Soins beauté

S.O.S. peaux grasses

S.O.S. peaux grasses

Auteur : Coup de Pouce

Soins beauté

S.O.S. peaux grasses

Boutons, points noirs, pores dilatés...  Voici quelques produits et conseils pour atténuer ces problèmes et bien d'autres!

Mixte ou grasse?
On reconnaît la peau grasse à sa brillance, sa texture épaisse, ses pores dilatés, son manque d'éclat, ses points noirs et ses boutons récurrents. Mais attention: il ne faut pas confondre peau grasse et peau mixte. L'une et l'autre exigent des attentions différentes.

La peau est mixte si... elle n'est grasse que sur la zone T (front, nez, menton). L'explication? Cette fameuse zone contient un grand nombre de glandes sébacées, qui fabriquent beaucoup de sébum. On doit traiter ce type d'épiderme avec des soins pour peau mixte.
Elle est grasse si... on constate un excès de sébum sur l'ensemble du visage. Pour elle, que des soins pour peau grasse!

Les fauteurs de troubles
C'est connu: une peau est grasse lorsque ses glandes sébacées s'emballent et sécrètent une quantité excessive de sébum. Mais à qui la faute?

«Les glandes sébacées sont dépendantes des hormones androgènes, qui ont pour rôle, entre autres, de les stimuler, explique la dermatologue Danielle Marcoux. Les personnes à la peau grasse ne possèdent pas plus d'hormones androgènes que les autres; leurs glandes sébacées répondent simplement davantage à la stimulation. L'hérédité est l'autre grand facteur responsable de l'apparition de la peau grasse.» Consolation appréciable: la peau grasse possède un atout non négligeable: elle vieillit moins vite que la peau sèche. C'est déjà pas mal!

D'autres facteurs peuvent contribuer indirectement à exacerber la production de sébum. «Les glandes sébacées peuvent réagir de façon excessive aux agressions thermiques (vent, froid, soleil), chimiques (pollution, traitements et produits inadéquats), internes (stress, prise de certains médicaments) ou physiques (frictions)», mentionne Anne Dubois, directrice nationale de la formation chez Pierre Fabre.

Les bons produits de soin
Pour éliminer l'effet de brillance, on a souvent tendance à traiter la peau grasse à grand renfort de lotions alcoolisées et de crèmes asséchantes. Erreur! En agissant ainsi, on produit l'effet inverse. Mieux vaut se tourner vers des préparations appropriées qui régularisent la production de sébum et matifient la peau en douceur.

On privilégie:
  • les produits sans huile, non comédogènes ou formulés pour les peaux grasses.
  • les produits matifiants «Grâce à leur effet buvard, ils absorbent le sébum et rendent le teint moins luisant», indique la Dre Marcoux.
  • les gels nettoyants doux, sans savon, ou les mousses nettoyantes destinées aux peaux grasses. On préfère aussi les nettoyants qui se rincent à l'eau, car les produits sans rinçage laissent un film gras sur l'épiderme.
  • les acides de fruits (AHA), qui aident à contrôler l'excès de sébum, délogent les impuretés, réduisent la grosseur des pores et améliorent la texture de la peau grasse. Mais attention: ces produits doivent être utilisés avec prudence et modération. «Bien que la peau grasse tolère mieux les soins à base d'AHA que la peau sèche, ceux-ci peuvent l'irriter si on les utilise de façon exagérée et inadéquate, explique Anne Dubois. Il y aura alors un effet rebond: pour compenser et protéger l'épiderme, les glandes sébacées vont passer à l'offensive et produire plus de sébum.»
  • les masques purifiants à base de boue ou d'argile, par exemple. Ils absorbent l'excès de sébum, nettoient en profondeur, resserrent le grain de la peau et aident à contrôler l'apparition de comédons.
    On évite:
  • les produits asséchants (à base d'alcool, par exemple) ou abrasifs (comme les exfoliants à gros grains) qui décapent et irritent la peau, en plus de stimuler les glandes sébacées.
  • les formules crèmes, trop onctueuses, qui peuvent obstruer les pores et rendre la peau plus huileuse.Traiter sans irriter
    Avoir une belle peau même grasse, c'est avant tout une question d'hygiène et de soins adéquats. Voici six gestes à adopter:

