Sexualité

La masturbation compulsive, est-ce que ça existe?

La masturbation compulsive, est-ce que ça existe?

iStockphoto Photographe : iStockphoto Auteur : Coup de Pouce

Sexualité

La masturbation compulsive, est-ce que ça existe?

La masturbation compulsive, est-ce que ça existe? La question tourmente plusieurs hommes, qui s’interrogent sur la fréquence et la normalité de leur comportement. Quand se masturber devient-il malsain?


Comme bien d'autres hommes, Mathieu se masturbe. Il le fait de façon régulière, et la plupart du temps, en utilisant de la pornographie. Mathieu se cache parce que Catherine trouve qu'il le fait trop souvent. Il se demande si son comportement est normal ou non. Lorsqu'on se pose la question, il est important de regarder le cadre et la façon dont se vit la masturbation.
 
Masturbation normale ou masturbation compulsive?
 
Plusieurs éléments permettent de distinguer ce qui est compulsif de ce qui est normal. Dans la masturbation normale, le désir de se masturber est présent. Il peut être occasionnel et aller jusqu'à être quotidien. La masturbation permet de gérer le désir sexuel auquel on ne peut répondre dans la relation de couple. Dans ce contexte, le désir est présent. On peut avoir recours à des images externes, mais très souvent, les fantasmes suffisent pour s'autostimuler et arriver à l'éjaculation. Le tout peut se faire rapidement sans interférer avec le quotidien.
 
Toutefois, Mathieu ressent une incapacité à s'empêcher de se masturber. S'il repousse le moment de le faire parce qu'il doit aller travailler, il continue de penser à son besoin. Il lui arrive d'aller s'isoler dans les toilettes au bureau pour faire passer la tension qui ne se calme pas. En fait, Mathieu confie qu'il lui est difficile de s'empêcher de se masturber, qu'il planifie d'avoir du temps seul pour pouvoir le faire. Il se couche souvent plus tard le soir et peut passer plusieurs heures à chercher des images qui le stimuleront. Il lui arrive de se lever plus tôt le matin ou même parfois en pleine nuit pour s'asseoir devant son ordinateur et se masturber.
 
Se refusant à admettre qu'il ne maîtrise pas la situation, Mathieu a décidé d'arrêter de se masturber et à réussi à s'abstenir durant une semaine. Mais la rechute a amené un comportement encore plus fréquent.
 
L'isolement
 
Avec la masturbation compulsive, le désir de s'isoler est très présent. Mathieu passe de nombreuses heures devant son ordinateur, et cela crée des tensions dans son couple. Pour éviter les conflits, il ment à Catherine et efface les traces de sa navigation. Il nie la réalité et s'arrange de plus en plus pour avoir des moments qui lui permettront de répondre à son besoin.
 
Les caractéristiques de la masturbation compulsive font que celle-ci n'est plus un choix: elle devient le bourreau du quotidien. Elle amène à gérer sa vie de façon à lui aménager l'espace qui lui est nécessaire.
 
Où vous situez-vous par rapport à la masturbation? Certains hommes présentent quelques-unes des caractéristiques de la compulsion, et d'autres, un grand nombre.
 
Pas qu'une question de fréquence
 
Dans la plupart des cas, les hommes vont nier le problème, blâmer l'insécurité de la partenaire et dire qu'ils ne font rien de mal. Toutefois, quand ils regardent la réalité en face, ils réalisent que leur relation avec leur conjointe est de moins en moins intime. Travailler à mettre au point des stratégies permettant d'avoir des moments pour se masturber empiète sur le temps consacré à la famille et au couple.
 
Il est aussi fréquent que le désir sexuel pour la partenaire diminue, et il est souvent ardu de s'investir dans une relation sexuelle avec elle. Plus les images utilisées pour se stimuler sont orientées vers la pornographie, plus il est difficile d'être en lien avec l'autre, la sexualité avec celle-ci étant souvent perçue comme peu stimulante.
 
Plus que la fréquence, c'est la façon de vivre le besoin et l'espace qu'il prend qui permettent de déterminer si la masturbation est compulsive. Lorsque l'intensité du désir de se masturber devient difficile à gérer et qu'elle empiète sur la bonne marche du quotidien, on peut commencer à considérer que le comportement est problématique.
 

 

Commentaires
Partage X
Sexualité

La masturbation compulsive, est-ce que ça existe?

Se connecter

S'inscrire