Sexualité

Tout sur le stérilet

Tout sur le stérilet

Sexualité

Tout sur le stérilet

Efficace à plus de 99%, le stérilet est considéré comme un excellent moyen de contraception. Pourtant, il est utilisé par moins de 5% des Canadiennes. Le connaît-on bien?

Le stérilet est un dispositif anticonceptionnel en forme de T d'environ 3 cm qu'on insère dans l'utérus. Son efficacité dépasse 99%, comparativement à 91% pour la pilule et à 82% pour le condom.

«Le principal avantage du stérilet, c'est qu'on n'est pas dépendante de la prise quotidienne d'un comprimé ou de la pose de timbres, donc pas à la merci des oublis qui peuvent nuire à l'efficacité des autres contraceptifs hormonaux», souligne Amélie Bertrand, gynécologue-obstétricienne et professeure adjointe à la Faculté de médecine de l'Université de Sherbrooke. Parmi les autres avantages, notons sa mise en place simple et rapide par un médecin de famille ou un gynécologue (en quelques minutes et généralement sans anesthésie) ainsi que sa grande réversibilité (aussitôt enlevé, aussitôt féconde).

Il existe toutefois un faible risque de perforation de l'utérus à la mise en place (1 cas sur 1000). Ensuite, bien que la majorité des femmes retournent le jour même à leurs activités quotidiennes, la présence nouvelle du stérilet peut entraîner de légers saignements et des inconforts, comme des crampes, qui peuvent durer quelques jours.

À LIRE AUSSI: Contraceptifs: lequel choisir?

Deux types de stérilets

Le stérilet en cuivre est idéal pour les femmes qui recherchent une contraception non hormonale; il peut toutefois causer des menstruations plus abondantes et douloureuses. Efficace dès sa mise en place, il peut être utilisé comme méthode de contraception d'urgence et être installé jusqu'à 7 jours après une relation sexuelle à risque. Sa durée de vie varie entre 5 et 10 ans.

Le stérilet avec hormone (qui libère un progestatif) amène quant à lui une diminution des douleurs ainsi que des saignements (et même un arrêt des menstruations chez environ 20% des utilisatrices). Les premiers mois d'utilisation peuvent cependant être ponctués de saignements plus fréquents et aléatoires. Il peut aussi causer des effets secondaires comme de l'acné, des maux de tête et des changements d'humeur. Il est efficace 7 jours après sa mise en place et a une durée de vie de 5 ans.

Le coût varie de 200$ à 250$ pour la pose d'un stérilet en cuivre, et de 350$ à 400$ pour un stérilet avec hormone. L'assurance médicaments, gouvernementale ou privée, couvre totalement ou en partie les frais.

Bon à savoir

Le stérilet est contre-indiqué en cas d'anomalie de l'intérieur de l'utérus (fibromes, anomalies congénitales, etc.), de saignements anormaux non investigués, d'infection pelvienne active, de cancer du sein (pour le modèle avec hormone) ou d'allergie au cuivre (pour le modèle en cuivre).

«Il faut s'attendre à un dépistage d'ITS avant la pose du stérilet ou la journée même afin de détecter la présence de chlamydia ou de gonorrhée asymptomatique. L'ITS sera alors traitée pour éviter les risques d'infection à l'utérus et aux trompes (PID) liés à l'installation du stérilet», explique la Dre Bertrand.

Les semaines suivant son installation, il y a un léger risque d'expulsion du stérilet (environ 5%), c'est pourquoi un suivi médical est souvent prévu environ un mois plus tard. Par la suite, on consulte rapidement son médecin en présence de saignements abondants et persistants, de crampes, de fièvre ou de maux de tête, de douleurs durant les relations sexuelles, de pertes vaginales malodorantes, d'expulsion du stérilet ou de grossesse (même si elle est très peu fréquente, le stérilet augmente les risques de grossesse extra-utérine).

Des mythes tenaces

  • Le stérilet - son nom est bien mal à propos - n'augmente pas le risque de stérilité.
  • Toutes les femmes en âge de procréer peuvent utiliser le stérilet: autant l'adolescente de 16 ans, la femme qui n'a jamais vécu de grossesse et la nouvelle maman que la femme en fin d'âge reproducteur.
  • Le mécanisme d'action du stérilet n'est pas de créer des avortements à répétition. Il prévient la fécondation en diminuant la mobilité des spermatozoïdes et (dans de rares cas) il empêche l'implantation de l'ovule fécondé dans l'utérus.
  • On ne sent pas le stérilet lors de la pénétration, celui-ci étant placé à l'intérieur de l'utérus et non du vagin. Si le partenaire sent les fils (c'est rare), on n'a qu'à demander à son médecin de les couper un peu plus court.

Commentaires

Partage X
Sexualité

Tout sur le stérilet

Se connecter

S'inscrire