Même celles qui croient ne pas aimer les jeux de société se laisseront prendre avec ces suggestions!

1. Si on aime jouer avec les mots: Imakoo, le sudoku des mots

Nouveau jeu de mots qui utilise la forme du rébus: on doit trouver des mots (ex.: racine) à l'aide d'images représentant des phonèmes et des syllabes (ex: rat-scie-N). Le jeu propose une version en solitaire qui consiste à compléter 50 grilles de 3 x 3 cases (3 niveaux) à l'aide d'images imposées. Annick, notre testeuse, a trouvé le principe simple et amusant même si la résolution des grilles a parfois été plus difficile qu'elle ne pensait. Le jeu inclut aussi 4 jeux pour 3 à 8 joueurs, Offert en format jeu de société ou sur iPad (grilles seulement), essai en ligne sur imakoo.com.

Imakoo, le sudoku des mots, Éditions Groupe Nestor, 29,99$. Infos: Îlot 307, 1-877-655-3456.

2. Si on trippe sur l'architecture: Lego Architecture

La ligne Lego architecture réunit une dizaine de magnifiques modèles à construire et à collectionner. On y trouve des monuments emblématiques tels que l'Empire State Building ou le musée Guggenheim. Il y a aussi des maisons d'architecte comme la maison Farnsworth conçue par Mies van der Rohe. Notre testeuse Cathy a aimé assembler un des monuments le temps d'une soirée et lire les infos historiques contenues dans le livret. Le plan illustré contient 34 étapes faciles et agréables à compléter, et la qualité des pièces est fidèle à la marque.

Lego Architecture, 26,99$ à 249,99$ selon le modèle. Infos: Le Valet d'Cœur ou shop.lego.com.

3. Si on aime les jeux d'adresse: Perplexus Epic

Ici, on essaie de guider une bille à travers un labyrinthe contenu dans une boule transparente, en suivant l'ordre indiqué par les chiffres. Un socle permet d'exposer la boule comme objet décoratif. Selon notre testeuse Isabelle, il s'agit d'un jeu original qui exige de bons réflexes: «On n'y joue pas toute une soirée, mais dès qu'on passe devant, on l'essaie volontiers dans l'espoir d'arriver à compléter le circuit.»

Perplexus Epic, 29,99$. Infos: perplexus.net