Mode
11 janv. 2010

Leçons de style pour les rondes

Par Caroline Duval

Getty image Auteur : Coup de Pouce Crédits : Getty image

Mode
11 janv. 2010

Leçons de style pour les rondes

Par Caroline Duval
Cet article fait aussi partie des dossiers :

Allier tendances, élégance et rondeurs, c'est possible! Astuces mode pour nous mettre en valeur quand on est ronde.

Avoir du style lorsqu'on est ronde: 4 règles

1. Acheter la bonne taille
Si les vêtements trop petits mettent les rondeurs en évidence, les morceaux trop grands et sans forme dissimulent complètement la silhouette et l'amplifient davantage. «On opte plutôt pour des vêtements coupés près du corps, bien ajustés sans être trop moulants», dit Patricia Côté, styliste aux Magazineuses, un service de stylisme personnalisé.

2. On mets nos atouts en valeur
On mise sur nos atouts. De belles jambes? On choisit des jupes et des robes juste au-dessus du genou, sur des collants colorés ou avec des escarpins flamboyants. Une poitrine voluptueuse? On la souligne avec un joli décolleté en V. Avant de faire les boutiques, on se regarde dans le miroir. Et on liste nos atouts pour les mettre en valeur.

3. Vive les accessoires!
Les vêtements branchés de la saison ne nous conviennent pas? Un serre-tête original, un foulard imprimé ou une ceinture colorée donnent un look tendance à des vêtements classiques.

4. Osons la couleur
Même si les couleurs sombres - noir, gris et marron - ont toujours la cote pour amincir la silhouette, on n'hésite pas à les agrémenter de joyeux coloris. «Toutes les couleurs sont permises, il suffit de savoir doser», souligne Pierrette Parent, designer chez Extenso, une marque québécoise spécialisée dans les grandes tailles. Et, évidemment, de bien les agencer: «Une tenue composée d'une seule teinte en différentes nuances allonge la silhouette tout en étant très élégante», poursuit Nadine Joannette, styliste et acheteuse personnelle pour Shopping... à la carte!, un service de magasinage personnalisé.

Question de style...

Puis-je porter des imprimés?

«Oui, si leur taille est proportionnelle à notre stature, explique Nadine Joannette. Plus les motifs sont petits, plus la personne paraîtra ronde, c'est une question d'équilibre.» Et comme ils attirent l'attention, il est préférable de privilégier les motifs discrets et monochromes plutôt que les gros imprimés contrastants. Une autre bonne idée: jouer les motifs sur les accessoires, comme le foulard, la ceinture ou même les chaussures. «Ils apporteront une touche d'originalité à la tenue tout en éloignant l'oeil des rondeurs de la silhouette», poursuit la styliste.

Quel tissu choisir?
Le mot d'ordre: fluidité! «Pour être flatteur, le tissu doit suivre le mouvement du corps», souligne Nadine Joannette.

On aime:
  • Les matières extensibles, comme le lycra ou l'élasthanne, qui épousent les courbes sans les mouler ou les comprimer.
  • Les tissus de qualité, qui ne perdront pas leur forme après quelques lavages. «Dès le premier essayage, on le voit généralement quand le tissu est de mauvaise qualité, indique Pierrette Parent: il tombe mal, fait des plis, colle là où il ne faut pas. Bref, il est inconfortable. Le prix est aussi un bon indice.»
  • Le mat, plus flatteur pour la silhouette, selon Mme Parent.

    On fuit:
  • Les tissus contenant un fort pourcentage de lycra. «Ils colleront au corps et se déformeront rapidement», prévient Nadine Joannette.
  • Les matières rigides et lourdes. «Elles amplifient la taille et créent des plis disgracieux, particulièrement à la fourche, aux genoux et aux coudes», ajoute Mme Joannette.
  • Les tissus lustrés, brillants ou chatoyants, à moins de les jouer à très petite dose, car ils ajoutent du volume.
  • Tailles+: comment s'y retrouver?
    «Les vêtements pour grandes tailles sont dessinés en tenant compte des formes du corps et sont fabriqués dans des tissus qui ajustent sans trop mouler», explique Pierrette Parent. Les coupes sont différentes des tailles normales: un 14 régulier, par exemple, ne tient pas compte des caractéristiques des femmes plus fortes comme le fait un 14 taille +. Or certaines situations nécessitent une attention particulière. Voici trois défis à relever.

    1.Guerre aux faux plis
    Chemisier qui baille ou jupe plissée? «Soit le vêtement est trop petit, soit la coupe ne nous convient pas», dit Pierrette Parent. La solution? Essayer! «Chaque silhouette est unique, on ne doit pas se décourager. Il faut de nombreux essayages pour trouver le vêtement qui nous sied», dit-elle. Autre erreur: ne s'en tenir qu'à la taille sur l'étiquette. «Les grandeurs varient d'une marque à l'autre, note Patricia Côté. Il ne faut pas hésiter à essayer une taille au-dessous ou au-dessus de ce qui nous fait d'habitude.»