    1. Nettoyer. Pour bénéficier des soins traitants, la peau doit être débarrassée du sébum, des impuretés et du maquillage. On la nettoie à l'eau tiède sans faute matin et soir, mais aussi immédiatement après une activité physique pour éliminer sueur et sébum sur la peau. Et on procède avec des gestes d'une infinie douceur, car les frottements excessifs et les lavages trop fréquents risquent de causer un effet rebond.
    On aime: Nettoyant mousse affinant pour les pores,, d'Olay, (10,99$ les 150g en pharmacie). Cette formule purifiante associe l'action d'un masque d'argile à un nettoyant quotidien pour éliminer les excès de sébum et nettoyer en profondeur sans laisser de résidus.

    2. Tonifier. On parfait le nettoyage et on éclaircit le teint avec une lotion tonique sans alcool ou une eau thermale apaisante.
    On aime: Lotion purifiante matifiante Cleanance, d'Avène (22,50 $ les 200 ml, en pharmacie). Cette lotion biphasique contient des actifs régulateurs de sébum dans sa phase aqueuse et des poudres matifiantes dans sa phase poudrée pour diminuer la sécrétion de sébum et matifier la peau.

    3. Hydrater. Une peau grasse a aussi besoin d'hydratation. À l'instar de la peau sèche, elle est souvent déshydratée. D'où l'importance d'appliquer chaque matin un produit hydratant sans huile qui lui fournira l'eau dont elle a besoin tout en la protégeant des agressions extérieures. Les hydratants pour peaux grasses ont aussi la propriété de régulariser la production de sébum et de matifier l'épiderme. Le soin peut être répété le soir, au besoin, ou être remplacé par un antirides adapté.
    On aime: Hydratant assainissant non-stop Biopur, de Biotherm (39 $ les 50 ml, aux comptoirs Biotherm). Cette lotion à la texture et au parfum rafraîchissant hydrate l'épiderme sans laisser de film gras, affine les pores de la peau et contrôle la brillance tout au long de la journée.

    4. Protéger. Même une peau grasse doit être protégée contre les rayons UV. À privilégier: une protection solaire sans huile.
    On aime: Crème haute protection UVA-UVB FPS 45, de La Roche-Posay (25,50 $ les 100 ml, en pharmacie). Grâce à son indice de protection élevé, cette crème sans huile et non comédogène protège notre peau des rayons UVA et UVB sans laisser de film gras.

    5. Gommer. L'exfoliation élimine les impuretés et les peaux mortes, ce qui aide à éclaircir le teint et à prévenir l'obstruction des pores. En plus, elle affine le grain de la peau, lisse l'épiderme et favorise une bonne pénétration des produits de soin. Excellent pour la peau grasse (à condition d'éviter les frictions vigoureuses et les grains trop abrasifs), on l'emploie une ou deux fois par semaine. Quant à la microdermabrasion maison, elle est généralement plus agressive pour l'épiderme. À éviter sur une peau à tendance acnéique ou sensible.
    On aime: Exfoliant quotidien anti-points noirs, de Neutrogena (9,99 $ les 125 ml, en pharmacie). Les microperles de ce produit sans huile exfolient la peau et éliminent les points noirs, alors que l'acide salicylique déloge les impuretés et prévient l'apparition de comédons. À utiliser idéalement une ou deux fois par semaine.

    6.Purifier. Une ou deux fois par semaine, on utilise un masque purifiant conçu pour absorber le surplus de sébum, normaliser et assainir l'épiderme en profondeur, resserrer les pores et éclaircir le teint.
    On aime: Masque pour la douche Doux, de Clean & Clear (8,50 $ les 141 g, en pharmacie). Activé par la vapeur d'eau chaude de la douche, il dilate les pores et permet un nettoyage en profondeur, en plus de purifier et d'hydrater la peau.Maquillage sans fausse note
    Le mot d'ordre: modération. Inutile, en effet, de camoufler notre peau grasse et nos imperfections sous une épaisse couche de poudre, de cache-cernes et de fond de teint. Le résultat serait désastreux.
    «Teint ultra-mat et allure naturelle sont inconciliables, souligne Eddie Maleterre, artiste maquilleur pour L'Oréal Paris au Canada. Un maquillage réussi met en relief une brillance naturelle, même sur une peau grasse. En sélectionnant les bons produits et en utilisant un minimum de fard, on contrôle l'excès de sébum tout en gardant une belle luminosité.»

