Argent et consommation

10 questions à se poser avant d’acheter un cadeau de Noël

10 questions à se poser avant d’acheter un cadeau de Noël

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

Argent et consommation

10 questions à se poser avant d’acheter un cadeau de Noël

1. Est-ce un cadeau intéressé? Un livre de recettes à notre chum pour qu'il se mette à la cuisine; un kit de tricot à notre mère pour qu'elle nous fournisse en foulards... C'est tentant! Mais pas très gentil.

2. Est-ce que j'achète pour moi ou pour mon destinataire? On s'est découvert une passion pour les bijoux et on profite de Noël pour en offrir à tout notre entourage? Notre meilleure amie sera sûrement contente; notre père risque de l'être un peu moins.

3. Est-ce assez personnel? Une bouteille de vin au cousin éloigné qui nous reçoit, oui; à notre chum, non.

4. Suis-je obligée d'acheter un cadeau à cette personne? Par sentiment d'obligation sociale, on met sur notre liste tous les gens qui oeuvrent auprès de nos enfants, notre collègue préférée, celle qu'on aime moins (pour ne pas faire de chicane), notre coiffeuse, la femme de ménage... Mais est-ce vraiment nécessaire? Pour plusieurs, une carte avec des voeux sincères fera plus d'effet qu'un cadeau peu inspiré. Sans compter que tous ces gens se sentiront obligés de nous acheter un cadeau eux aussi. Brisons la chaîne!

5. Est-ce trop cher? Après trois heures à tourner en rond dans un centre commercial bondé, vient toujours un moment où on est prête à ramasser le premier truc qui fait l'affaire, peu importe son prix. À ce moment, mieux vaut prendre une pause pour retrouver nos esprits et réaliser que 80 $ pour un t-shirt, ça n'a pas de bon sens.

6. Si je lui achète ça, que vais-je acheter aux autres? Avant de craquer pour un cadeau époustouflant à un neveu ou une belle-soeur, on réfléchit à tous ceux qui occupent un rang équivalent dans notre liste. Si on n'est pas prête à être aussi extravagante pour tous, mieux vaut opter pour un choix plus raisonnable.

7. Est-ce vraiment une bonne idée? On a trouvé quelque chose de tellement original, jamais vu et inusité que c'est certain, notre frère aura la surprise de sa vie en déballant notre cadeau! Mais... sera-t-il vraiment content?

8. Est-ce la bonne grandeur? Quantité de vêtements passent chaque année du sapin de Noël directement aux comptoirs de charité parce qu'ils sont trop petits ou trop grands, et qu'on n'a pas osé le dire.

9. Est-ce un cadeau empoisonné? Un bibelot pas du tout notre genre mais qu'on sera obligée d'intégrer au salon pour ne pas faire de peine; un jouet tellement gros qu'il prend la place d'un meuble; un bidule électronique qui exige qu'on change tous nos appareils informatiques... On a tous reçu ce genre de cadeau qui amène plus de désagrément que de plaisir.

10. Est-ce trop personnel? Une jolie paire de pantoufles, non; une nuisette sexy, oui.

Commentaires

Partage X
Argent et consommation

10 questions à se poser avant d’acheter un cadeau de Noël

Se connecter

S'inscrire