Argent et consommation
14 juil. 2008

Comment acheter un spa?

Par Claire Harvey, du Service d'agence de presse d'Option consommateurs

Auteur : Coup de Pouce

Argent et consommation
14 juil. 2008

Comment acheter un spa?

Par Claire Harvey, du Service d'agence de presse d'Option consommateurs
Cet article fait aussi partie des dossiers :

Les spas sont de plus en plus populaires. Et avec raison! D'abord, contrairement aux piscines, ils peuvent servir à l'année, ce qui permet de rentabiliser notre investissement. De plus, comme il n'est pas nécessaire de le fermer l'hiver venu (à moins qu'on ne soit pas en mesure de s'en occuper), on économise sur les trousses de démarrage et de fermeture. Autres avantages: le spa occupe moins d'espace qu'une piscine, exige moins d'entretien et peut facilement être déménagé. Et puis, on n'a pas besoin d'un permis pour en faire poser un, ni de l'entourer d'une clôture, car il suffit d'en verrouiller le couvercle pour en interdire l'accès. Enfin, véritable havre de paix, le spa favorise la détente et la relaxation, permet de profiter des bienfaits de l'hydrothérapie et, grâce à ses qualités thérapeutiques, fait le bonheur des personnes souffrant de maux de dos ainsi que des sportifs aux muscles endoloris.

Un spa augmentera notre facture d'électricité hivernale d'une moyenne de 1 $ par jour, si l'appareil est bien conçu, et de 3 $ par jour, s'il est mal isolé, par exemple. En outre, il procurera moins de plaisir aux enfants qu'une piscine, et son eau tiède - entre 35°C et 40°C - ne nous sera d'aucun secours en période de canicule. Sans compter qu'il nous coûtera entre 5 000 $ et 15 000 $, comparativement à un peu plus de 3 000 $ pour une piscine hors terre de 21 pi de diamètre.

Quel format?

Il existe des spas de plusieurs dimensions, pouvant accueillir de 2 à 10 personnes. Avant d'en choisir le format, on doit d'abord penser à l'espace dont on dispose et à l'endroit où on souhaite le placer. On se renseigne également auprès de la municipalité et de notre assureur quant à la distance à respecter entre le spa et notre maison ou les limites de notre terrain. Certains exigent qu'il se trouve à au moins trois pieds de la maison pour prévenir les dégâts d'eau en cas de fuite; d'autres, qu'il soit à au moins trois pieds du terrain du voisin.

On réfléchit à l'espace dont on aura besoin pour être confortable dans notre spa. Combien de personnes s'y baigneront en même temps? Prévoit-on y faire trempette seule, avec notre amoureux, en famille ou avec des amis? Un conseil: mieux vaut choisir notre spa en fonction de l'usage réel qu'on en fera plutôt qu'en fonction de la visite possible. En général, un appareil prévu pour cinq occupants suffit pour accommoder une famille et les amis de passage.

Cibler nos besoins

On choisit un spa en fonction de nos goûts, de nos besoins et de notre mode de vie. Nous servira-t-il à socialiser, à relaxer et faire le plein d'énergie ou à détendre nos muscles endoloris? Dans les deux premiers cas, un spa pourvu d'environ 20 jets suffira, d'autant qu'on ne voudra pas un appareil trop bruyant; dans le dernier cas, il faudra au moins 30 jets pour masser le corps de la pointe des pieds à la nuque.

Si on a des problèmes particuliers, comme des maux de dos, on optera pour un spa qui propose des jets orientés le long de la colonne vertébrale. Notons au passage qu'il est déconseillé aux femmes enceintes ainsi qu'aux personnes souffrant de maladies cardiaques de se baigner dans les spas. Il faut également tenir compte du nombre de stations de massage (places) offertes. En général, on recommande de choisir un modèle qui en comporte cinq ou six. Chacune étant équipée de jets qui massent des parties précises du corps, on doit passer par toutes ces stations pour un massage complet du le corps. Comprenant moins de jets, un spa à quatre places offrira un massage un peu moins complet.Ce qu'il faut surveiller avant d'acheter!

