Maquillage

10 solutions aux gaffes beauté

10 solutions aux gaffes beauté

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Maquillage

10 solutions aux gaffes beauté

Des experts beauté partagent leur astuces pour nous aider à trouver des solutions beauté à nos gaffes capillaires et cosmétiques.

1. J'ai coupé ma frange trop courte
«Ce problème survient quand on mouille notre frange pour la couper, constate Stéphan W, styliste et copropriétaire du Studio M&W. Sitôt séchée, elle remonte.» Il recommande de la couper à sec, «en s'aidant d'un bandeau pour plaquer les racines contre son front». Si le mal est fait, on balaie les mèches courtes de notre frange sur le côté en les gominant avec un peu de gel. On peut aussi recourir à un serre-tête pour dégager la frange vers l'arrière. Ou encore, suggère-t-il, «on apprend à maîtriser l'art de la tresse française, en y greffant les mèches écourtées de notre frange».

Un bon tutoriel: youtube.com/watch?v=tP6-GIQU6QA.

2. J'ai accroché un de mes ongles fraîchement manucurés
«Pour réchapper le coup, on tamponne sur l'encoche un mouchoir imbibé de dissolvant afin de niveler le relief sans balayer la couleur, note Lauren Andersen, artiste maquilleuse internationale pour Avon. Par-dessus, on applique une double couche de vernis et on scelle le tout avec une couche protectrice transparente à séchage rapide.» On peut aussi en profiter pour jazzer notre manucure: «On pose sur l'ongle abîmé un autocollant ou un vernis 3D serti de nacres ou de paillettes; pour camoufler l'encoche, on joue sur le relief de l'ongle», suggère Grace Lee, maquilleuse nationale pour Maybelline New York.

Vernis à ongles ColorShow Polka Dots Collection Dotty, de Maybelline New York (3,99$ les 7 ml, dans les pharmacies et les grandes surfaces)

3. J'ai omis de m'exfolier et mon autobronzant a plaqué
Fiona Locke, experte en finition cutanée affiliée à la marque St. Tropez (elle s'occupe notamment de Lady Gaga, Katy Perry et Kim Kardashian), a un truc infaillible pour faire disparaître les zébrures. «On trempe 5 à 10 minutes dans un bain chaud additionné d'huile pour bébé. L'effet combiné de l'eau et de l'huile permet de bien assouplir la peau, rendant l'exfoliation subséquente aussi douce que performante.» Les cellules mortes et les pigments d'autobronzant se détacheront aisément. Il ne restera plus qu'à assécher notre peau et à remettre de l'autobronzant.

4. J'ai laissé ma coloration agir trop longtemps et le résultat est très sombre
«On peut attendre 24 à 48 heures, utiliser un produit dépigmentant pour démaquiller le cheveu de sa couleur et refaire la coloration en réduisant le temps de pose», explique Nicole Dupuis, directrice technique au groupe L'Oréal. Mais attention: ce traitement peut être abrasif et rendre notre chevelure sèche et revêche. Pour faire dégorger les pigments à vitesse grand V sans décolorer, on peut aussi emprunter ce truc secret aux experts: laver notre chevelure sombre avec un soin antipelliculaire ou un shampooing aux agrumes. Au fil des utilisations, leur formulation astringente pâlira nos cheveux.

Shampooing Grapefruit Tonic Fructis, de Garnier (5,29$ les 384 ml, dans les pharmacies et les grandes surfaces).  

5. J'ai épilé ma lèvre supérieure et j'ai des rougeurs persistantes
C'est le fait de retirer la bande de cire d'un coup sec qui irrite et fait rougir l'épiderme. «Dans ce cas, la rougeur n'est pas liée à une inflammation profonde, mais plutôt au choc subi par la peau», explique Nuria Perez-Cullell, pharmacienne et directrice du marketing international pour Avène. Pour apaiser l'inconfort, elle conseille de vaporiser de l'eau thermale sur la région rougie pendant 15 secondes en continu. On laisse agir 5 minutes, on tamponne l'excédent d'eau et on pose un masque apaisant en fine couche (en le retirant à l'aide d'un mouchoir, une fois le temps de pose écoulé). Si la rougeur persiste, il ne reste plus qu'à la neutraliser avec un correcteur verdâtre.

