Soins beauté

Que contiennent nos produits de beauté?

Que contiennent nos produits de beauté?

  Photographe : PLAINPICTURE / STEPHAN ABRY

Soins beauté

Que contiennent nos produits de beauté?

Connaît-on vraiment la fonction des ingrédients contenus dans nos cosmétiques, qu’ils soient jugés nocifs ou non? On décode ceux qui sont le plus couramment utilisés.

Acide hyaluronique

C’est quoi? Ingrédient vedette des produits antiâge, l’acide hyaluronique est une molécule présente dans la peau. On l’utilise pour combler les rides, raffermir la peau et régénérer les cellules de l’épiderme. Il aide aussi à la structure et au soutien de la peau. «L’eau que contient notre peau est maintenue par l’acide hyaluronique», explique Alexandre Couttet, chef de groupe de la marque Eau Thermale Avène.

On le trouve dans quels produits? Soins hydratants et cicatrisants (crème, gélule ou injection).

Bon à savoir: Il est classé, par l’Environmental Working Group, comme étant non toxique ou nocif pour la santé. Or, selon Jennifer Brodeur, fondatrice de la marque de soins JB Skin Guru, l’acide hyaluronique peut irriter la peau des personnes souffrant de rosacée.

 

AHA
(acide citrique, acide tartrique, acide malique, acide lactique, acide glycolique)

C’est quoi? Les AHA sont des acides provenant des fruits, du miel ou du lait. Ces acides servent à réduire la décoloration de la peau. «Ils sont efficaces pour diminuer les taches brunes», explique Jennifer Brodeur. On les utilise également pour réduire l’apparence des ridules, exfolier la peau et éclaircir le teint.

On les trouve dans quels produits? Soins pour la peau.

Bon à savoir: Les AHA ont un pouvoir exfoliant très efficace. Pour éviter de fragiliser la peau, il est préférable de s’en tenir à un seul produit qui en contient, et de s’en servir seulement quelques fois par semaine. Les produits à base de AHA peuvent causer une sensibilité au soleil. Lorsqu’on utilise un soin contenant de ces acides, on veille à protéger sa peau avant de s’exposer au soleil.

 

Alcool benzylique
(benzylalcohol, benzylic alcohol)

C’est quoi? Il s’agit d’un alcool, souvent organique, qui provient de différents fruits. On l’utilise comme agent antimicrobien. Il se trouve souvent à la fin de la liste d’ingrédients. «Toutefois, dans certains produits, comme les soins pour l’acné, il peut figurer plus haut dans la liste», souligne Mme Brodeur. Selon elle, il sert également d’exhausteur de goût: «On s’en sert parfois comme fragrance pour camoufler l’odeur déplaisante de certains ingrédients.»

On le trouve dans quels produits? Crèmes hydratantes, démaquillants, savons, maquillage.

Bon à savoir: Pour certaines personnes à la peau très sensible, la substance peut s’avérer irritante. Mais, en général, dans les produits cosmétiques courants, sa très faible concentration ne cause pas de souci.

 

BHA et BHT
(butylhydroxyanisole et butylhydroxytoluène)

C’est quoi? Des agents de conservation synthétiques antioxydants. Ils permettent de maintenir la qualité et l’innocuité des produits, et d’allonger leur durée de conservation.

On les trouve dans quels produits? Lotions hydratantes, déodorants, shampoings, maquillage.

Bon à savoir: «Les études ont démontré qu’ils pouvaient être des perturbateurs endocriniens; ils figurent sur la liste d’ingrédients critiques de Santé Canada. Ils sont à usage restreint et sécuritaires aux concentrations permises», dit Normand Voyer.

 

Céramides

C’est quoi? Ce sont des actifs relipidants qui jouent un rôle dans la rétention de l’eau. Nous en produisons naturellement. En cosmétologie, on utilise des céramides synthétiques pour diminuer l’évaporation de l’eau, restaurer la fonction barrière et aider à maintenir la tonicité de la peau.

On les trouve dans quels produits? Soins anti-âge, soins pour l’eczéma et soins pour les cheveux.

Bon à savoir: Jugés sans risque pour la santé par l’Environmental Working Group, les céramides seuls ne sont pas efficaces. Pour le devenir, ils doivent être jumelés à un excipient, comme l’acide hyaluronique.

 

Glycérine
(glycérol)

C’est quoi? Un humectant classique dans l’univers des cosmétiques, qu’on utilise pour ses propriétés hydratantes.

On la trouve dans quels produits? Soins hydratants (visage, mains, lèvres, corps), soins pour les cheveux et dentifrices.

Bon à savoir: «La glycérine est neutre et n’est pas associée à des problèmes de santé», rassure Larissa Takser. Par contre, si on a la peau très sèche, la glycérine seule ne suffit pas. «On doit la jumeler à un corps gras, qui nourrira la peau», souligne Alexandre Couttet.

 

Lécithine

C’est quoi? La lécithine est un corps gras présent dans les cellules vivantes aussi bien végétales qu’animales. On l’utilise comme agent émulsifiant, car elle rend le produit homogène. On s’en sert également pour prévenir la déshydratation. «La lécithine est intéressante, car elle possède aussi un pouvoir nutritif et elle aide à prévenir la déshydratation grâce à un effet “Saran Wrap”», explique Jennifer Brodeur.

