Soins beauté

Couperose ou rosacée: les trucs des pros pour la traiter

Couperose ou rosacée: les trucs des pros pour la traiter

  Photographe : Fotolia

Soins beauté

Couperose ou rosacée: les trucs des pros pour la traiter

On déclare la guerre à notre couperose… tout en douceur.

Qu’elle apparaisse sous forme de blush (soudaine), de rougeurs persistantes ou de vaisseaux sanguins apparents, la couperose est causée par des facteurs aggravants parfois génétiques, souvent environnementaux, comme l’exposition aux températures extrêmes, aux rayons UV, à la consommation d’alcool ou aux mets épicés. «La peau reçoit constamment des messages qui proviennent de l’extérieur. Lorsqu’on souffre de rosacée, notre barrière cutanée est souvent fragile et elle interprète tous ces messages avec trop d’intensité. C’est notamment ce qui fait rougir la peau», explique la spécialiste de Lierac Paris.

Prescriptions

À la maison: Tous les produits cosmétiques qu’on utilise devraient être conçus pour la peau sensible ou très sensible. Le soleil étant un facteur aggravant, l’utilisation d’écrans solaires UVA, UVB et infrarouge au quotidien aidera grandement notre cause. Quant aux ingrédients alliés, le Dr Tremblay conseille des céramides ou de l’acide hyaluronique – pour renforcer la barrière cutanée – et des substances comme la vitamine B3 ou la caféine – pour diminuer les rougeurs.

Chez le dermato: Selon le stade et le type de rosacée, il peut nous prescrire une crème anti-inflammatoire (avec ou sans antibiotiques) et des traitements médicamenteux, topiques ou oraux.

En institut: «Le traitement au laser vasculaire permet de refermer les vaisseaux sanguins dilatés, décongestionner la microcirculation sanguine, maîtriser l’inflammation et prévenir l’évolution de la rosacée», affirme le Dr Tremblay. Cela dit, l’effet du traitement n’est pas permanent. «Les facteurs aggravants sont toujours présents, rappelle la Dre Abdulla. Il faut donc s’en préserver pour éviter le retour des rougeurs.»

L’erreur à éviter

On évite les produits alcoolisés et parfumés ainsi que les exfoliants abrasifs. «Ils peuvent induire des poussées de rosacée inflammatoire», prévient le Dr Tremblay.

 

Bons produits rosacée

 

Les bons produits

Rosilogie crème neutralisante correction rougeurs, de Lierac Paris: Un traitement qui cible trois types de rougeurs: soudaines et éphémères, diffuses et celles avec vaisseaux apparents. (40 $, en pharmacie ou à lierac.ca)

Roséliane crème anti-rougeurs, d’Uriage: Une crème de jour qui combat les rougeurs et protège la barrière d’hydratation de la peau. (27,95 $, en pharmacie ou au galeriebeaute.ca)

Crème hydratante ultra-réparatrice Formule SOS, de Jouviance: À base d’acide hyaluronique et de céramides, cette crème s’applique sur les zones touchées. (30 $, en pharmacie ou au galeriebeaute.ca)

 

Commentaires

Partage X
Soins beauté

Couperose ou rosacée: les trucs des pros pour la traiter

Se connecter

S'inscrire