Maquillage

Maquillage: leçon de pinceaux!

Maquillage: leçon de pinceaux!

Auteur : Coup de Pouce

Maquillage

Maquillage: leçon de pinceaux!

Pour que notre maquillage reprenne du poil de la bête, il faut s’outiller des meilleurs alliés. Petit guide pour choisir les essentiels de la mise en beauté sans s’emmêler les pinceaux.

 L'article se poursuit après le diaporama.

 

Galerie photos

prev next 1 de 8

Maquillage: leçon de pinceaux!

Pinceau à fond de teint

Pinceau à fond de teint de Lise Watier (26$, dans les grands magasins, les pharmacies et à lisewatier.com).

Photographe: - Par : Angélique Martel Source: Coupdepouce.com

Maquillage: leçon de pinceaux!

Pinceau à cache-cernes

Ses poils ont subi un traitement antibactérien, qu’on préserve en recourant au nettoyant maison de la marque après chaque usage. Pinceau à camoufler, de Clinique (23$ dans les grands magasins et dans certaines pharmacies).

Photographe: - Par : Angélique Martel Source: Coupdepouce.com

Maquillage: leçon de pinceaux!

Pinceau à blush

Brosse kabuki classique No 48 de Sephora (29 $ chez Sephora et à sephora.ca).

Photographe: - Par : Angélique Martel Source: Coupdepouce.com

Maquillage: leçon de pinceaux!

Pinceau à poudre

Gros pinceau à poudre no 134 de MAC (63$ dans les grands magasins, les boutiques MAC et à maccosmetics.com).

Photographe: - Par : Angélique Martel Source: Coupdepouce.com

Maquillage: leçon de pinceaux!

Le pinceau à contour

L'embout court permet de sculpter et de creuser la joue, alors que l'autre permet de fondre la poudre uniformément. Brosse à joues à double embout et contour no 25 de Lancôme (45$ dans les grands magasins, les pharmacies et à lancome.ca).

Photographe: - Par : Angélique Martel Source: Coupdepouce.com

Maquillage: leçon de pinceaux!

Le pinceau ombreur

Sa tête est composée de soies naturelles. Pinceau fard à paupières 10S de Make Up For Ever (38$ en exclusivité chez Sephora et sur www.sephora.ca).

Photographe: - Par : Angélique Martel Source: Coupdepouce.com

Maquillage: leçon de pinceaux!

Le pinceau à sourcils

S'utilise aussi pour surligner le regard, au ras des cils, à l'aide d'un fard en poudre ou en crème. Pinceau à crayon et à sourcil no 20 d'Estée Lauder (26$ dans les grands magasins et à esteelauder.ca).

Photographe: - Par : Angélique Martel Source: Coupdepouce.com

Maquillage: leçon de pinceaux!

Le pinceau à lèvres

Pinceau à lèvres portatif Kolinsky Extra de Shu Uemura (49$ chez Holt Renfrew et à shuuemura.ca).

Photographe: - Par : Angélique Martel Source: Coupdepouce.com

 

1. Le pinceau à fond de teint

Utilité(s): Rejoindre le plus d'endroits possible dans le visage, et étaler la matière pour qu'elle se fusionne au grain de peau de façon quasi imperceptible.

Visée(s): Il s'utilise de concert avec les fonds de teint sous forme de corps gras, peu importe leur fluidité (crème, mousse, sérum, liquide, etc.).

Mode d'emploi: On réchauffe et dose d'abord la matière sur le dos de la main, puis on la balaie de la zone médiane du visage vers les côtés.

Atout(s) recherché(s): Une tête plate (pour s'immiscer dans les moindres replis) et des poils lisses - le plus souvent synthétiques (pour qu'ils glissent sur le visage et répartissent la matière sans épaisseur ni coups de pinceau apparents).

2. La pinceau à cache-cernes

Utilité(s): Rejoindre les coins creusés et bleutés, sous les yeux, et permettre de doser la couvrance à volonté, pour dissimuler les cernes avec efficacité.

Visée(s): Il sert à répartir et à fondre dans la peau tout type d'anticernes (qu'il soit en bâton, fluide ou en crème).

Mode d'emploi: On dépose la matière là où c'est nécessaire (partout où il y a une ombre), puis on la lisse doucement du coin interne de l'œil vers le coin externe. On termine en tamponnant avec l'auriculaire pour obtenir un fini seconde peau.

Atout(s) recherché(s): Des poils courts (pour obtenir plus de précision), lisses (pour que ça glisse bien) et arrondis (pour que le cache-cernes fonde bien dans la peau).