On la trouve dans quels produits? Soins hydratants (mains, pieds et visage).

Bon à savoir: «La lécithine naturelle est associée au bon fonctionnement du cerveau», indique Lise Parent.

 

Parabènes
(méthylparabène, butylparabène, propylparabène)

C’est quoi? Ce sont les agents de conservation les plus utilisés dans les produits de beauté. «Ils sont très efficaces contre les champignons, les moisissures et de nombreux microorganismes dangereux», dit Normand Voyer.

On les trouve dans quels produits? Maquillage, crèmes, produits pour les cheveux.

Bon à savoir: Présents sur la liste critique de Santé Canada, ils sont généralement utilisés à petite dose par les fabricants. La Fondation David Suzuki conseille toutefois de les éviter, car ils pénètrent facilement dans la peau et sont suspectés d’interférer avec les fonctions hormonales.

 

Polyéthylèneglycols
(PEG)

C’est quoi? Composés chimiques à base de pétrole qui servent d’agents émulsifiants, ils permettent de mélanger l’huile et l’eau pour stabiliser les formulations.

On les trouve dans quels produits? Crèmes (souvent utilisés comme base de ce produit).

Bon à savoir: Les PEG sont sur la liste d’ingrédients à éviter de la Fondation David Suzuki: ils contiendraient un agent potentiellement cancérigène. «Ils peuvent contenir des résidus chimiques qui pourraient entrer dans la peau et avoir des effets sur la santé, dit Normand Voyer. Mais les produits qui en contiennent sont généralement bien contrôlés et assez sûrs pour être utilisés.»

 

Phtalates
(phtalate de dibutyle ou dbp, phtalate de diéthyle ou DEP)

C’est quoi? Souvent utilisées en cosmétologie, ces substances sont aussi présentes dans les emballages. Elles servent d’agent plastifiant qui empêche le vernis à ongles de craqueler et de solvants dans les parfums.

On les trouve dans quels produits? Vernis à ongles et parfums.

Bon à savoir: «Ce sont des perturbateurs endocriniens présumés, dit le chimiste Normand Voyer. Depuis quelques années, on tente de diminuer leur quantité dans tous les produits.»

 

Sodium laureth sulfate (laurylsulfate de sodium ou SLES)

C’est quoi? Un agent moussant très efficace et nettoyant. C’est aussi un surfactant; il dissout les graisses et a un pouvoir nettoyant.

On le trouve dans quels produits? Shampoings, crèmes, gels pour la douche et dentifrices.

Bon à savoir: La fondation David Suzuki soutient qu’il peut contenir du 1,4-dioxane, considéré comme potentiellement cancérigène. Il figure sur la liste critique de Santé Canada. «Il est prouvé que cet ingrédient peut irriter la peau et les yeux, dit M. Voyer. Mais les études concluent qu’il est sécuritaire à utiliser, pourvu que les fabricants respectent les limites de concentration et d’utilisation prescrites par Santé Canada.»

 

Vitamine A
(Rétinol A)

C’est quoi? Un ingrédient actif très utilisé dans les soins anti-âge. Elle aide au renouvellement cellulaire de la peau et permet le renouvellement des fibres de collagène et d’élastine. Elle sert aussi à contrer les taches pigmentaires.

On la trouve dans quels produits? Crèmes hydratantes et soins anti-âge.

Bon à savoir: Larissa Takser conseille fortement aux femmes enceintes d’éviter les produits contenant de la vitamine A. «On croit que ça pourrait causer des malformations foetales, dit-elle. C’est encore à l’étude, mais mieux vaut s’abstenir.» La vitamine A perd de son efficacité lorsqu’elle est exposée au soleil. Alexandre Couttet conseille de l’utiliser en soin de nuit. Chez certaines personnes, la vitamine A pourrait provoquer des picotements. «Habituellement, le problème se résorbe au bout de trois ou quatre jours», assure M. Couttet.

 

Vitamine C

C’est quoi? Un ingrédient «jeunesse» prisé en cosmétologie pour stimuler la production de collagène, ralentir le vieillissement cutané et réduire la rougeur de la peau, car il possède un pouvoir anti-inflammatoire

On la trouve dans quels produits? Produits hydratants (crèmes et sérums).

Bon à savoir: Pour être efficace, un produit doit contenir de 5 à 10% de vitamine C. «Or, les compagnies mentionnent rarement le pourcentage, car elles n’y sont pas obligées. C’est donc difficile de savoir la dose que contient le produit», explique Mme Brodeur. Pour conserver leur efficacité, les produits à base de vitamine C doivent être entreposés à l’abri de la lumière. En revanche, Larissa Takser met en doute l’efficacité des produits cosmétiques à base de vitamine C. «Notre épiderme est fait de matières grasses, et les substances solubles dans l’eau, comme la vitamine C, pénètrent peu dans le gras.»

Commentaires

Partage X
Soins beauté

Que contiennent nos produits de beauté?

Se connecter

S'inscrire