Santé

Un site web qui tisse des liens entre séropositifs

Un site web qui tisse des liens entre séropositifs

Istockphoto.com Photographe : Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

Un site web qui tisse des liens entre séropositifs

Des organismes français et québécois s’unissent pour aider les personnes séropositives à créer des liens grâce au site Internet Seronet. Elles peuvent ainsi parler de leur infection sans crainte d’être jugées ou rejetées.

Le site Seronet est animé par AIDES (France), en collaboration avec la COCQ-Sida (Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida). Les deux organismes ont opté pour le web parce qu'il n'est pas toujours possible pour les personnes atteintes du VIH/sida ou porteuses d'une hépatite virale de se présenter dans des associations d'entraide. Sans compter la discrétion que permet Internet quand vient le temps d'exposer ses craintes, ses questionnements et ses incertitudes.

Premier site francophone participatif dédié aux personnes séropositives, Seronet se veut principalement un espace d'information, d'échange, de soutien et de rencontre. On y trouve un important volet documentation se déclinant sous cinq thèmes : bien dans mon corps, dans ma tête, dans ma vie, avec les autres et avec ma santé. L'actualité qu'on y présente est pensée comme un moyen d'ouvrir la discussion et le débat, alors que tous les articles de cette section peuvent être commentés.

Un forum, des blogues et un chat ouvert 24 heures permettent aux «séronautes» d'échanger des idées ou de raconter leurs expériences. S'ajoutent des sondages et des tribulles, des communautés permettant de se réunir entre inscrits au site, par affinités comme « femmes entre elles » et « VIH et emploi ». « Il s'agit d'un système global, intégré, un espace d'expression à multiples facettes. Nous voulons parler du VIH autrement, créer un espace commun mais multipublics, qui s'adresse aux gays, aux femmes, aux migrants, etc. », explique Olivier Jablonski, chargé de mission Seronet.

Seronet propose régulièrement un débat vidéo avec un spécialiste d'une question liée au VIH ou aux hépatites. Les séronautes peuvent alors poser des questions à la personne invitée qui répond via une fenêtre vidéo en direct.

Une équipe et des professionnels

L'équipe d'animation de Seronet pour les espaces d'échanges est composée de volontaires et de permanents des associations partenaires du projet. Une équipe de trois journalistes rédigent les articles portant le thérapeutique, le social, les événements autour du VIH/ sida et des hépatites, la vie culturelle, le droit des personnes ou encore la vie du site.

D'autres associations francophones partenaires de AIDES seront amenées à participer au site, notamment en fournissant des articles d'actualité ou en participant à l'animation des espaces d'échange.

Depuis sa mise en ligne, en juin 2008, plus de 4 600 personnes se sont inscrites sur le site. Ils ont consulté plus de 3 millions pages pour près de 1200 visites par jour.

Seronet c'est, avant tout :
  • Une plateforme d'échange entre séropositifs sur des thèmes variés tels que les traitements, l'évolution de la maladie, mais également les évolutions en termes juridique et médical ou encore leur vie quotidienne.
  • Un moyen de lutter contre l'isolement des personnes séropositives, dans un contexte où elles aspirent à pouvoir s'exprimer librement sans crainte d'être jugées ou rejetées.
  • Briser les tabous et augmenter la dicibilité autour du VIH/sida et des hépatites.

Lire aussi: Une ligne d'information juridique contre la discrimination des séropositifs

Commentaires

Partage X
Santé

Un site web qui tisse des liens entre séropositifs

Se connecter

S'inscrire