1. Visiter le village de glace

Eh oui, un véritable village de glace s'installera au parc Jean-Drapeau début janvier. Inspiré d'un village semblable en Finlande, il devrait compter une dizaine de bâtiments représentant certains lieux-phares de la ville ainsi qu'un labyrinthe et une petite glissade. Il aura aussi son bar avec terrasse, un restaurant de fine cuisine, piloté par le chef Eric Gonzalez, de l'Auberge Saint-Gabriel, et un hôtel que l'on pourra visiter, voire y dormir, dans une chambre, une suite prestige ou un igloo. Le week-end, le village s'animera de concours de sculptures sur glace et de nombreux spectacles en plein air avec quelques invités-surprise.

Du 6 janvier au 30 mars, au Parc Jean-Drapeau; accès: 17$ (ad.), 8,50$ (5 à 13 ans), gratuit (moins de 5 ans); 40$ (famille: 2 ad./3 enf.); si on mange au resto, ces coûts seront déduits de notre facture. Infos: villagedesneiges.com.

2. Voyager gourmand

L'année 2012 sera celle de la gastronomie en Belgique. Pour nous en donner un aperçu, pas moins de 18 chefs belges (dont deux artisans chocolatiers) viennent nous dresser la table ici même à Montréal. En effet, la région de Wallonie-Bruxelles sera la grande vedette du volet gastronomique du Festival Montréal en lumière, du 16 au 26 février. Leur groupe sera présidé par Yves Mattagne (2 étoiles au Guide Michelin), qui proposera trois dîners d'honneur du président en collaboration avec le restaurant Toqué! les 17, 18 et 19 février. Les autres chefs seront aux fourneaux d'autres restaurants participants, et l'un d'eux dirigera le repas convivial Wallonie-Bruxelles, un des événements les plus courus du festival, qui se déroulera au marché Bonsecours, le 25 février. Aussi au programme: des ateliers culinaires et un concert du Bruxellois Stromae de même qu'un spectacle hommage à Jacques Brel.

Infos: montrealenlumiere.com.

3. S'enivrer de musique avec l'OSM

La Saint-Valentin et la relâche approchent. Pourquoi ne pas célébrer l'un ou l'autre en allant découvrir la nouvelle salle de l'Orchestre symphonique de Montréal, inaugurée l'automne dernier? On peut le faire dans le cadre d'un concert régulier, comme celui mettant en vedette Brahms et Strauss (les 21 et 22 mars) ou celui consacré à la Symphonie fantastique de Berlioz (les 27, 29 et 31 mars), tous deux dirigés par Kent Nagano. La série Jeux d'enfants permet aussi d'initier les plus jeunes à la musique classique. Le 4 mars, par exemple, le concert Abachadabra leur fera découvrir les grands compositeurs par le biais d'un conte ponctué d'extraits musicaux de Mozart, de Bach et de Beethoven, entre autres.

Infos: www.osm.ca.

 

À DÉCOUVRIR: Des activités extérieures pour profiter de l'hiver