Coiffure

7 questions à se poser avant d’oser la frange

7 questions à se poser avant d’oser la frange

  Photographe : Stocksy

Coiffure

7 questions à se poser avant d’oser la frange

Elle nous séduit et nous effraie à la fois. Comment savoir si elle est pour nous?

1. Ai-je le temps de l’entretenir?

La plupart des franges nécessitent un entretien assidu. Selon le type choisi, on aura à la couper toutes les deux ou trois semaines. Les experts déconseillent fortement de la couper à la maison. «Je vois souvent des femmes arriver au salon avec une frange beaucoup trop large qui ne va plus avec la coupe», dit Roxane Cheibes. Impossible d’attendre le prochain rendez-vous? La coiffeuse conseille alors de couper de la façon la plus minimale possible: «Faites-le à sec en attachant vos cheveux pour ne pas couper les mauvaises mèches et assurez-vous de ne couper que l’excédent en taillant par petites pointes.»

2. Suis-je prête à la laver souvent?

Une frange peut devenir grasse rapidement, entre autres parce qu’on ne cesse d’y passer les mains. On devra peut-être la laver plus fréquemment que le reste de nos cheveux, soit avec un shampoing sec, soit en attachant nos mèches pour ne shampouiner que la frange. Et si on a un excès de sébum au niveau du front, il y a fort à parier que la frange sera grasse avant l’heure du lunch. Dans ce cas, il est peut-être préférable de laisser tomber l’idée.

3. Est-ce que ça convient à mon mode de vie?

«Une sportive avec une frange dégradée sur le côté la trouvera encombrante, car elle l’aura toujours dans le visage. Une jeune maman avec une frange ultrastructurée devra passer beaucoup de temps à sa mise en plis le matin. Avant de couper, demandez toujours à votre coiffeur quel type d’entretien la frange nécessitera», conseille Didier Bichon.

4. Ai-je la bonne coupe de cheveux?

On a le béguin pour une frange? Ça ne veut pas dire qu’elle se marie bien à notre coupe. «Pour l’avoir, il faudra peut-être accepter de faire des concessions, comme couper les cheveux à l’arrière et sur les côtés», rappelle Roxanne.

5. Est-ce que ma rosette pourrait gêner?

L’implantation des cheveux est cruciale dans le choix du style de la frange. Certaines sont impossibles à coiffer à cause d’une rosette mal placée.

6. Et si je porte des lunettes?

Si on porte des lunettes, on le mentionne sans faute à notre coiffeur. «Je demande toujours à mes clientes si elles prévoient changer de lunettes dans la prochaine année, dit Roxane Cheibes. Dans le choix d’une coupe, tous les éléments du visage sont pris en compte.»

7. Ai-je pensé à ma coloration?

Couper sa frange, c’est aussi repenser sa coloration. «La frange doit se combiner à la couleur des sourcils, dit Roxane Cheibes. Des cheveux blonds avec des sourcils foncés, c’est joli sans frange, mais ça ne fonctionne pas toujours avec un toupet.» Et si on a beaucoup de cheveux blancs? «Certaines franges augmenteront la visibilité de la démarcation, dit la coiffeuse. Il faudra être prête à faire sa coloration plus souvent.»

 

Commentaires
Partage X
Coiffure

7 questions à se poser avant d’oser la frange

Se connecter

S'inscrire