Sexualité

Le stress: ennemi du désir

Le stress: ennemi du désir

iStockphoto Photographe : iStockphoto Auteur : Coup de Pouce

Sexualité

Le stress: ennemi du désir

Qu’il soit relié au travail, à la famille, à la relation de couple ou à la vie sociale, le stress peut avoir des conséquences négatives sur la vie sexuelle, et plus précisément sur la libido.


Le stress peut avoir plusieurs sources et se manifester de différentes façons. Par exemple, il peut être provoqué par une situation financière précaire, la mort ou la maladie d’un proche, un horaire de travail surchargé, ou encore des conflits avec son partenaire, ses enfants ou un ami. Les conséquences de ce stress peuvent être directes, et entraîner dans le couple des conflits peu favorables à l’intimité. L’impact peut aussi être indirect et rendre les conjoints déprimés, fatigués, négatifs, les amener à voir la sexualité comme secondaire ou épuisante, les empêcher de lâcher prise. Il y a aussi ceux qui ont un trouble de l’anxiété, qui est fréquemment associé à des problèmes sexuels comme la baisse du désir. On peut ainsi croire que l'intensité du stress et notre capacité à le gérer ont des conséquences sur notre sexualité.
 
Le stress de performance
 
Certains individus vont vivre un stress en lien direct avec la sexualité. Pour une minorité, cela découlera d'un traumatisme relié à un événement passé (par exemple une agression sexuelle). Mais un grand nombre de personnes vont plutôt ressentir ce qu'on appelle le stress de performance. Cela correspond à entretenir des attentes élevées (très souvent irréalistes) envers soi-même, à ressentir une obligation de se surpasser, d'«être bon» ou de «bien faire».
 
Un homme désirera par exemple retenir son éjaculation de longues minutes, avoir une érection sur demande ou encore faire jouir sa partenaire à tout coup. Une femme pourra exiger d'elle-même d'être toujours bien maquillée, vêtue, rasée, etc. afin que son conjoint ne perde pas son attirance pour elle. Ou encore, les membres d'un couple entretiendront l'idée que les relations sexuelles doivent toujours être spontanées, alors qu'ils ont trois enfants, qu'ils travaillent d'innombrables heures et qu'ils ne se couchent jamais en même temps!
 
Le stress qui fait monter le désir
 
Il arrive que des gens voient leur désir sexuel augmenter en période de stress. Cela peut s'expliquer entre autres par le fait que pour ces personnes, la sexualité est devenue une façon de gérer et d'abaisser la tension. Les études démontrent que ce phénomène s'observe surtout chez les hommes. Ce qui permet de présumer que lorsque le stress est vécu davantage dans le corps que sous la forme de pensées négatives, il peut être plus facile de l'évacuer. La masturbation ou les relations sexuelles avec la partenaire deviennent alors une façon de relâcher les tensions et de se détendre.
 
Laisser le stress à la porte de la chambre
 
Il peut être important pour certaines personnes d'effectuer une transition entre le travail et la maison. Elles peuvent par exemple dresser un bilan de leur journée ou se changer les idées en discutant avec des collègues avant de quitter le boulot, se concentrer sur la musique en voiture sur le chemin du retour, penser à ce qu'elles feront de plaisant une fois arrivées à la maison, s'accorder une période de temps prédéterminée pour raconter leur journée à leur conjoint avant de passer à autre chose, etc.
 
D'autres ont besoin d'accomplir un geste concret pour se détendre, comme prendre quelques grandes respirations, relaxer dans un bain chaud ou se distraire en regardant la télévision. Peu importe la méthode, s'accorder un petit plaisir leur permet de décompresser.
 
Si ces trucs ne fonctionnent pas pour soi, on peut s'allouer 30 minutes chaque soir pour identifier ses pensées négatives et relativiser les événements du quotidien. Il est parfois difficile d'y parvenir seul. Si le stress est envahissant, on peut consulter un professionnel, qui saura nous accompagner dans cette démarche.
 
Peu importe sa quantité de stress et son état d'esprit, voir la sexualité et l'intimité avec son ou sa partenaire comme des moments agréables qui permettent de se détendre est important. La sexualité est une activité qui demande une certaine forme d'énergie, mais qui en donne aussi. On fait le plein d'affection, de plaisir et d'amour pour ensuite n'en dormir que mieux!
 
  
Référence
 
www.carolinedore-sexologue.com.

Commentaires

Partage X
Sexualité

Le stress: ennemi du désir

Se connecter

S'inscrire