L'amour et la chanson française comme inspirations

C'est en anglais autant qu'en français qu'Andréanne pratique son art. Inspirée par la chanteuse Jewel, elle décrit son style anglophone comme étant folk. Dans sa langue maternelle, elle s'inspire davantage des chanteuses françaises. Il n'est donc pas étonnant qu'on l'ait déjà comparée à Françoise Hardy et à d'autres légendes du vieux continent. « Le plus beau compliment qu'on m'ait fait, ç'a été de me comparer à George Brassens », dit-elle avec modestie. 

Bien qu'Andréanne possède une voix douce qui laisse poindre une certaine timidité, cette jeune artiste n'a pas peur de faire sa place, peu importe le domaine dans lequel elle décide de défoncer les portes. À 21 ans, elle a déjà acquis une belle maturité. Ses thèmes d'écriture touchent parfois au voyage, mais surtout à l'amour, domaine pour lequel elle admet candidement « ne pas avoir beaucoup de chance ». Rien de tel pour s'inspirer une chanson comme Les Cons, que l'on peut écouter sur sa page personnelle My Space.

Album et spectacles à venir

Durant les prochains mois, Andréanne souhaiterait enregistrer son premier album, mais elle doit d'abord se trouver une équipe avec qui partager ce grand projet. « J'ai besoin de bras, parce que là je suis pas mal seule », dit-elle. En attendant d'avoir une équipe de collaborateurs pour réaliser son rêve, elle se produira en spectacle le 28 mai prochain au Club soda dans le cadre du concours Emergenza.

Si vous voulez en découvrir davantage sur Andréanne A. Malette et connaître les dates de ses prochains spectacles, on vous invite à consulter sa page My space.