Soins beauté

L'otoplastie ou l'art de recoller les oreilles

L'otoplastie ou l'art de recoller les oreilles

IStock Photographe : IStock Auteur : Coup de Pouce

Soins beauté

L'otoplastie ou l'art de recoller les oreilles

Les oreilles décollées chez les enfants attirent trop souvent les moqueries. Rassurez-vous, et rassurez votre enfant, puisqu’il existe une chirurgie esthétique pour corriger cette particularité: l’otoplastie.

Une oreille décollée se projette vers l'avant plutôt que de longer la boîte crânienne. «Cette condition ne représente aucun risque pour la santé», précise Dr Louise Caouette Laberge, chirurgienne à l'Hôpital Sainte-Justine. Et elle ajoute que la moquerie que provoquent des oreilles plus «visibles» est propre à la culture occidentale. «En Chine, les oreilles décollées sont un signe de chance, de bonne fortune. Personne ne se fait recoller les oreilles!»

Devrait-on imposer à un enfant de se faire recoller les oreilles sous prétexte qu'il sera malheureux plus tard?  La psychologue Brigitte Hénault nous apprend que c'est souvent le regard extérieur qui influence les enfants. «L'acceptation par les pairs est au centre de la vie de l'enfant, et culmine à l'adolescence.»  Plusieurs chirurgiens pensent qu'il est souvent souhaitable d'attendre que l'enfant soit personnellement intéressé par une correction de ses oreilles de sorte qu'il y voit un avantage et collabore mieux au moment de la chirurgie.

L'important, c'est que l'enfant soit bien dans sa peau et ne soit pas malheureux à cause de ses oreilles.  La psychologue mentionne que l'attitude des parents peut avoir une incidence sur celle de l'enfant. «Si les parents acceptent bien les oreilles décollées, l'enfant adoptera ce comportement et apprendra à vivre avec ses oreilles décollées.»

Lire aussi: Acouphènes, des sons venus de nulle part

La proportion de l'oreille par rapport au visage et à la tête, chez un enfant de 5 ans, est plus grande que chez l'adulte. L'oreille peut donc attirer l'attention même si elle est bien formée.  Dans ce cas, avec la croissance du visage et de la tête, l'oreille deviendra moins apparente.  Toutefois, lorsque la forme de l'oreille est anormale, la correction chirurgicale peut être effectuée dès l'âge de 4 ou 5 ans.  C'est  d'ailleurs à ce moment que l'enfant commencera l'école et que les moqueries des autres enfants s'intensifieront. L'enfant verra alors la chirurgie comme un avantage.

L'otoplastie, souvent pratiquée sous anesthésie locale, dure environ une heure. Le chirurgien effectue une incision derrière l'oreille et reforme le cartilage. La peau est replacée et refermée à l'aide de fils de suture résorbables ou  «points fondants». «Il faut garder un pansement autour de la tête pour une semaine et pratiquer des activités calmes», précise Dr Caouette Laberge.

Les complications de l'otoplastie ne sont pas fréquentes. Il peut y avoir un saignement,  une infection, une mauvaise cicatrisation, une sensibilité accrue au froid ou au toucher et une asymétrie des oreilles. 

L'otoplastie est une chirurgie fréquente à l'Hôpital Sainte-Justine. En effet, on y dénombre plus de 250 cas chaque année. Pour les enfants de moins de 18 ans, l'otoplastie est payée par la Régie de l'assurance maladie du Québec. Pour les adultes, le prix varie selon les cliniques mais se situe autour de 2 000 $.

Lire aussi: Chirurgie esthétique: le droit à la beauté

Commentaires

Partage X
Soins beauté

L'otoplastie ou l'art de recoller les oreilles

Se connecter

S'inscrire