La techno vue par... Bruno Guglielminetti
Bruno Guglielminetti s'intéresse aux nouvelles technologies depuis 1994. Auteur du Carnet techno de Radio-Canada, il signe également une chronique hebdomadaire sur le sujet dans Le Devoir.

On adopte...
les téléphones intelligents. Munis de plusieurs applications, ils permettent de recevoir des courriels, de surfer et d'effectuer plein de tâches, comme de vérifier notre horaire ou de tenir à jour notre liste d'épicerie. Vraiment utile!

On garde...
Facebook et Twitter. De plus en plus populaires, ce sont des outils de communication tout aussi pratiques que le courrier électronique, qui nous disent en plus ce que les gens font.

On jette...
nos vieux cellulaires, qui ne servent qu'à parler. Idem pour notre appareil photo numérique, puisque le téléphone intelligent est muni d'une minuscule caméra qui permet de réaliser des clichés de qualité.

 

La techno vue par... Sylvain Carle
Féru des technologies émergentes depuis plus de dix ans, Sylvain Carle est consultant à Montréal. 

On adopte...
◗ définitivement les téléphones intelligents, branchés sur Internet.
les liseuses, ces supports numériques sur lesquels on peut télécharger et lire des livres électroniques. On en voit de plus en plus. À 250 g, elles permettent de transporter jusqu'à 40 bouquins dans notre sac à main! Avec elles, on n'est toujours qu'à un clic du dernier Dan Brown!

On garde...
◗ cette habitude qu'on a prise de commander, d'acheter ou d'écouter nos séries télé sur Internet. Plus besoin de se rendre au club vidéo!

On jette...
l'attitude «toujours branché». On aura besoin de zones non connectées et non numériques pour se ressourcer. Alors, on se garde des week-ends sans Internet, Facebook, Twitter et sans iPhone!
les vieux supports audiovisuels. Sans blague, qui va s'ennuyer des cassettes VHS? C'est aussi le début de la fin pour le disque numérique (CD et DVD). Mais tout ne deviendra pas virtuel pour autant: on garde certains supports agréables, comme les livres, qui transportent avec eux une odeur, un vécu, une histoire. Ça nous permettra d'ailleurs de nous débrancher de la Toile de temps en temps!