    2. Des dessous incognito
    «Plusieurs femmes achètent des sous-vêtements trop petits, ce qui multiplie les bourrelets, crée des marques disgracieuses et, du coup, gâche l'allure du plus beau vêtement», met en garde Patricia Côté. Au contraire, un sous-vêtement approprié affine discrètement la silhouette et passe pratiquement inaperçu. On n'hésite donc pas à se faire conseiller pour s'assurer que nos dessous soient parfaitement ajustés.

    3. Se dénicher une tenue de soirée
    «Je conseille aux femmes d'opter pour une robe assez classique de teinte neutre, longue ou sous le genou selon la silhouette, mais dotée d'un superbe décolleté!» indique Nadine Joannette. Il suffit d'agrémenter la tenue de bijoux un brin extravagants et d'escarpins chic pour faire tourner les têtes! Un dernier conseil: «Si vous choisissez une robe à bustier ou à bretelles, accompagnez-la d'un châle afin de minimiser l'accent au niveau des bras», ajoute la styliste.

    Quelle est notre silhouette?
    Qu'on perde ou qu'on gagne quelques kilos au fil des ans, la forme de notre silhouette ne changera jamais. C'est d'ailleurs cette dernière qui détermine les coupes de vêtements qui nous conviennent mieux. Quelques caractéristiques de base pour nous aider à déterminer notre type de silhouette.

    Silhouette pomme
    L'excédent de poids se situe surtout au niveau du torse (épaules larges, poitrine forte, ventre rond, etc.); la taille n'est pas bien définie, mais les hanches sont assez étroites et les jambes, souvent fines.

    Silhouette poire
    les rondeurs affectent principalement le bas du corps: hanches, fesses et cuisses; la poitrine peut être menue ou généreuse, mais les épaules sont assez étroites.

    Silhouette sablier
    Les épaules et le bassin sont larges, les fesses et les cuisses sont fortes, mais la taille est bien marquée.

    Silhouette monoforme
    Les rondeurs sont généralisées et réparties sur l'ensemble du corps.Ruses pour camoufler nos défauts

    On veut...
    Cacher cuisses ou hanches larges

    Le but? Rééquilibrer la silhouette en mettant l'accent sur le haut du corps et en évitant tout ce qui moule la région hanches-fesses-cuisses ou qui souligne exagérément la taille.

    Nos fidèles alliés:
  • Les pantalons de coupe droite, évasés à partir de la cuisse.
  • Les jupes et pantalons à taille ni très basse ni trop haute. Une taille très haute diminue la longueur du torse et élargit le bas du corps.
  • Les jupes droites ou ligne A au genou, aux robes tuniques ou à taille Empire, les vestes longues cintrées qui couvrent bien les fesses, et les chemisiers et pulls qui tombent sur les hanches sans mouler.
  • Les jupes et pantalons plus foncés que le haut (pull, chemisier, etc.).
  • Les hauts colorés, les beaux décolletés, les imprimés, les bijoux et les bretelles larges. Gare aux fines bretelles qui déséquilibrent la silhouette.
  • Le cuissard amincissant qui, porté sous un pantalon, une jupe ou une robe, rend la silhouette plus harmonieuse et gomme les rondeurs. Certains peuvent toutefois boudiner à mi-cuisse. Pour éviter toute démarcation, on préfère un modèle muni d'une bande de dentelle élastique au bas qui diminue progressivement l'effet tenseur.
  • Le jean foncé, un classique élégant, parfait pour amincir la silhouette.

    Nos ennemis jurés:
  • Les hauts très cintrés et aux ceintures larges qui, en comprimant trop la taille, apportent encore plus de volume au bas du corps.
  • Les shorts, peu flatteurs sur ces silhouettes. On se tourne vers les capris ou les pantalons trois quarts, droits aux cuisses et qui s'évasent dans le bas.
  • Les détails du genre poches, pinces, plis et motifs en bas de la taille, histoire de ne pas accentuer les courbes.
  • Les tissus épais, chatoyants ou très texturés (tweed) et les jeans délavés. Le jean pâle ne pardonne aucun défaut et met en évidence les rondeurs, au niveau des cuisses et des fesses.

