Mode

4 étapes pour organiser votre garde-robe

4 étapes pour organiser votre garde-robe

  Photographe : Pixabay

Mode

4 étapes pour organiser votre garde-robe

Notre penderie est pleine à craquer, mais on ne sait jamais comment s’habiller? Un grand ménage s’impose! On vous propose une foule de trucs pour se débarrasser du superflu, pour repérer les essentiels et s’en procurer au besoin.

La préparation

Pour que ce grand ménage soit efficace, voici quelques règles à suivre:

  • On compte au moins deux heures pour ne pas être bousculée et arriver à remplir notre mission.
  • On range notre chambre pour y voir clair (faire son lit, mettre les vêtements sales dans le panier à linge et libérer les surfaces), car on sortira beaucoup de vêtements de notre garde-robe et on aura besoin d’espace.
  • On prévoit une boîte pour les choses à donner et de grands sacs pour les choses à jeter.
  • On ne pense pas y parvenir seule? On fait appel à un styliste personnalisé qui fera l’analyse de notre garde-robe. En prime, il évaluera notre silhouette et nous conseillera sur nos futurs achats. Pour ce genre de service, il faut compter environ 400 $.

ÉTAPE 1 : Épurer sa garde-robe

Le grand ménage

Pour évaluer quoi jeter et quoi garder, Jean-Michel Simard, styliste personnalisé pour femmes chez Les Effrontés, suggère de classer nos vêtements par saisons et par types de vêtements (pantalons, vestes, robes...). «Ce classement permet d’avoir une meilleure vue d’ensemble de la garde-robe, et ça nous facilite la vie lorsqu’on désire créer des ensembles.» Puis, on passe à l’essayage en procédant par types de vêtements.

Une deuxième vie pour nos vêtements

Tous les vêtements qui ne nous servent plus pourraient faire le bonheur de plusieurs. Il existe différentes options pour s’en départir. On peut les donner à nos proches ou à des oeuvres de charité comme l’Armée du Salut, Renaissance et le Y des femmes. Si on veut se faire un peu d’argent pour racheter de nouvelles pièces, il est possible de les vendre sur des sites web québécois spécialisés dans la vente de vêtements d’occasion. Ces boutiques virtuelles conservent un pourcentage de la vente en échange du service rendu. Voici quelques sites qui ont fait leurs preuves:

  • deuxiemeedition.com. Ce site prend en consigne uniquement des vêtements haut de gamme.
  • mcouture.com. Il est possible de mettre en consigne tous les vêtements pour femmes qui sont propres, de qualité et au goût du jour.
  • Il existe également des groupes sur Facebook où on peut vendre ou acheter des vêtements; on vérifie selon notre ville ou notre région.

ÉTAPE 2 : Planifier une séance de shopping

Avant de partir à l’assaut des boutiques, on s’interroge sur notre style et notre mode de vie afin de déterminer nos besoins réels. Est-ce qu’on travaille dans un bureau? Quel est notre moyen de transport? Est-ce qu’on participe à des événements qui nécessitent des tenues plus habillées? Puis, on s’assure qu’on possède les bons basiques. «Une garde-robe bien constituée devrait compter un minimum de quatre bas (pantalons, jupes), deux robes, huit hauts et deux vestes. On y ajoute des vêtements décontractés pour le weekend (deux bas, une robe et trois hauts). On doit être capable de former sept ensembles pour passer une semaine sans porter la même chose deux fois, affirme Jean-Michel Simard, styliste personnalisé. Côté chaussures, quatre paires suffisent: une botte au genou pour l’hiver, une chaussure plate, un escarpin et un bottillon.»

Selon lui, notre garde-robe devrait contenir 20 % de vêtements imprimés, 30 % de vêtements de couleur et  50 % de vêtements de tons neutres (gris, beige, noir, blanc).

ÉTAPE 3 : Magasiner

Plan de match pour un magasinage efficace

C’est le moment de dresser une liste des vêtements qu’on veut se procurer, et on se fait un budget. Lorsqu’on arrive en boutique, on s’en tient uniquement à cette liste et à notre budget pour ne pas s’éparpiller et faire des dépenses inutiles. «On pense à apporter les vêtements qu’on aimerait agencer afin de pouvoir les essayer avec différentes pièces», conseille M. Simard. Le meilleur moment pour faire nos emplettes? Le styliste recommande d’y aller le matin, parce qu’on est plus en forme et que les magasins sont moins achalandés. Avant de quitter la maison, on prend un bon repas, car, si on a faim, on ne sera pas concentrée sur notre mission. On enfile des souliers confortables et on apporte des chaussures habillées pour les essayages. Et surtout, on porte des sous-vêtements de couleur chair — ils seront invisibles sous les vêtements — qui offrent un bon soutien, car les vêtements tomberont mieux. Pour ne pas salir les vêtements qu’on va essayer, on évite de porter du fond de teint et du rouge à lèvres, mais on s’arrange un minimum, car on passera la journée à se regarder dans un miroir.

ÉTAPE 4 : Maximiser ses possibilités

Se faire un portfolio

Pour éviter la crise matinale du «je n’ai rien à me mettre», on réfléchit en amont à nos tenues. Pour ce faire, on crée des ensembles avec nos propres vêtements et on les prend en photo. Ainsi, au réveil, on consulte notre catalogue pour faire notre choix!

Où s’inspirer

Outre Pinterest et Instagram, il existe plusieurs sites web pour s’inspirer. En voici quelques-uns:

  • Lookastic. Ce site analyse notre garde-robe et propose des tenues selon les vêtements qu’on possède.
  • Mon Kit Mon Fit. C’est un service de stylisme en ligne gratuit qui se base sur nos goûts, nos besoins et notre silhouette pour nous proposer des looks et des vêtements à acheter en magasin ou en ligne.
  • Labels Co. Sur ce site, on peut s’inspirer des looks tendance vus sur Instagram, mais aussi se procurer facilement les vêtements et les accessoires proposés.

Commentaires

Partage X
Mode

4 étapes pour organiser votre garde-robe

Se connecter

S'inscrire