Argent et consommation

20 sites web pour faire de bonnes affaires

IStock Auteur : Coup de Pouce Crédits : IStock

Argent et consommation

20 sites web pour faire de bonnes affaires

Les sites d'achats groupés

  • Groupon. En fonction depuis 2008 aux États- Unis, c'est le doyen des sites d'achats groupés. Il est maintenant solidement implanté au Québec, avec des offres dans plusieurs villes de la province. 

 

  • La Mégaprise. De belles offres nous sont proposées par Publisac.ca: sortie au cinéma à petit prix, resto à rabais, forfaits beauté et plus. 

 

  • Tuango. De nouvelles offres chaque jour pour plusieurs villes, pour s'offrir de petits luxes: soins corporels, restos, forfaits détente... 

 

  • GoYUB. Des rabais sur une grande variété d'activités et de sorties à l'échelle de la province. 

 

  • Restoboom. Présenté par RestoMontréal, celui-ci se spécialise dans les offres gourmandes: rabais dans les restos, produits fins, cours de dégustation... 

 

  • Le Renard. Le «site des achats futés» de La Presse, pour économiser sur nos sorties, s'offrir une escapade à rabais, ou acheter des produits à prix doux... 

 

  • TeamBuy. Des offres pour économiser sur des produits et services, dans plusieurs villes du Canada. 

 

  • Promo du jour. Chaque jour, on reçoit des offres de produits qu'on peut acheter à rabais et des promotions pour des sorties: billard, resto, croisière, etc.

  • Vie urbaine. De belles promotions pour s'offrir les meilleurs spas, restos, concerts et autres activités urbaines. 

 

  • BidGO. Unique en son genre, celui-ci fonctionne sur un principe d'enchères pour distribuer ses chèques-cadeaux: on indique le prix maximal qu'on est prête à payer, et on croise les doigts pour que personne d'autre n'aille au-delà de notre mise! 

 

 

Les petites annonces et les enchères
  • Kijiji. Gratuit autant pour les annonceurs que pour les acheteurs. Avec plus de quatre millions d'annonces actives au moment de publier ces lignes, c'est un incontournable! 

 

  • Les PAC. Sur Les PAC, le vendeur doit choisir un forfait et payer pour afficher ses annonces, et chaque membre a un profil: sans que ce soit une garantie de qualité, ça nous rassure quant à la légitimité de l'offre. En cas de pépin, un système d'évaluation permet d'aviser de futurs acheteurs. )

 

  • Craigslist. Méconnu de la clientèle francophone, Craigslist est pourtant bien implanté au Québec et mérite le détour: c'est là qu'on a le plus de chances de dénicher du matériel spécialisé: collections, antiquités, instruments de musique, etc.

 

  • eBay. Celui-ci fonctionne sur un principe d'enchères: c'est le meilleur enchérisseur qui remporte l'objet. Comme eBay est un site international, on vérifie systématiquement quels seront les frais de livraison pour les articles convoités avant d'enchérir.

 

  • Freecycle. Ici, tout est gratuit: Freecycle est un réseau d'échange et de don. On inscrit le nom de notre ville et on cherche (ou on affiche) des articles à donner.

 

 

Les surplus d'inventaire

  • Beyond the Rack. Un favori des fashionistas, où on déniche des sacs à main Prada et des foulards Chanel à la moitié du prix, des vêtements griffés, des cosmétiques, des bijoux mode et même de la déco tendance.

 

  • HauteLook. Un équivalent de Beyond the Rack, situé aux États-Unis. Les frais de livraison, incluant les taxes et les frais de douane, sont clairement indiqués avant de conclure la transaction. Pas de mauvaise surprise!

 

 

Les soldes et les liquidations

  • Les Ventes. Un site qui surveille les aubaines en cours au Québec: ventes d'entrepôt, centres de liquidation, soldes...


  • Rabais 2.0 de La Magasineuse. Pas toujours facile de repérer la rubrique des soldes dans certains cybercommerces! On garde dans nos signets le blogue de Francine Jacques, alias La Magasineuse, qui a répertorié sur une seule page des liens qui mènent directement aux ventes de liquidation et aux soldes.


  • Le Magasineur de Postes Canada. Pratique, le Magasineur est un outil de comparaison des prix: on tape le nom d'un article convoité, et il vérifie les prix chez plusieurs commerçants, en plus d'évaluer les frais de livraison à prévoir. Il affiche aussi l'historique de variation des prix pour chaque objet, ce qui permet de débusquer les faux rabais.

 

 

À LIRE: Payer le plein prix? Non, merci!

 

Commentaires
Partage X
Argent et consommation

20 sites web pour faire de bonnes affaires

Se connecter

S'inscrire