Pour s'assurer d'acheter un produit de qualité, on doit porter attention à chacune des composantes suivantes.

La coquille
Composée d'acrylique, de fibre de verre et de résine, une coquille de qualité doit être épaisse et renforcée de fibre de verre dans les coins et aux endroits stratégiques, comme le fond et le dessous des rebords et des sièges. Pour s'assurer que c'est le cas, on demande à voir le matériau en coupe et on vérifie qu'il ait au moins 5 mm d'épaisseur. Le fini, quant à lui, peut être soit texturé façon granit, mat ou nacré. On choisit selon nos goûts, en sachant toutefois que les égratignures paraissent moins sur un fini nacré ou granité. Certains fabricants utilisent la technologie Microban, qui empêche la croissance des bactéries responsables des mauvaises odeurs et la formation de taches. Bien qu'elle préserve l'éclat du spa et n'entraîne pas de coûts additionnels, cette caractéristique n'est ni nécessaire ni un gage de qualité.

La jupe
Un spa est généralement entouré d'une structure de bois qui permet de le mettre à niveau et qui sert d'appui pour la coquille. C'est sur cette structure qu'est installée la jupe, un revêtement extérieur en cèdre ou en résine. Le cèdre est un matériau imputrescible, mais il grisonnera avec le temps; cela ne nuit pas à sa longévité, mais peut déplaire à certains. Pour lui préserver sa couleur, on recommande de le traiter avec un produit hydrofuge. Pour moins d'entretien, on choisit un revêtement en résine imitant le bois, dont le prix est similaire au cèdre. Un point important: les différentes sections de la jupe doivent être amovibles; si une pièce venait à briser, on y aura alors facilement accès en enlevant un panneau.

Le couvercle
Il joue un rôle important: protéger l'eau des détritus, maintenir la température de l'eau et interdire l'accès aux jeunes enfants. Pour assurer l'isolation du spa et faciliter l'écoulement de l'eau de pluie, le couvercle doit être bombé et, pour des raisons de sécurité, il doit pouvoir être verrouillé. Il doit aussi mesurer au moins 4 po dans sa partie la plus épaisse et au moins 3 po dans sa partie la plus mince, afin de pouvoir supporter le poids d'un enfant. À vérifier également: la cuirette qui habille le couvercle doit être flexible afin d'éviter qu'elle ne fendille et ne s'abîme facilement sous l'effet des changements de température. Il est toujours utile d'avoir un levier pour ouvrir et fermer le couvercle, et pour l'entreposer quand il ne sert pas.

L'isolation
Vu les rigueurs de notre climat, elle doit être de première qualité. Sinon, notre facture d'électricité sera très élevée et, en cas de panne, notre spa refroidira rapidement, ce qui le rendra sujet aux bris. Il existe deux procédés d'isolation. Le spa peut être complètement couvert de mousse isolante ou il peut être isolé à l'aide d'une combinaison de mousse en polyuréthane et d'un pare-vapeur. Dans les deux cas, les quatre panneaux doivent être isolés; sinon, le spa ne saura résister au froid. Selon les détaillants, les deux procédés se valent, mais le second permet d'accéder plus facilement à la plomberie en cas de bris, ce qui peut représenter des économies de temps et d'argent.La pompe
Elle sert à contrôler la puissance des jets. Pour faire trempette dans une eau faiblement agitée, une pompe suffit; pour obtenir un massage tonique, il en faudra deux. Une pompe supplémentaire peut même être ajoutée si on souhaite un massage plus vigoureux. Les modèles courants affichent une puissance de 2 à 6,5 ch (chevaux-vapeur). Plus le spa comporte de jets, plus les pompes doivent être puissantes. Les pompes servent aussi à l'oxygénation de l'eau en la faisant circuler à bas régime 24 heures sur 24. Plusieurs fois par jour, le spa fonctionnera à vitesse élevée pendant une minute afin de vidanger les tuyaux.

