Argent et consommation

Bien choisir son vélo

Bien choisir son vélo

IStock Photographe : IStock Auteur : Coup de Pouce

Argent et consommation

Bien choisir son vélo

Vélo de montagne: tout-terrain

Comme son nom l'indique, ce vélo est conçu pour circuler dans les sentiers. Ses roues massives, dotées de crampons, adhèrent bien au sol même s'il est boueux ou parsemé de racines protubérantes et détrempées. «Sa fourche avant, et parfois arrière, est munie d'un système de suspension qui absorbe les chocs», dit Benoît Fisch, copropriétaire du magasin Vélo Espresso, à Montréal. Sécuritaire en forêt, ce vélo est toutefois inutilement lourd pour les sorties en milieu urbain.

PRIX MOYEN

Modèle de base: 400 $ - 700 $
Modèle intermédiaire: 700 $ - 1 000 $
Modèle haut de gamme: 1 000 $ - 3 000 $


C'EST POUR MOI SI...

  • Je veux faire un effort physique intense en circulant dans des sentiers accidentés.

 

 

Vélo de ville: pratique

«Il est avant tout robuste et stable», dit Étienne Roy- Corbeil, copropriétaire du magasin Dumoulin Bicyclettes de Montréal. Ainsi, les vitesses ne se changent pas à l'aide d'un dérailleur externe, mais d'un mécanisme intégré au moyeu de la roue arrière, ce qui élimine à toutes fins utiles les déraillements de chaîne. Ce vélo est aussi particulièrement confortable grâce à son guidon très haut qui laisse le dos bien droit et offre une excellente vue sur les environs. De plus, il est généralement équipé d'un garde-boue, d'un phare avant, voire d'un protège-pantalon et d'un panier. Seul inconvénient: il est lourd et grimpe mal les côtes abruptes.


PRIX MOYEN

Modèle de base: 700 $ - 800 $

Modèle intermédiaire: 800 $ - 1 000 $

Modèle haut de gamme: 1 000 $ - 1 500 $

 

C'EST POUR MOI SI...

  • Je veux surtout utiliser mon vélo dans un but pratique;
  • Je compte parcourir de courtes distances au quotidien.

 

 

Vélo de route: sportif

«Son usage croît de façon importante depuis quelques années», note Jacques Sennéchael, rédacteur en chef de Vélo Mag. Il s'agit de l'ancien «vélo de course»: léger, rapide et... inconfortable. Ses pneus étroits roulent aisément sur le bitume, mais encaissent mal les coups. En outre, sa selle, plus haute que le guidon, commande une position très penchée. On s'habitue toutefois à ces désagréments, estime Rémy Larose, chef d'équipe produits, chaussures et vélos au magasin montréalais MEC: «Le guidon recourbé permet de rester confortable en variant les positions.» Ce vélo est recommandé pour les longues distances du cyclotourisme, surtout en raison de sa légèreté. Dans ce cas, son cadre accueille cependant les porte-bagages.

PRIX MOYEN

Modèle de base: 800 $ - 1 200 $

Modèle intermédiaire: 1 200 $ - 2 000 $

Modèle haut de gamme: 2 000 $ - 6 000 $


C'EST POUR MOI SI...

  • Je veux m'entraîner sur des voies asphaltées;
  • Je veux faire du cyclotourisme.

 

 

Vélo hybride: plaisant

C'est un modèle particulièrement populaire. Il en existe deux types: le «confort» et le «performance». Sur le premier, «la selle est large et plus basse que le guidon; le cycliste a donc le dos relevé et voit facilement les environs», explique Rémy Larose. Le modèle performance est plus sportif: son siège, plus étroit, est presque à la même hauteur que le guidon, ce qui donne une position plus penchée. Les deux modèles sont très polyvalents et peuvent accueillir un porte- bagage. Leurs pneus, de taille moyenne, roulent aussi bien sur l'asphalte que sur un sentier de terre battue ou de gravier, tandis que leurs nombreuses vitesses aident à grimper les côtes sans trop d'effort. Cela dit, ce n'est pas avec un hybride qu'on brisera des records de vitesse, même avec un modèle performance.


PRIX MOYEN

Modèle de base: 400 $ - 600 $
Modèle intermédiaire: 600 $ - 1 000 $
Modèle haut de gamme: 1 000 $ - 2 500 $


C'EST POUR MOI SI...

  • Je pédale surtout de manière récréative, le soir ou le week-end;
  • Je veux tester à quel point j'aime l'entraînement cycliste avant d'investir dans un vélo de route 

 

Vélo pliable: portatif

Selon Jacques Sennéchael, ce modèle est appelé à prendre de l'ampleur. «Les vélos pliables peuvent être hybrides, de montagne ou de route», dit Étienne Roy-Corbeil. Ce qu'ils ont en commun: de petites roues et un petit cadre qui, une fois replié, mesure un peu moins d'un demi-mètre carré. Cela dit, ce vélo perd en performance ce qu'il gagne côté pratique. «Comme les roues sont plus petites que celles d'un vélo régulier, chaque coup de pédale nous amène moins loin», explique Étienne Gagnier, conseiller au magasin montréalais Primeau Vélo.


PRIX MOYEN

Modèle de base: 300 $ - 500 $

Modèle intermédiaire: 500 $ - 1 000 $

Modèle haut de gamme: 1 000 $ - 3 000 $

 

C'EST POUR MOI SI...

  • Je compte parcourir de courtes distances au quotidien;
  • Je veux surtout pédaler de manière récréative, le soir ou le week-end;
  • Je veux pouvoir transporter mon vélo facilement en train ou en autobus, par exemple.

 

 

POUR ÊTRE ENCORE PLUS INFORMÉ SUR L'ACHAT DE VOTRE VÉLO...


Vélo de femme ou vélo d'homme?

«Plusieurs éléments des vélos de femme sont différents de ceux des vélos d'homme», note Arnaud Deshaies, gérant du magasin Quilicot de Laval. Par exemple, les poignées ont un plus petit diamètre et le tube entre le guidon et la selle est moins long. Enfin, la selle elle-même est plus courte et plus large afin de mieux accommoder notre bassin. «Une femme sera toujours plus confortable sur un vélo de femme, conçu pour elle, ajoute Yannick Perreault, gérant du magasin Quilicot de Montréal. Malheureusement, il y a moins de modèles de vélo féminins que masculins.» Il est toujours possible, cependant, de «féminiser » un vélo en changeant ses poignées ou en rapprochant le guidon de la selle.

 


Pourquoi payer plus cher?

En gros, un vélo dispendieux est plus léger et plus durable. «Les manettes des freins ou les pédales, par exemple, sont plus solides parce qu'elles comportent moins de plastique et davantage de métal», dit Benoît Fisch. De manière générale, les pièces (le dérailleur, par exemple) sont aussi fabriquées et ajustées avec plus de précision. Résultat: notre bécane répond mieux lorsqu'on change de vitesse. Un vélo plus cher est aussi plus léger, notamment grâce à son cadre, qui comporte davantage de carbone et moins d'aluminium. Cette légèreté provient aussi d'un dérailleur ou de manettes de frein plus sculptés. «Les fabricants leur ont enlevé tout le "gras" qu'il était possible d'enlever», explique Arnaud Deshaies. Finalement, un vélo plus cher a probablement des pneus de meilleure qualité, «par exemple, avec une couche intérieure de mousse ou de kevlar qui diminue les risques de crevaison», dit Étienne Roy-Corbeil.



À LIRE:  Des accessoires pratiques pour le vélo

 

 

Commentaires

Partage X
Argent et consommation

Bien choisir son vélo

Se connecter

S'inscrire