Sexualité

Sexe et alcool: un duo compatible?

Sexe et alcool: compatible?

iStockphoto Photographe : iStockphoto Auteur : Coup de Pouce

Sexualité

Sexe et alcool: un duo compatible?

Quelques petits verres de vin et vous passez de brebis à tigresse. Le sexe et l’alcool sont-ils vraiment compatibles?

Vous allez dans une discothèque avec des amies. Au bout d'un certain temps, la plus sage d'entre vous se transforme en redoutable tombeuse. Une vraie scène de film. Qu'est-ce qui la fait agir ainsi?

Les effets de l'alcool sur la sexualité font l'objet de nombreux mythes. On croit volontiers que le fait de prendre un verre nous rend plus communicatifs, plus ouverts, plus détendus, plus réceptifs aux stimulations sexuelles. On se laisserait plus facilement aller. Est-ce bien vrai?

L'inhibition se dilue dans l'alcool

Toutes, nous avons des inhibitions, des blocages. Des petites phrases assassines nous viennent en tête: «Je ne dois pas.», «Je ne peux pas.», «Qu'est-ce qu'il va penser de moi?», «De quoi aurai-je l'air?». Nous nous retirons en nous-mêmes, nous perdons notre spontanéité et nous fuyons le contact de l'autre.

Consommé à faible dose, l'alcool agit directement sur le système nerveux et vient ébranler les interdits reliés à la séduction et à l'intimité. Nous nous donnons davantage de permissions, nous nous dévoilons plus facilement. Un peu comme si notre petite voix intérieure nous disait: «Mais oui, vas-y, t'es capable. N'aie pas peur, laisse-toi aller!»

Généralement, un verre ou deux suffisent pour se relaxer. Après cela, on risque de poser des gestes regrettables et, par le fait même, de provoquer d'autres inhibitions. Ce qui n'arrangerait vraiment pas les choses.

Vin, détente et intimité

Siroter tranquillement un verre de vin à deux dans la baignoire, se parler et se caresser sensuellement... Voilà un moment très tendre, tout à fait propice à l'intimité. C'est cette complicité, conjuguée à l'effet de l'alcool, qui permet un plus grand abandon... et conduit au plaisir. L'effet de l'alcool auquel nous nous attendons - «Je vais être plus détendue.», «Je vais être plus réceptive aux caresses.» - a autant d'importance que l'effet réel. À preuve, les personnes qui «croient» boire de l'alcool, alors qu'elles n'en boivent pas, sont aussi stimulées que celles qui en absorbent réellement.

L'ingestion d'alcool permet à bon nombre de femmes d'accepter leurs fantasmes et de les libérer. Elles sont donc plus facilement excitées, car elles se permettent d'imaginer les scénarios les plus osés. D'autres encore perçoivent davantage les sensations et connaissent des orgasmes plus intenses. Mais la frontière est très mince entre «un peu» et «déjà trop». Dans le deuxième cas, beaucoup éprouveront plutôt un ralentissement dans la montée de l'excitation sexuelle et de l'orgasme.

Abus d'alcool et sexe: attention aux conséquences

L'alcool n'a pas que des effets bénéfiques sur la sexualité. Trop boire nuit! Et s'il nous faut à tout prix un petit verre pour nous laisser aller, c'est le signe que nous sommes pétries d'inhibitions. Rien n'est alors réglé.

Si l'alcool semble avoir relativement peu d'effets sur le fonctionnement sexuel de la femme, il n'en est pas de même pour l'homme. Très vite, il éprouve de la difficulté à avoir une érection ou à la maintenir. S'il a déjà une tendance à l'éjaculation précoce, l'alcool lui fera perdre toute vigilance, et ce sera encore pire! Lorsqu'une personne a bu, elle ne s'inquiète pas des conséquences: elle tend alors à ne se laisser guider que par ses sensations.

Combien d'anniversaires de mariage ou de fêtes ont été gâchés par un conjoint qui avait trop bu? Et que dire des relations sexuelles extraconjugales, souvent encouragées par l'alcool. Dans les deux cas, l'autre se sent abandonné et trahi.

L'alcool et le sexe font-ils bon ménage? Oui, parfois. Tout dépend de la posologie!


Source

Paradis, A.-F. L'alcool et le sexe font-ils bon ménage?, Servicevie.com, 2003.

 

Commentaires

Partage X
Sexualité

Sexe et alcool: un duo compatible?

Se connecter

S'inscrire