    Conseils et astuces
  • On mise sur des produits et des fards sans huile, non comédogènes et matifiants. Les formules «longue durée» sont intéressantes, à condition de les utiliser avec parcimonie, surtout si on a la peau sensible. La raison: riches en poudres et pauvres en gras, elles ont tendance à assécher et à irriter l'épiderme.

  • On applique une base hydratante matifiante (ex.: Base matifiante visage, de Make Up for Ever) avant le maquillage pour augmenter la tenue des fards et les empêcher d'assécher l'épiderme.

  • On traite et on camoufle les boutons à l'aide d'un stick correcteur à base d'acide salicylique. Après la correction, on fixe avec un soupçon de poudre translucide.

  • On choisit un fond de teint fluide à base d'eau ou encore une formule en poudre (avec minéraux, par exemple), qui agit à la fois comme un fond de teint et une poudre. Déposer un peu de produit sur la zone T, puis estomper vers l'extérieur.

  • On fixe le maquillage avec un nuage de poudre libre translucide sur l'ensemble du visage. Les poudres minérales conviennent particulièrement bien à la peau grasse: elles absorbent l'excès de sébum, contrôlent la brillance, atténuent les pores dilatés et les rides, empêchent le maquillage de virer et laissent sur la peau un fini léger, naturel et lumineux en quelques coups de pinceau.

  • Pour venir à bout des paupières huileuses qui laissent filer les fards, on étend sur la paupière mobile un anticerne ou une base matifiante et on poudre légèrement avant de poser les fards. Un plus: les ombres à paupières longue tenue ont la propriété d'absorber le sébum.

  • On garde des papiers matifiants sous la main pour les retouches anti-brillance au cours de la journée.Des produits à découvrir

  • Fond de teint en poudre Mineral Power, de Maybelline New York (14,99 $ les 9 g, en pharmacie). Composé de micro-minéraux, il cache les imperfections subtilement, sans effet masque, et donne beaucoup de luminosité au teint.

  • Ombre à paupières Mineral Eye Shadow ColorStay, de Revlon (10,95 $ les 1,2 g, en pharmacie). Grâce à sa formule longue tenue, elle tient parfaitement jusqu'à 16 heures, même sur les paupières les plus huileuses.

  • Poudre minérale de finition Bare Naturale, de L'Oréal Paris (15,99 $ les 10 g, en pharmacie). Utilisée seule ou par-dessus le fond de teint, cette poudre translucide absorbe le sébum, contrôle la brillance, camoufle les imperfections et réfléchit la lumière grâce aux minéraux qu'elle contient.

    4 mythes concernant la peau grasse
    1.La peau grasse est toujours associée à l'acné. Faux. «On peut avoir une peau riche en sébum sans trace d'acné, souligne la Dre Marcoux. Par contre, il est vrai que plusieurs personnes présentent une peau grasse à tendance acnéique en raison de leur hérédité.»

    2.Manger des aliments gras stimule la production de sébum.
    «À ce jour, aucune étude n'a démontré que les croustilles, les frites ou la pizza influencent la production de sébum, affirme Anne Dubois. Bref, ce n'est pas parce qu'on mange des aliments gras qu'on aura la peau grasse. Cela dit, manger sainement garde le corps... et la peau en santé, c'est connu.»

    3.La peau grasse est causée par un manque d'hygiène.
    Au contraire! Les gens à la peau grasse ont généralement tendance à se laver le visage trop souvent et trop vigoureusement, aggravant ainsi le problème.

    4.Peau grasse n'est pas synonyme de cuir chevelu gras.
    Erreur! Les gens à la peau grasse ont aussi le cuir chevelu gras. Il faut donc traiter cuir chevelu et cheveux avec grande douceur en évitant les frictions vigoureuses, la chaleur excessive, les nettoyages trop fréquents, qui stimulent les glandes sébacées, et les shampooings décapants.
  • Commentaires

    Partage X
    Soins beauté

    S.O.S. peaux grasses

    Se connecter

    S'inscrire