Soins beauté

Les antioxydants sous la loupe

Les antioxydants sous la loupe

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Soins beauté

Les antioxydants sous la loupe

Selon les labos, ils viendraient à bout des moindres revers cutanés. Mais qu’en est-il vraiment? Deux expertes nous aident à faire la lumière sur ces molécules vedettes.

«Les antioxydants constituent un groupe de molécules qui aident à prévenir les signes de vieillissement prématuré causés par l'oxydation cutanée», explique la dermatologue Marie-Christine Roy. Cette oxydation des cellules est l'oeuvre des radicaux libres produits par l'organisme (pour lui permettre, entre autres, de se prémunir efficacement contre les bactéries et virus) ou provenant de différentes sources externes, comme un régime alimentaire déséquilibré, le stress, le tabagisme, certains médicaments, le soleil et la pollution. «Les radicaux libres provoquent une cascade de réactions chimiques qui fragilisent l'épiderme, précise Heather Vounnou, formatrice à l'International Dermal Institute de Toronto. À long terme, ils finissent par ternir le teint, le parsemer de taches, y creuser des sillons et provoquer le relâchement des tissus.» D'où la pertinence des antioxydants pour les freiner dans leur course.

Selon certaines études, les cosmétiques riches en antioxydants réduiraient l'importance des dommages induits par les UV. «À ce chapitre, une récente étude conduite par l'Université de l'Illinois a conclu que l'application conjointe de filtres solaires et d'antioxydants offre une protection accrue contre les rayons ultraviolets (UVA et UVB)», ajoute la Dre Roy.

Super-héros des petits pots

Pour combattre les dommages cutanés dus aux assauts environnementaux, les antioxydants s'imposent comme des joueurs de premier plan. «D'une part, ils neutralisent les radicaux libres, les empêchant de s'infiltrer dans le derme et de le dégrader, explique la Dre Roy. D'autre part, ils favorisent la synthèse du collagène, améliorant ainsi la fermeté de la peau et son relief. Ils diminuent également l'hyperpigmentation grâce à leur effet éclaircissant.» Leur utilisation à long terme rendrait la peau plus éclatante, plus lisse, plus pulpeuse et plus ferme.

Pour les intégrer à notre routine beauté

Dans les cosmétiques, les formes les plus connues et les plus utilisées d'antioxydants sont l'acide L-ascorbique (vitamine C), la niacinamide (vitamine B3) et l'alpha-tocophérol (vitamine E). On les retrouve également dans certains végétaux (thé blanc, pépins de raisins), ainsi que dans certaines protéines et enzymes (dont le superoxide dismutase, la catalase et la peroxidase). «On peut les intégrer à notre alimentation, mais comme la peau est le dernier organe à bénéficier des bienfaits de notre diète, il est important de lui fournir aussi un apport direct d'antioxydants », conseille Heather Vounnou.

L'usage quotidien d'antioxydants est simple. «Les sérums (qui livrent une concentration élevée d'actifs en pénétrant jusqu'au derme) devraient être appliqués le matin sur une peau propre, juste avant l'écran solaire, recommande la Dre Roy. Les crèmes - plus nourrissantes et moins compatibles avec le maquillage - sont idéales pour la nuit, en association ou en alternance avec d'autres principes actifs (rétinol ou AHA, par exemple), selon la sensibilité de notre épiderme.»

«Dans notre routine beauté, le mieux est de miser sur une variété d'antioxydants, affirme Heather Vounnou. Des tests en laboratoire ont montré que la peau réagit mieux lorsqu'on lui sert un cocktail d'antioxydants plutôt qu'un seul.» Elle conseille donc d'adopter au quotidien la technique des pelures d'oignon. «Jour après jour, on gagne à appliquer, à la suite, une bruine, un sérum et un hydratant, tous trois à base d'antioxydants.»

Des produits débordants d'antioxydants

1. Sérum multivitaminé Age Smart, de Dermalogica (88$ les 22 ml, dans les instituts de beauté; infos: dermalogica.com/ca).

Contient du rétinol et des vitamines (A, C, E et F), dont plusieurs ont des propriétés antioxydantes. Stimule la synthèse du collagène et réduit l'apparence des rides, sans rougeur ni irritation.

2. Stylo-bille yeux Anti-fatigue Fresh Essentials, d'Aveeno (20$ les 8 ml, dans les pharmacies et les grandes surfaces).

L'extrait d'armoise et les vitamines (A, C, E) éclaircissent les cernes, nivellent les poches et empêchent le contour de l'oeil de trop plisser. À faire rouler sur l'os orbital matin et soir.

3. Émulsion antioxydante Première Défense, de Jouviance (62$ les 50 ml, dans les pharmacies).

Qu'on l'étale comme un soin ou qu'on l'applique en couche épaisse comme un masque, cette préparation renforce les défenses antioxydantes de la peau en faisant écran aux UV et à la pollution, maintient sa souplesse et atténue les taches pigmentaires.

4. Crème fondamentale Nuit Anti-âge Global, d'Yves Rocher (64$ les 50 ml, chez Yves Rocher et sur yvesrocher.ca).

Aux pouvoirs antioxydants du ginseng et des vitamines A, E et F s'ajoutent des émollients réparateurs tels que l'huile de soja, le beurre de karité et le squalane d'olive. Aide la peau à se régénérer durant le sommeil et l'outille pour mieux faire face à la musique, le matin venu.

5. Sérum triple antioxydant haute puissance C E Ferulic, de SkinCeuticals (152$ les 30 ml, dans les spas et cliniques d'esthétique; infos: skinceutical.com/canada).

Avec une concentration élevée de vitamine C (15%), de la vitamine E (1%) et de l'acide férulique (0,5%), ce sérum multiplie par deux les défenses naturelles antioxydantes de la peau. Utilisé quotidiennement pendant au moins six mois, il atténue et prévient les signes de l'âge.

6. Soin réparateur intense antiâge avancé Regenerist, d'Olay (40$ les 30 ml, dans les pharmacies et les grandes surfaces).

Alliant un antioxydant (niacinamide) et un anti-âge (propionate de rétinol), ce soin s'utilise matin et soir. En plus de niveler les sillons, d'estomper les taches et d'optimiser l'élasticité de la peau, ils prévient les pertes d'eau, laissant l'épiderme mieux hydraté et plus pulpeux.

7. Brume faciale African Red Tea, d'Ole Henriksen (35$ les 118 ml, chez Sephora).

Antioxydants éprouvés, les polyphénols de la grenade s'unissent ici au thé rouge africain pour neutraliser les radicaux libres. Il suffit d'en asperger notre visage quand on va à l'extérieur ou qu'on en revient. En prime, sa bruine sert d'astringent et éclaircit le teint.

Commentaires

Partage X
Soins beauté

Les antioxydants sous la loupe

Se connecter

S'inscrire