Soins beauté

Comment appliquer sa crème solaire efficacement

Comment appliquer sa crème solaire efficacement

Auteur : Coup de Pouce

Soins beauté

Comment appliquer sa crème solaire efficacement

Pour assurer  l'efficacité de notre crème solaire, il est crucial de l'appliquer adéquatement. Voici comment faire.

Écran solaire: les points chauds

Les bras. Il est important de protéger nos avant-bras lorsqu'on roule de longues heures en voiture, car les rayons UVB passent à travers les vitres et peuvent causer de vilains coups de soleil.

Les mains. «Les signes de vieillissement sont particulièrement visibles sur les mains», note la dermatologue Beatrice Wang, du Centre de dermatologie et de chirurgie dermatologique. Alors, on les enduit de crème solaire avant nos balades à vélo ou toute autre exposition prolongée.

Le visage. «Le visage des gens est toujours plus endommagé d'un côté que de l'autre», note le dermatologue Ari Demirjian, de la Clinique de dermatologie privée de Montréal. Cela dépend du côté où on s'assoit le plus souvent en auto: passager ou conducteur. Le visage est également l'un des endroits où on retrouve le plus de cancers de la peau.

Les lèvres. On pense à les protéger avec un baume anti-UV, surtout lorsqu'elles sont très exposées: à la plage, par exemple.

La tête, la nuque, les oreilles. La nuque et les oreilles sont très souvent touchées par le cancer de la peau. Avant de quitter la maison, on n'oublie pas notre chapeau à larges bords pour les couvrir, et en même temps protéger une bonne partie de notre visage.

Les aisselles. «À la plage, si on s'endort avec les deux mains sous la tête, on se réveille avec un coup de soleil sur les aisselles. On les protège à l'aide d'un écran résistant à la transpiration», conseille Martine Sauvageau, pharmacienne. On applique l'écran solaire avant notre déodorant.

Le dos. Comme il est souvent exposé, on diagnostique beaucoup de cancers sur le dos. En plus de mettre de la crème, on se couvre le plus souvent possible d'un vêtement assez épais pour empêcher la lumière de passer.

Les pieds. Le dessus des pieds est particulièrement vulnérable lors des promenades à la plage. Les mélanomes peuvent également apparaître sur la plante du pied si elle est exposée au soleil. Pour plus de protection, il peut être sage de porter des chaussures qui couvrent tout le pied plutôt que des sandales. 

Les jambes. Les mollets sont souvent oubliés lorsqu'on applique un écran solaire. Pourtant, comme pour les autres parties du corps exposées au soleil, un grain de beauté suspect peut y apparaître.  

L'écran solaire scruté à la loupe

Ce qu'il faut lire sur l'étiquette avant d'acheter:

FPS. L'indice de protection solaire nous renseigne sur l'efficacité du produit à bloquer les rayons UVB. Selon la Dre Wang, qui cite l'Association canadienne de dermatologie, un indice d'au moins 30 est recommandé, peu importe l'activité prévue ou le temps de l'année. Pour les activités où on prévoit une exposition plus soutenue, comme une journée à la plage, un FPS de 60 est requis.

Ingrédients chimiques ou physiques? Les écrans à ingrédients physiques doivent contenir du dioxyde de titane ou de l'oxyde de zinc. Ils réfléchissent les rayons du soleil. De leur côté, les écrans solaires à ingrédients chimiques absorbent les rayons. Ils doivent contenir du Mexoril XL, du Mexoril FX, du Parsol 1789 ou de l'Octocrylène. Selon les experts, leur efficacité s'équivaut. D'ailleurs, plusieurs fabricants produisent des écrans combinant les deux types d'ingrédients. Toutefois, pour les personnes à la peau sensible et les enfants, le Dr Demirjian suggère un écran purement physique. Un inconvénient: les écrans physiques sont parfois plus épais et plus difficiles à étaler sur la peau.

Date de péremption. Plusieurs fabricants indiquent une date de péremption afin de rassurer les clients sur la qualité du produit. Selon Martine Sauvageau, l'écran solaire n'est pas périmé du jour au lendemain. «Il faut toutefois jeter le produit si la base huileuse se sépare du liquide», précise-t-elle. Dans le doute, mieux vaut s'en remettre à la date de péremption.

Hydrofuge, résistant à l'eau ou à la transpiration. La différence entre ces trois termes concerne le nombre de minutes durant lesquelles le produit demeure résistant à l'eau, selon des critères émis par Santé Canada. «L'écran solaire résistant à la transpiration, par exemple, est idéal lors d'activités sportives, car il ne coulera pas dans les yeux, explique la Dre Wang. Les produits hydrofuges, quant à eux, sont efficaces sous l'eau pendant une vingtaine de minutes. Toutefois, peu importe le produit, il faut en appliquer de nouveau dès notre sortie de l'eau ou selon les recommandations du fabricant.»

Protection à large spectre. Cette mention indique que l'écran solaire est efficace contre les rayons UVA et UVB.

Parfum. Aussi agréable soit-elle, l'odeur ne nous protège pas des rayons nocifs du soleil. Si on a la peau sensible, il vaut mieux choisir une crème sans parfum.

Commentaires

Partage X
Soins beauté

Comment appliquer sa crème solaire efficacement

Se connecter

S'inscrire