Mode

On adopte la fourrure

TC M�dia Photographe : TC M�dia Auteur : Coup de Pouce

Mode

On adopte la fourrure

De Montréal à Paris en passant par New York et Milan, la fourrure a gagné le coeur des designers. Pile poil sur la tendance, c’est à notre tour de l’adopter!

La fourrure n'a plus rien à voir avec le traditionnel vison de grand-maman. Les pièces ornées de fourrure, qu'elle soit naturelle, synthétique, voire recyclée, rehaussent facilement à peu près n'importe quelle tenue.

On fait comment?

1. «La règle principale avec la fourrure, c'est de prendre garde aux volumes», avertit la styliste Karine Dubé. À moins d'être grande et élancée, on préfère les accessoires aux vêtements de fourrure, qui peuvent alourdir et écraser la silhouette. Si on a un gros coup de coeur pour le gilet de poils et son allure un peu bobo, on opte pour une fourrure rasée, «qui donne de la texture sans cet effet grossissant.»

2. La fourrure se marie particulièrement bien à des matières naturelles comme les lainages et la soie. L'agencement classique? «De la fourrure et un tricot confortable», suggère la pro.

3. Côté couleur, on peut y aller en contrastes comme en camaïeu. «J'aime particulièrement l'idée de porter une fourrure crème avec des vêtements dans les mêmes tons», explique Karine Dubé. Pour mettre en valeur une pièce de fourrure colorée, on opte pour des vêtements de teintes neutres, comme le noir.

4. La fourrure synthétique est de meilleure qualité qu'avant. En boutique, on recherche les pièces aux poils brillants et doux. Certains morceaux en fourrure recyclée peuvent aussi séduire les petits budgets.

Accessoire fétiche
Le col de fourrure est l'accessoire le plus polyvalent qui soit, selon Karine Dubé, styliste pour femmes à l'agence Les Effrontés. «On peut autant le porter pour le bureau, question d'actualiser un tailleur tout en se gardant au chaud, que sur une petite robe noire à l'occasion d'une soirée chic», soutient-elle. 

Nos suggestions:

  • Mitaines en laine angora et fourrure de coyote recyclée (Harricana par Mariouche, 125$).
  • Gilet en rayonne, polyester, laine et élasthanne (150$, chez Le Château; TTP-TG).
  • Blouson en acrylique et polyester (Twik, 58$, chez Simons; TP-G).
  • Béret en fourrure de lapin angora et nylon (39,90$, chez Jacob).
  • Col en fourrure synthétique (25$, chez Little Burgundy).
  • Bottes en cuir et laine d'agneau (Moose, 225$).
  • Manteau en laine, rayonne et raton laveur (329$, chez Manteaux Manteaux; 6-18).
Commentaires
Partage X
Mode

On adopte la fourrure

Se connecter

S'inscrire