodique (une vingtaine de centimètres). Ils représentent un achat intéressant si on veut un écran de grandes dimensions (entre 42 et 70 po) sans payer le prix d'un écran plasma. À titre comparatif, un appareil à rétroprojection DLP Panasonic de 50 po coûte environ 3 900 $, alors que le prix d'un téléviseur à écran plasma de même marque et de même dimension est d'environ 7 000 $. Pour 2 000 $, on peut se procurer un appareil de 42 po tout à fait honnête. Ce type de téléviseur offre généralement une belle qualité d'image et possède les mêmes caractéristiques techniques que les appareils à écrans plasma et ACL (HD, format 16/9, entrées et sorties audio et vidéo numérique, etc.). Bien qu'on ne puisse pas les accrocher au mur à cause de leur volume, l'évolution rapide de ces téléviseurs permet de croire que ce sera bientôt possible. Si on achète un téléviseur de ce type, on devra changer la lampe du rétroprojecteur (500 $ à 600 $) après environ 4 000 heures d'utilisation, soit tous les trois ou quatre ans.

La fin de l'analogique?
À ce jour, la télévision numérique (TVN) a été lancée dans les 30 plus grandes villes américaines et, présentement, près de 95 % des foyers américains ont accès à ses signaux. Comme la stratégie TVN canadienne est de permettre au marché canadien de suivre l'évolution du marché américain, les services de diffusion numérique sont en pleine croissance. Toutefois, ainsi que le précise l'organisation Télévision numérique canadienne, la transition vers le numérique s'échelonnera sur une période assez longue, ce qui signifie qu'on pourra regarder des émissions analogiques pendant plusieurs années encore. Et, même lorsque la diffusion ne sera que numérique, notre téléviseur analogique pourra capter ces signaux grâce à un convertisseur. Ce dernier fournira plusieurs des avantages de la télévision numérique, une image supérieure, par exemple. Mais un téléviseur analogique ne pourra pas afficher toute la qualité des images à haute définition ni produire la même qualité sonore. Le progrès, ça se paie!

Commentaires

Partage X
Argent et consommation

Comment choisir une télé à écran plat

Se connecter

S'inscrire