Mode
13 juin 2010

Robes de mariée: quel modèle choisir pour le grand jour?

Par Isabelle Ramet, coupdepouce.com

Honneur aux fleurs qui ornent décolleté et ceinture, et habillent la chevelure. La simplicité néanmoins très travaillée du bustier contraste avec la sophistication du drapé qui nous rappelle encore une fois la forme d'une... Auteur : Coup de Pouce

Mode
13 juin 2010

Robes de mariée: quel modèle choisir pour le grand jour?

Par Isabelle Ramet, coupdepouce.com

Chaque année, on voit défiler de nouvelles lignes, de nouvelles coupes et de nouvelles matières. Comment choisir? Pour éviter de regarder ses photos vingt ans plus tard en se demandant « Où avais-je la tête? », on suit ces conseils!

Robe de mariée: cette année, on mise sur la simplicité!

Si on est de celles qui ont toujours craint de se prendre les pieds dans une longue traîne devant famille et invités, ça tombe bien, parce que cette année, simplicité et confort sont au rendez-vous: plus de fluidité dans les robes, des traînes moins longues, des tissus plus légers, particulièrement en chiffon ou en soie, des coupes moins bouffantes. On cherche avant tout du « facile-à-porter » - beaucoup plus pratique d'ailleurs si on se marie à l'extérieur! Par contre, bien que simples, les robes de mariées cette année ne passent pas inaperçues. On laisse donc tomber les bretelles pour dénuder nos épaules ou on ose le décolleté plus plongeant.

Robe de mariée: quoi de neuf côté couleurs?

Pour rééquilibrer le côté plus simple de la robe, on ose la couleur. Quelques touches par-ci par-là viendront pimenter les lignes fluides et épurées de notre robe. Une ceinture noire, des chaussures bleu électrique, des accessoires violets, une fleur rouge, tout est permis ou presque. D'ailleurs, chez Vera Wang, c'est le noir et blanc qui est à l'honneur cette année. Coté robe, si les couleurs restent beaucoup dans le ton sur ton et dans les coloris ivoire ou champagne (plus traditionnels), il est tout de même permis d'oser: pourquoi pas une robe grise, couleur blush (rose pâle) ou même entièrement noire (eh oui!, Vera Wang l'a fait)?

Robe de mariées: tendance vintage et burlesque

Cette année, on rend hommage aux années 20, avec des lacets ou une ligne de petits boutons au dos. Même chose côté accessoires: on court se procurer plumes, petits gants de dentelle et même... de la lingerie burlesque!

Toujours dans le même esprit rétro, on s'éloigne du bouffant princesse pour laisser place aux robes sirènes. Avec leur taille un peu plus basse que les modèles classiques, ces robes épousent parfaitement nos hanches et confèrent un côté très sexy à notre tenue. On conserve quand même un peu de bouffant en laissant la robe gonfler dans le bas. Même si cette coupe convient à plusieurs femmes, l'avantage va aux petites, chez qui elle fait des merveilles pour allonger la silhouette.

 

Dentelle, fleurs et transparence

Dans le même esprit que le défilé printemps-été 2010 de Dolce&Gabbana, la dentelle fait son grand retour. Qu'on la laisse se jouer de transparence à travers différents motifs ou bien qu'on lui laisse le soin de donner la touche vintage à notre robe sirène, la dentelle n'est pas prête de disparaître. D'ailleurs, si on veut la jouer jusqu'au bout, on la met également dessous!

Comme Normand Germain (Créations Vézina) l'explique, cette année on retrouve beaucoup de fleurs sur les robes et parmi les accessoires. Elles agrémentent les motifs des robes en dentelle, donnent toute son importance à un détail qui se démarque, se jouent de texture sur un tissu léger. Pourquoi ne pas oser la fleur surdimensionnée dans ses cheveux?

Comment choisir ses accessoires de mariage?

D'ailleurs, quoi de neuf côté accessoires? Si le voile est toujours présent cette année, c'est la voilette qui vole la vedette. D'inspiration vintage, le filet de la voilette s'accompagne de plumes ou d'une fleur qui lui apportera tout son cachet rétro. Côté couleur, on ose tout, mais pour être vraiment tendance, on opte, comme le dit Madeleine (Maddy K), pour le violet dans toutes ses variations: lilas, aubergine, bourgogne, etc.

Nouvelle tendance: pour danser, on mise sur le court!

Nouvelle tendance, hyper pratique en plus: après minuit, on quitte notre longue robe pour en enfiler une courte plus funky grâce à laquelle on pourra se lancer dans une danse endiablée, prélude à notre nuit de noces. On trouve d'ailleurs de plus en plus de robes courtes dans les boutiques, et si on veut respecter notre budget, Christianne Brunelle (Couture Nuptiale) propose même des robes transformables. Un coup de fermeture éclair et voilà: ni vu ni connu, notre robe remonte maintenant au-dessus du genou.

Et vous, parlez-nous de votre robe. Où l'avez-vous dénichée? On veut tout savoir!

Remerciements:

Madeleine de Maddy K. Weddings, 514 694-4575 (site en anglais, mais Madeleine parle français).

Normand Germain, Créations Vézina, 450 689-2204.

Christianne Brunelle, Couture Nuptiale, 514 285-2002.

Mots-clés
Partage X
Mode

Robes de mariée: quel modèle choisir pour le grand jour?

Se connecter

S'inscrire