Argent et consommation

« Avant d'investir, investiguez » pour prévenir la fraude financière

« Avant d'investir, investiguez » pour prévenir la fraude financière

IStock Photographe : IStock Auteur : Coup de Pouce

Argent et consommation

« Avant d'investir, investiguez » pour prévenir la fraude financière

La campagne de sensibilisation « Avant d'investir, investiguez » invite les épargnants à mieux s'informer avant de confier leurs économies. « Nous voulons que les investisseurs développent de nouveaux réflexes afin d'investir de façon éclairée et ainsi se prémunir contre la fraude financière », affirme Jean St-Gelais, président-directeur général de l'AMF. Il souligne toutefois que malgré la méfiance suscitée par les récents scandales financiers à l'égard des produits et des professionnels de la finance, la quasi-totalité des intervenants du secteur financier au Québec est des gens intègres, honnêtes, qui se soucient de leurs clients.

Les victimes derrière la fraude

L'AMF a fait appel à l'animateur Guy Mongrain, lui-même victime de fraude dans les années 90, pour donner un visage humain à sa campagne. « Nous voulons ainsi souligner que derrière chaque fraude il y a des victimes, des gens qui souffrent et qui méritent toute notre compassion », souligne Jean St-Gelais.

Guy Mongrain a perdu 300 000 $ en 1992-1993 lorsqu'un voisin qu'il croyait son ami l'a fraudé. L'homme était pourtant inscrit auprès des autorités comme planificateur financier. Il a depuis été condamné à quatre ans d'emprisonnement. L'animateur dit avoir été plus chanceux que certains puisqu'il a réussi à s'en sortir. Il souhaite utiliser cette expérience pour rappeler l'importance d'être vigilant lorsqu'on investit.

S'informer avec d'investir

L'Autorité justifie sa campagne d'un million de dollars par une récente étude menée par les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) qui révèle que 83 % des Québécois reconnaissaient qu'il est de leur responsabilité d'acquérir des connaissances financières lorsqu'ils investissent. Mais dans les faits, plus de la moitié n'ont fait aucune recherche lors de leur dernier investissement. « Avant de confier son argent à quelqu'un, la première étape est de s'assurer que cette personne est inscrite auprès de l'Autorité des marchés financiers », a déclaré M. Mongrain

Conseils de prudence

L'AMF invite les épargnants à effectuer quelques vérifications avant d'investir :

1- Vérifier que le soi-disant conseiller est inscrit auprès de l'Autorité.

2- Ne pas croire ceux qui promettent des rendements intéressants, sous réserve d'investir rapidement de peur de rater l'occasion.

3- Ne pas croire les promesses de rendement de 15 % et plus. Dans le contexte actuel, ce n'est pas réaliste.

4- Ne pas se contenter de renseignements sur Internet.

5- Ne jamais investir sur promesse de voir éventuellement un prospectus détaillé.

La campagne sera diffusée à la radio, à la télévision et dans les médias écrits durant tout le mois de novembre 2009. Elle se poursuivra durant la période des REER ainsi qu'en mars, pendant le mois de la prévention de la fraude.

Outre son travail d'encadrement des marchés financiers, la mission de l'Autorité des marchés financiers consiste à prêter assistance aux consommateurs. Son Centre de renseignements répond aux questions du public au 1-877-525-0337.

Commentaires

Partage X
Argent et consommation

« Avant d'investir, investiguez » pour prévenir la fraude financière

Se connecter

S'inscrire