Les jets
On en trouve principalement deux types: les hydrojets et les aérojets, et ils sont généralement combinés. Les hydrojets projettent un mélange d'air et d'eau, ce qui procure un effet de massage. Plus ils sont gros, plus le massage est doux. Un massage de type shiatsu se fait donc à l'aide de petits jets qui atteignent les points de tension. Quant aux aérojets, ils envoient surtout des milliers de fines bulles d'air qui contribuent à l'effet d'apesanteur et procurent un massage plus doux. Il existe aussi plusieurs formes de buses (sorties d'eau), qui varient l'angle et le mouvement du jet, selon qu'on souhaite un effet relaxant ou vivifiant, par exemple; certaines buses sont interchangeables, ce qui peut être une option intéressante.

La filtration
L'eau chaude d'un spa est un milieu idéal pour la prolifération de bactéries. Le système de filtration est donc très important. Dans un spa conçu pour quatre personnes, la cartouche antibactérienne doit pouvoir traiter une surface d'eau d'au moins 75 pi2. On conseille d'en acheter une seconde pour pouvoir faire une rotation lors du nettoyage, qui se fait selon les instructions du fabricant. Une cartouche dure environ un an et coûte environ 100 $. On s'assure aussi que la largeur de la porte de l'écumoire mesure au moins 10 po pour que la filtration soit efficace et que le filtre recueille la saleté correctement. De nombreux spas sont aussi dotés d'un ozonateur qui stérilise et désinfecte l'eau de façon naturelle. Cette option, qui permet de réduire l'utilisation des produits d'entretien, n'est toutefois pas indispensable.

Le chauffe-eau
Pour être efficace, il doit afficher une puissance de 5,5 kW. Il existe deux types de modèles: ceux dont l'élément touche à l'eau et ceux qui sont sans contact. Selon les experts, les derniers sont de meilleure qualité, car l'élément ne risque pas d'être endommagé par l'eau. On opte aussi pour un chauffe-eau en titane, métal qui résiste à la corrosion.

Les accessoires
Tous les spas sont équipés au moins d'une lumière et d'un tableau de commandes. On s'assure que ce dernier est facile à utiliser une fois qu'on est assise dans le spa. La majorité des systèmes de contrôle sont numériques et permettent de régler la température de l'eau à un degré près. Certains accessoires sont indispensables, comme la marche en résine permettant d'entrer et de sortir facilement du spa (env. 140 $), alors que d'autres sont obligatoires, comme le disjoncteur (à partir de 200 $), qui empêche les baigneurs d'être électrocutés en cas de foudre ou de variation de courant. Les fabricants offrent aussi des extras comme une chaîne stéréo, un lecteur de DVD ou une cascade illuminée. Avant de les acheter, il y a lieu de se demander si ces accessoires, qui font grimper la note substantiellement, nous seront d'une quelconque utilité. Ainsi, visionner un film dans un spa ne présente guère d'intérêt, puisque le bruit des remous couvrira la voix des acteurs. Et il est toujours possible de se prélasser en écoutant de la musique, mais la conversation devient alors impossible. Le confort
Le même siège n'offrira pas le même confort à une personne de 1,80 m qu'à une autre de 1,60 m. C'est pourquoi on recommande de choisir des coquilles dont les sièges sont à des hauteurs différentes. Certains spas permettent aussi d'ajuster les jets individuellement, une caractéristique fort intéressante qui permet de régler la pression des jets selon les besoins de chacun. Pour s'assurer que le spa est confortable et nous convient, on conseille d'essayer chacun des sièges en magasin. On fait d'abord l'exercice dans les modèles en démonstration. Si on hésite entre deux ou trois modèles, on demande au commerçant de faire le test en situation réelle. On pourra vérifier du même coup si les jets sont réglables à l'intensité souhaitée et s'ils peuvent être orientés de façon à masser nos muscles et non les os ou la colonne vertébrale.

