Santé

Vous avez la bactérie des ulcères?

Vous avez la bactérie des ulcères?

Istockphoto.com Photographe : Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

Vous avez la bactérie des ulcères?

Chez la moitié des humains, l'estomac est peuplé de bactéries appelées Helicobacter pylori, et elles seraient la principale cause des ulcères! On vous explique pourquoi.

La perspective de voir son corps envahi par des bactéries n'est jamais réjouissante, même si on doit se souvenir que plusieurs bactéries habitent notre tube digestif pour son plus grand bien. L'éradication de l'Helicobacter pylori par des antibiotiques pourrait cependant entraîner la guérison de l'ulcère d'estomac qui vous importunait depuis longtemps et qui revenait toujours avec ses sempiternelles douleurs, brûlures, vomissements, etc.

Un peu d'histoire

L'histoire de l'Helicobacter pylori est fascinante. En 1983, deux chercheurs australiens, les docteurs Warren et Marshall, ont identifié une bactérie inconnue dans les biopsies de la muqueuse gastrique de malades souffrant d'ulcères du duodénum ou de l'estomac. Défiant les connaissances scientifiques de l'époque, ils ont proposé que cette bactérie puisse être la grande responsable des ulcères, et que son éradication entraînerait la guérison de cette maladie récidivante qui touche près d'une personne sur dix dans le monde.

De nombreuses études ont montré par la suite la véracité de l'hypothèse émise par Warren et Marshall, et l'importance de cette découverte qui a révolutionné le traitement de cette maladie a valu à ses auteurs le prix Nobel de médecine en 2005.

 

Lire notre dossier sur les maladies du goût.  

Helicobacter pylori: une maladie contagieuse

L'Helicobacter pylori est une des rares bactéries qui puisse vivre dans le milieu acide de l'estomac humain. Elle peut se transmettre d'un humain à l'autre par voie oro-orale ou oro-fécale, c'est-à-dire par la salive, les vomissements, les selles diarrhéiques, etc. La bactérie s'installe le plus souvent chez l'enfant (qui porte parfois à la bouche des doigts pas toujours propres). La transmission est favorisée par de mauvaises conditions d'hygiène et par la promiscuité, celle de la famille notamment.

L'infection est très rarement acquise à l'âge adulte et le patient est rarement réinfecté après que la bactérie ait déjà été éradiquée de son organisme.

L'infection par Helicobacter pylori est fréquente. Dans certains pays du monde, jusqu'à 80 % des individus en seront porteurs alors que dans les pays occidentaux on la retrouvera chez de 30 à 50 % des gens. Pourtant, tous ces gens ne font pas des ulcères d'estomac. Il semble bien que chez de nombreuses personnes, l'Helicobacter pylori puisse vivre tranquillement dans l'estomac sans causer de dommages évidents.

Pourquoi alors cette bactérie serait-elle néfaste chez certains, alors qu'elle est inoffensive chez la majorité des gens qui en sont porteurs? Ceci demeure une énigme.

Le traitement aux antibiotiques

Si vous souffrez d'ulcères d'estomac - surtout les ulcères qui affectent le duodénum et son bulbe - et que votre ulcère se réveille quelques fois par année sans que vous sachiez trop pourquoi, vous forçant à consommer des antiacides pour vous soulager, vous serez probablement très heureux d'apprendre de votre médecin que vous êtes porteur d'Helicobacter pylori.

Un traitement aux antibiotiques entraînera, dans 9 cas sur 10, la disparition de la bactérie de votre estomac: vous serez alors à jamais guéri de la maladie ulcéreuse qui vous assaillait depuis de nombreuses années. Les combinaisons d'antibiotiques pour traiter les ulcères sont variées. On les accompagne également de médication antiacide. Le but du traitement est de détruire la bactérie et de redonner à votre estomac des conditions optimales de guérison.

L'Helicobacter pylori et les ulcères d'estomac

L'éradication de l'Helicobacter pylori ne constitue cependant pas un traitement miracle contre tous les maux d'estomac. De fait, il se peut que vos ulcères aient une autre cause que l'Helicobacter pylori.

Par exemple, on retrouve de plus en plus l'aspirine et les anti-inflammatoires non stéroïdiens tels l'ibuprofène (AdvilMD, MotrinMD) à l'origine des ulcères d'estomac. Dans ces conditions, éradiquer l'Helicobacter pylori n'apportera pas la guérison souhaitée. Autre cas de figure: si vous souffrez de brûlures ou de régurgitations dans l'oesophage dues à un reflux gastro-oesophagien, n'attendez pas une amélioration de votre condition après l'éradication de la bactérie. Si vous souffrez également de douleurs d'estomac ou de digestion lente dues à une dyspepsie fonctionnelle, vous n'avez qu'une mince chance (1 sur 10) d'être soulagé par la disparition de la bactérie.

L'alcool et la cigarette risquent aussi d'entretenir des douleurs à l'estomac, l'alcool parce qu'il irrite la muqueuse intestinale, la cigarette parce qu'elle favorise la production d'acide dans l'estomac.

Première bactérie associée au cancer

L'Helicobacter pylori ne semble donc pas avoir des conséquences graves chez tout le monde. Toutefois, par précaution, les autorités médicales recommandent d'éradiquer la bactérie lorsque des tests ont révélé sa présence.

L'Helicobacter pylori est la première bactérie reconnue cancérigène, et elle serait impliquée dans le cancer de l'estomac, lequel est très fréquent en Asie (1 sur 1000 habitants), mais beaucoup plus rare en Occident (moins de 1 sur 10 000 habitants). On espère - même si ce n'est pas encore clairement démontré - que l'éradication de l'Helicobacter pylori puisse contribuer à prévenir le cancer gastrique.

 

Le saviez-vous?

On a longtemps relié les ulcères d'estomac au stress, aux repas épicés et au fait de manger en vitesse. Depuis la découverte du Helicobacter pylori, rien n'est moins clair. Cela ne veut pas dire qu'il faille multiplier les occasions stressantes, arroser son assiette de piments et manger continuellement sur le pouce. Cela revient à dire qu'au programme de votre vie trépidante, il faudrait ajouter la visite chez le docteur.

Commentaires

Partage X
Santé

Vous avez la bactérie des ulcères?

Se connecter

S'inscrire