Brumisateur Eau thermale, d'Avène (21$ les 150 ml, dans les pharmacies).

6. J'ai raté mon trait d'eyeliner
Pour le réchapper sans démaquiller toute notre paupière, on utilise un pinceau fin ou l'embout effilé d'un coton-tige. «Toutefois, au lieu de l'imbiber de démaquillant (qui risquerait de souiller la paupière en laissant un film huileux à la racine des cils), on ne fait que le mouiller», explique Bruce Grayson, maquilleur de célébrités et ambassadeur californien pour Olay et CoverGirl. On efface soit le trait entier, soit seulement la portion ratée, et on recommence avec plus de minutie.

7. J'ai trop épilé mes sourcils
«Les sourcils très épilés nous vieillissent, reconnaît le maquilleur Bruce Grayson. Si on a un peu trop forcé sur l'épilation, on corrige le tir par la technique du trompe-l'oeil.» Il propose, pour cela, d'utiliser un crayon sable (si on est blonde ou rousse) ou marron pâle (si on est brunette). «On densifie notre frange par petits traits, puis on y fond au pinceau un mélange de deux fards calqué sur notre pigmentation. Non seulement la poudre rend-elle le tracé plus naturel, mais, jumelée au crayon gras, elle favorise sa tenue à long terme.» 

8. J'ai manipulé mes comédons et j'ai empiré mon cas
«Quand on triture ses boutons, on risque de marquer sa peau à long terme et de rendre les épisodes de comédons récurrents», prévient le dermatologue montréalais Wayne Carey. Pour limiter les dégâts, la pharmacienne Nuria Perez-Cullell conseille d'agir en deux temps. «D'abord, on recourt à un soin spécifique pour accélérer la réparation épidermique. Puis on prend charge du bouton éclos, en misant sur un traitement ciblé à base d'acide salicylique ou glycolique, qui favorise le renouvellement cutané.» Finalement, on voile la région sujette à l'inflammation avec un camouflant non comédogène.

Stick correcteur teinté Keracnyl, de Ducray (20,50$ les 2,15 g, dans les pharmacies).

9. J'ai forcé sur le blush et j'ai des joues de poupée
«La pire chose à faire, c'est de frotter ses joues frénétiquement avec un mouchoir: le geste active la circulation sanguine et attise les rougeurs», explique Grace Lee, maquilleuse nationale pour Maybelline New York. On presse plutôt une éponge propre ou un lingette humidifiée sur la joue empourprée pour absorber l'excédent de pigments. «On peut aussi tamponner un peu de crème teintée sur sa joue, ou voiler la couleur trop intense sous un nuage de poudre couleur chair», ajoute Bruce Grayson.

10. J'ai utilisé un produit qui a rendu mes cheveux super gras et je n'ai pas le temps de les laver
«Plus la chevelure est mince, plus grands sont les risques qu'elle se graisse et retombe à plat», explique Antonio Corral-Calero, directeur artistique canadien chez Moroccanoil. Pour neutraliser l'effet huileux d'un soin coiffant trop riche, il nous conseille d'opter pour des produits dits «secs» mais absorbants. «On vaporise du shampooing sec sur la zone souillée, on laisse agir de 30 à 60 secondes, puis on balaie tout résidu en brossant vigoureusement les cheveux en tous sens ou en y dirigeant l'air d'un séchoir réglé à fort débit, explique M. Corral-Calero. Cela permet de redonner légèreté et matité à la chevelure.» À l'inverse, on peut profiter de l'aspect gominé de notre chevelure et oser un chignon léché.

Shampooing sec original, de Clean (20$ les 90 g, chez Sephora).

Commentaires

Partage X
Maquillage

10 solutions aux gaffes beauté

Se connecter

S'inscrire