Le détaillant
Comme il s'agit d'un achat à long terme (une bonne vingtaine d'années), mieux vaut magasiner notre spa comme on le ferait pour une voiture, c'est-à-dire en visitant plusieurs détaillants (boutiques spécialisées et grandes surfaces) et en comparant les produits et les prix. On privilégie les détaillants qui sont en affaires depuis longtemps et qui assurent un bon service après-vente, et, pour un service personnalisé, on préfère les magasins spécialisés aux grandes surfaces. On s'assure aussi que le détaillant offre un service technique et qu'il est ouvert à l'année. En cas de bris l'hiver, on appréciera de pouvoir joindre un ouvrier qualifié.

Le coût et la garantie
Il faut prévoir environ 5 000 $ pour un spa de base. À ce prix, toutefois, l'appareil n'est pas équipé d'un grand nombre de jets ou n'inclut pas beaucoup d'accessoires. Un spa un peu plus sophistiqué de qualité entraîne une dépense d'au moins 7 500 $. Avant de faire notre choix, on jette un coup d'oeil à la garantie de chaque composante (elles sont souvent différentes) et on prend le temps de lire les documents qui s'y rapportent en portant une attention particulière aux exclusions. De bonnes garanties - sur les pièces et surtout sur la main-d'oeuvre - constituent un gage de qualité. Certains détaillants vendent leurs produits un peu plus cher que d'autres, mais ils offrent une meilleure garantie sur la main-d'oeuvre.

L'installation
On recommande d'installer le spa à une dizaine de pieds de la maison afin de pouvoir y accéder rapidement, surtout lorsque le mercure est sous zéro! On privilégie un endroit à l'abri du vent, pour éviter que l'eau ne refroidisse, et éloigné des arbres, pour profiter de l'énergie solaire. On s'assure également que l'endroit choisi puisse supporter le poids du spa et celui de ses occupants (un spa avec quatre personnes à bord pèse en moyenne plus de 2 700 kg). L'idéal est donc de faire fabriquer une dalle de béton sur laquelle le spa sera déposé. Un pavé uni et des tuiles peuvent aussi faire l'affaire, à condition qu'ils soient déposés sur une surface de poussière de pierre compactée d'au moins 10 po. Chose certaine, le branchement doit être fait par un maître électricien. Après, il nous restera à remplir le spa à l'aide d'un tuyau d'arrosage, à y verser la trousse de départ (généralement fournie par le détaillant) et... à en profiter!

L'entretien
Pour assurer la qualité de l'eau, il faut y ajouter les produits chimiques d'usage, en suivant le mode d'emploi indiqué. Deux options sont généralement possibles: le brome à usage hebdomadaire et le lithium à usage quotidien. Tous deux désinfectent l'eau, mais le brome a l'avantage d'être assez doux pour convenir aux peaux sensibles, alors que le lithium est sans odeur et coûte un peu moins cher. Aussi à inscrire à notre agenda: l'analyse de l'eau. On recommande de faire faire ce test par notre détaillant une fois par mois (plusieurs offrent ce service gratuitement) ou de le faire nous-même et de confirmer le résultat auprès du détaillant. À cela s'ajoute l'entretien des différentes composantes, comme le système de filtration et la coquille, selon les recommandations du fabricant. À ce sujet, le détaillant nous remettra le guide du propriétaire et les documents des fabricants, qu'il est conseillé de lire attentivement.

Merci à Lucie Bouchard, directrice des ventes au Club piscine Super Fitness de Longueuil, à Martin Rathé, vice-président de Club piscine Super Fitness, et à Catherine Piché, coordonnatrice de la publicité chez Piscines Trévi.
Partage X
Argent et consommation

Comment acheter un spa?

Se connecter

S'inscrire