3. Le pinceau à blush

Utilité(s): Nous donner bonne mine en faisant rosir nos pommettes.

Visée(s): Il sert à rehausser la joue avec un fard pigmenté, en poudre ou en crème.

Mode d'emploi: On prélève et dose les pigments à même le boîtier (quand le blush est en poudre) ou sur le dos de la main (quand il est en crème), puis on s'en chatouille le sommet de la joue par mouvements circulaires en souriant devant le miroir. On peut aussi étirer la matière jusqu'à la tempe.

Atout(s) recherché(s): Plus les poils sont longs et souples, plus le résultat sera diffus. Plus ils sont courts et denses, plus la couleur sera intense.

4. Le pinceau à poudre

Utilité(s): En touche finale, à la fin du maquillage, il sert à velouter le visage tout entier. En retouche, en cours de journée, il permet de voiler la zone T (front, nez, menton) luisante.

Visée(s): Il permet d'étaler tous les types de poudres (compactes, libres ou minérales) de tous les types de finis (mats, translucides, irisés).

Mode d'emploi: On prélève la poudre, on secoue le pinceau pour en retirer le trop-plein, et on balaie délicatement front, nez, menton et mâchoire.

Atout(s) recherché(s): Des soies naturelles (qui offrent un fini poudreux moins granuleux) et une tête touffue mais souple (pour plus d'évanescence).

5. Le pinceau contour

Utilité(s): Donner au faciès plus de caractère et de définition, en insistant sur ses creux et en accroissant ses angles.

Visée(s): On l'utilise surtout sous l'os de la joue (pour donner l'illusion de pommettes saillantes) et sur le maxillaire (pour chasser l'impression de double menton et donner l'illusion d'un cou plus long, en soulignant l'ovale du visage).

Mode d'emploi: On prélève un peu de poudre libre ou compacte (de deux tons plus prononcés que sa carnation), puis on chatouille en diagonale le creux de la joue ou l'os de la mâchoire, en pratiquant des mouvements de va-et-vient.

Atout(s) recherché(s): Des soies naturelles (pour obtenir un effet moins farineux), courtes et coupées à angle droit (pour produire un ombrage précis et bien marqué).

6. Le pinceau ombreur

Utilité(s): Ombrer toute la surface de la paupière, et y fondre les pigments sans démarcation.

Visée(s): Sert à souligner le regard tout entier (paupières fixe et mobile, supérieure et inférieure), qu'on utilise un fard poudreux ou crémeux.

Mode d'emploi: On prélève le fard, on secoue le pinceau pour éliminer l'excédent et on rehausse la paupière en la balayant doucement, par mouvements horizontaux.

Atout(s) recherché(s): Un embout plat (capable de rejoindre le creux de l'œil autant que l'os de l'arcade) et arrondi (pour faciliter l'estompage).

7. Le pinceau à sourcils

Utilité(s): Redonner de la densité et de la prestance aux sourcils en comblant les trous et en rehaussant la pigmentation des arcades.

Visée(s): Il permet aussi bien de répartir les fards poudreux que d'estomper les coups de crayon à sourcils gras.

Mode d'emploi: On en chatouille notre l'arcade (poudrée ou crayonnée), par mouvements de va-et-vient (ce qui permet de soulever les poils et d'atteindre la peau sous ces derniers et de procurer un fini à la fois naturel et tenace).

Atout(s) recherché(s): Des poils drus et courts (pour doser la quantité de matière appliquée) et une tête biseautée (pour avoir une plus grande précision).

8. Le pinceau à lèvres

Utilité(s): Préciser la forme de la bouche, la galber et la napper de couleur.

Visée(s): Le pinceau à lèvres permet de fondre sur la bouche des rouges de n'importe quel fini (mat, satiné, gloss, métallisé).

Mode d'emploi: On le passe à plusieurs reprises sur le rouge, puis on étale la couleur sur les lèvres, depuis les commissures jusqu'au cœur. On se sert de sa pointe, en dernier lieu, pour définir le contour des lèvres et l'arc de Cupidon.

Atout(s) recherché(s): Une tête fine (pour avoir une grande précision du geste), des poils synthétiques bien lisses (pour que ça glisse à merveille) et un capuchon ou un manche rétractable (pour pouvoir le transporter sans en altérer la forme).

 

Commentaires

Partage X
Maquillage

Maquillage: leçon de pinceaux!

Se connecter

S'inscrire