Soins beauté

Techniques et conseils pour une épilation efficace

Techniques et conseils pour une épilation efficace

Soins beauté

Techniques et conseils pour une épilation efficace

Conseils judicieux et bons gestes à adopter pour se débarrasser de nos poils que la technique soit classique ou plus originale!

Les techniques traditionnelles

La pince à épiler

Technique ancestrale par excellence, l'épilation à la pince représente une méthode de choix pour enlever les poils superflus des sourcils, ceux autour des seins et ceux qui sont épars.

Le bon conseil: «On tire dans le sens de la pousse du poil», conseille Danielle Lépine, directrice de la formation chez France Laure Esthétique. «On tend bien la peau, surtout quand on épile les sourcils, sans quoi on risque d'endommager les vaisseaux capillaires de cette peau fine et fragile.»

La cire tiède ou chaude

«La cire chaude est surtout recommandée pour les petites surfaces, comme les aisselles et le bikini, indique Danielle Lépine. La chaleur dilate le follicule et permet d'arracher plus facilement le poil.»

Le bon conseil: «Les plus douillettes peuvent prendre deux anti-inflammatoires avant la séance afin de minimiser la douleur, propose Danielle Lépine. Pour éviter d'avoir des poils incarnés, on exfolie la peau une ou deux fois par semaine, puis on l'hydrate chaque jour avec de la crème.»

Les bandes de cire froide

Les femmes pressées et les voyageuses privilégieront les bandes de cire froide. «Il faut toutefois avoir en tête que cette méthode casse beaucoup les poils, rappelle Danielle Lépine. La repousse est donc plus rapide.»

Le bon conseil: On les utilise pour enlever les poils des jambes, des bras et de la lèvre supérieure. On oublie le bikini et les aisselles, car la cire froide n'est pas efficace pour arracher les poils épais et touffus.

L'épilateur électrique

L'épilateur électrique arrache les poils par torsion: «Si on en fait notre outil de prédilection, on risque de se retrouver avec plus de poils incarnés et de changer la direction de la pousse des poils, explique Danielle Lépine. Ces derniers pousseront dans tous les sens. Mieux vaut donc l'utiliser comme "dépanneur".»

Le bon conseil: Pour atténuer la douleur, on prend un bain ou une douche chaude avant de s'épiler, afin de dilater les pores, d'assouplir les poils et d'en faciliter l'arrachage. Après l'épilation, on pose une débarbouillette d'eau froide sur les zones épilées. Surtout, on évite d'appliquer des produits à base d'alcool qui risquent de brûler la peau.

Le rasoir

Ennemi juré des poils, le rasoir est la méthode la plus rapide pour épiler les jambes, les aisselles et même le bikini.

Le bon conseil: Peu importe la région qu'on souhaite raser, il est recommandé de remplacer le savon par une crème ou un gel à raser avec aloès. Ces produits sont plus doux pour la peau et contribuent à soulever le poil, pour un rasage plus efficace. Un bon truc pour obtenir de meilleurs résultats? Le gestionnaire de la marque de rasoirs BIC, Pasqua Chimienti, conseille de faire mousser le gel en faisant un mouvement circulaire, et de le laisser agir pendant deux minutes avant de se raser.

Les techniques à découvrir

L'épilation au fil

Cette technique originaire de l'Inde consiste à utiliser un fil qu'on croise avec dextérité et rapidité. En un seul geste, on peut ainsi arracher tous les poils comme une poignée de mauvaises herbes. Même les plus fins ne résistent pas à cette méthode! Le résultat est net, précis et impeccable.

Les zones à privilégier: Le duvet du visage et les sourcils.

Le niveau de douleur: Moyen. «La sensation se rapproche de celle de l'épilation à la pince ou à la cire, affirme Danielle Lépine. Mais comme la séance dure moins longtemps, la douleur est plus supportable.»

Le témoignage: «J'utilise cette méthode depuis que j'ai 16 ans. Je suis d'origine sri-lankaise, et cette technique fait partie de notre culture. L'épilation au fil s'est donc imposée, surtout pour les sourcils, le dessus de la lèvre et le duvet du visage. Cette méthode est moins douloureuse que la cire, mais j'aime surtout l'idée de ne pas devoir appliquer un produit sur la peau sensible de mon visage. Il y a 10 ans, seule une poignée de techniciennes maîtrisaient l'épilation au fil. Depuis quelque temps, il y a de plus en plus de centres qui offrent ce service. Je remarque aussi que la clientèle est plus diversifiée. J'y croise des femmes de tous les âges et de toutes les ethnies. Le seul inconvénient que je vois à l'épilation au fil, c'est qu'on dépend de la technicienne. Impossible de faire soi-même ce soin à la maison!» Bhava, 40 ans

L'épilation au sucre

Les inconditionnelles de la cire et les femmes qui ont la peau sensible trouveront leur compte avec l'épilation au sucre: «L'esthéticienne fait une boule avec un mélange de sucre, puis elle la frotte dans le sens de la repousse des poils pour les enlever d'un mouvement sec du revers de la main, explique Danielle Lépine. Composée de miel, cette cire évite l'apparition des poils incarnés et les risques de brûlure, tout en offrant une épilation rapide, efficace et naturelle.»

Les zones à privilégier: Partout

Le niveau de douleur: Moyen

Le témoignage: «J'ai énormément de soucis avec les poils incarnés. Un vrai cauchemar! Une amie m'a vanté les mérites de l'épilation au sucre. J'ai pris rendez-vous dans un studio de beauté orientale, au centre-ville de Montréal, pour essayer cette méthode sur mes jambes malmenées. La technicienne a malaxé la boule de sucre avec un peu d'eau, puis elle l'a appliquée fermement sur ma peau pour arracher les poils. Si cette épilation à froid n'est pas moins douloureuse que celle à la cire, j'ai constaté avec bonheur que j'ai effectivement beaucoup moins de poils incarnés. Ma peau est également plus douce, et la repousse, plus lente.» - Claudia, 41 ans

 

À LIRE AUSSI: Mythes et réalités de l'épilation au laser

 

Commentaires

Partage X
Soins beauté

Techniques et conseils pour une épilation efficace

Se connecter

S'inscrire