Argent et consommation

4 conseils pour acheter sur les sites d’achats groupés

4 conseils pour acheter sur les sites d’achats groupés

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Argent et consommation

4 conseils pour acheter sur les sites d’achats groupés

Les sites d'achats groupés, comme groupon.ca ou tuango.ca, offrent généralement deux types de coupons utilisables chez les commerçants:

  • un coupon contre un bien précis: on paie 40$ pour un soin du visage qui vaut habituellement 90$.
  • un coupon ayant une valeur en argent: on débourse 50$ pour un chèque-cadeau dans un resto d'une valeur de 100$. 

On y trouve: des massages, des soins esthétiques, des abonnements à des centres sportifs, des voyages, des rabais dans des restaurants ou dans des hôtels, etc. L'offre est généreuse!

Intéressant si... on aime la nouveauté! En faisant ces offres extraordinaires, les commerçants souhaitent généralement attirer une nouvelle clientèle ou faire découvrir un nouveau produit. On peut faire de réelles économies, mais il faut avoir l'oeil pour dénicher les VRAIES bonnes affaires.

4 conseils pour l'acheteur

  • Faire gaffe aux achats impulsifs. Les rabais sont proposés pour un temps limité, ce qui crée un sentiment d'urgence.
  • Garder des preuves. On fait des captures d'écran ou on imprime la description de l'offre pour en conserver tous les détails.
  • Vérifier toutes les clauses du contrat et les conditions d'utilisation: 

- La date d'expiration du rabais.
- La période d'utilisation. Les coupons de certains commerçants ne peuvent être utilisés qu'en période creuse: est-ce que ça nous convient?
- Les restrictions. Est-ce que le rabais n'est valable que pour certains plats? Est-il applicable dans tous les magasins ou une seule succursale? Y a-t-il une journée fixe pour profiter de l'offre?
- La politique de remboursement. La loi ne prévoit pas d'obligations pour les commerçants de rembourser leurs clients. Ils sont libres de fixer leurs propres conditions.

  • Se méfier des offres trop populaires. Le bon a déjà trouvé 1238 preneurs? On réfléchit bien: certains commerçants ambitieux vendent trop de bons et pourraient ne pas fournir à la demande.

Acheter sur Facebook

Facebook peut être une vitrine intéressante pour exposer les biens qu'on a à vendre, mais la prudence est de mise!

Si le réseau rejoint un large éventail d'acheteurs potentiels, il expose également nos biens et nos coordonnées à de possibles arnaqueurs ou voleurs. Il faut donc bien utiliser les paramètres de sécurité (seuls les gens de notre réseau peuvent avoir accès à la photo) et éviter de donner trop de renseignements personnels.

On peut aussi transiger sur des groupes privés, qui sont en fait des rassemblements de personnes, soit par ville, par région (ex.: Le babillard de Val-David) ou par catégorie d'articles (pour bébés, livres, sports, etc.).  

À lire aussi:
5 conseils pour acheter dans les ventes de garage

5 conseils pour acheter par l'entremise des petites annonces
7 conseils pour vendre par l'entremise des petites annonces

Commentaires

Partage X
Argent et consommation

4 conseils pour acheter sur les sites d’achats groupés

Se connecter

S'inscrire