Coiffure

6 questions fréquentes sur la coloration: les réponses des experts

6 questions fréquentes sur la coloration: les réponses des experts

  Photographe : Wella

Coiffure

6 questions fréquentes sur la coloration: les réponses des experts

On veut changer de couleur, mais les questions s’accumulent? Nos experts répondent!

 

1. Comment expliquer la coloration que je veux?

Étant donné le nombre de styles et de techniques, il est devenu ardu de bien nommer ce que l’on souhaite. «Une image vaut mille mots, dit David D’Amours. Je demande toujours à mes clientes d’apporter des photos et je propose quelque chose à partir de cela. Bien des malentendus sont évités.»

2. Une suggestion pour camoufler mes cheveux gris?

«Les baby lights se mélangent très bien aux cheveux gris. Ils vous permettent de ne pas trop vous soucier de la repousse», affirme Roger Medina.

3. Comment trouver ma couleur selon ma carnation?

«Si vous avez tendance à rougir au soleil, vous avez le teint chaud. Les couleurs dorées et cuivrées vont embellir votre teint, dit Denis Binet. Mais si vous bronzez facilement, tournez-vous vers les couleurs froides, comme les rougeâtres, les bleutés et les cendrés.»

4. Un conseil pour mon carré court?

«Mieux vaut éviter le sombré. Les couleurs claires donnent du volume, explique Matt Waldron. Si elles se situent au niveau de la mâchoire, ça ne sera peut-être pas avantageux.»

5. Quelle coloration choisir pour donner du volume à mes cheveux fins?

«Des baby lights et un balayage donneront une impression de volume. C’est une excellente façon de donner de l’ampleur à sa chevelure», affirme Roger Medina.

6. Quel style de coloration convient le mieux aux cheveux frisés?

«Le balayage et l’ombré sont jolis sur les cheveux bouclés. On peut voir la dimension de la couleur tout au long de chaque boucle», dit Roger Medina. À savoir! Le balayage doit être réalisé sur des cheveux plats. Pour économiser, on se lisse les cheveux avant d’arriver au salon.

Et le prix à payer?

Le prix d’une coloration professionnelle est très variable; il diffère selon la quantité de produits utilisés et le temps passé au salon. «Un look naturel, c’est souvent ce qui requiert le plus de travail, reconnaît Matt Waldron. Aujourd’hui, on paye souvent 25% plus cher, mais on gagne 50% en “longévité”, car ce genre de coloration nécessite moins d’entretien.»

 

Commentaires

Partage X
Coiffure

6 questions fréquentes sur la coloration: les réponses des experts

Se connecter

S'inscrire