    On veut...
    Diminuer notre poitrine généreuse


    Nos alliés:
  • Les encolures ouvertes et dégagées - décolleté en V -, qui créent l'illusion d'un torse plus long et atténuent la taille de la poitrine. Le V est trop plongeant? On joue la superposition en portant une camisole qui dépasse légèrement du décolleté.
  • Les chemisiers extensibles, légèrement cintrés et dotés d'une couture horizontale sous la poitrine (Empire). «Ce type de couture empêche le chemisier de plisser au dos tout en allongeant le torse», explique la styliste.
  • La robe chemisier boutonnée devant qui tombe aux genoux: en créant du volume au niveau des épaules et en soulignant subtilement la taille, elle rééquilibre la silhouette.
  • Les pulls cache-coeur: l'asymétrie des coupes croisées brise les rondeurs.
  • Les tuniques de coupe droite (pas trop ample!) et coupées dans un tissu fluide, qui amincit.
  • Les manches blousantes, qui rééquilibrent les proportions du haut du corps.
  • Les soutiens-gorge conçus pour les poitrines généreuses, qui offrent du maintien tout en étant très seyants. En maintenant et en enveloppant bien les seins, ils évitent la formation de bourrelets et de plis disgracieux tout en liftant la poitrine.

    Nos ennemis jurés:
  • Les vestes très courtes et à double boutonnage. On mise sur une veste légèrement cintrée, qui tombe sur les hanches et qu'on porte de préférence ouverte sur un chemisier ajusté de teinte neutre.
  • Les minces revers, qui paraissent disproportionnés sur une forte poitrine, et les revers trop larges ou de couleur contrastante, qui ajoutent du volume.
  • Les cols ronds ou roulés et les chandails moulants, qui mettent en évidence les poitrines opulentes.
  • Les grosses mailles, les rayures horizontales, les imprimés et les poches à la hauteur de la poitrine: ils ajoutent du volume.
  • Les tissus épais et rigides, qui créent une masse inesthétique.
  • Les colliers serrés au cou, bijoux très massifs et longs colliers qui se balancent dans le vide!

    On veut...
    Aplanir notre bedon rond


    Nos alliés:
  • Les jupes et robes semi-ajustées. Bon choix: la ligne A. La jupe de cette coupe suit les courbes sans trop serrer; la robe dégage les épaules, met la poitrine en valeur, cintre la taille et dissimule les rondeurs des fesses, des hanches et des cuisses.
  • Les jupes et pantalons à fermeture éclair latérale, pour ne pas ajouter de volume devant.
  • Les robes et tuniques à taille Empire qui donnent l'impression que la poitrine est très haute, allongent le torse et réduisent l'apparence du ventre.
  • Les pulls et chemisiers à l'extérieur de la jupe ou du pantalon pour ne pas créer de masse au niveau du ventre. On choisit des modèles ni trop amples ni trop ajustés qui tombent sur l'os de la hanche.
  • Les ceintures de grosseur moyenne (ni très minces ni trop larges pour ne pas créer de déséquilibre), de la même teinte que notre vêtement (mieux vaut éviter les contrastes à la hauteur du ventre). On veille à ne pas trop serrer.
  • La culotte haute avec panneau amincissant ou au jupon gainant, qui peuvent donner un coup de pouce en aplatissant et en maintenant le ventre.

    Nos ennemis jurés:
  • Les jupes et robes moulantes.
  • Les jupes et pantalons à plis, et aux fermetures à boutons, histoire de ne pas accentuer la rondeur du ventre.
  • La culotte basse qui laisse s'échapper les bourrelets.

    On veut...
    Cacher nos bras potelés


    «La manche trois quarts est un excellent choix puisqu'elle ne dénude que la partie la plus fine du bras, suggère Nadine Joannette. Les modèles cloche et kimono conviennent également.» Attention: si on désire tout de même porter une manche courte, on veille à ce qu'elle ne s'arrête pas directement sur la partie charnue du bras pour ne pas l'amplifier.

    On veut...
    Réduire notre double menton


    Pour

  • Décolletés en U ou en V et longs colliers, qui allongent le cou.
  • Revers en pointe, qui dégagent le menton et font contraste avec son arrondi.

    Contre
  • Cols roulés, montants et ronds, qui soulignent les mentons généreux.
  • Bijoux massifs et foulards noués au cou.

    On veut...
    Étirer nos jambes fortes


    Des trucs de pros:
  • Les talons hauts tonifient la jambe et donnent l'impression qu'elles sont plus fines. On évite toutefois les talons aiguilles et les chaussures gansées à la cheville, qui donnent l'effet inverse, ainsi que les talons compensés, qui alourdissent davantage la jambe.
  • En créant une ligne continue, les chaussures à bout pointu sont parfaites pour allonger la jambe.
  • Le bas du vêtement (jupe, robe, bermuda) doit toujours arriver là où la jambe est le plus mince. Par exemple, si on a de gros mollets, on opte pour un vêtement qui s'arrête à la cheville ou à la hauteur des genoux, jamais entre les deux.
  • Un collant opaque avec des chaussures de la même teinte allonge et amincit la jambe.
  •  

    Retour au dossier Silhouette 

    Partage X
    Mode

    Leçons de style pour les rondes

    Se connecter

    S'inscrire