Santé

Tendances santé: on adopte, on garde, on oublie

Tendances santé: on adopte, on garde, on oublie

Auteur : Coup de Pouce

Santé

Tendances santé: on adopte, on garde, on oublie

Que nous réserve l’année qui vient? Nos experts ont sorti leur boule de cristal et accepté de nous dévoiler ce qui s’annonce, ce qui reste et ce qui prend le chemin des oubliettes.

La santé vue par... Jean Drouin
Médecin de famille, le Dr Jean Drouin enseigne à l'Université Laval. Il détient également une formation en acupuncture, en ostéopathie et en homéopathie. Il a publié deux livres, Guérir sa vie, les six clés essentielles pour gérer sa santé et Vieillir en jeunesse (Éditions du Dauphin blanc).

On adopte...
la spiritualité en santé. Nous sommes dans un monde de surchauffe des cerveaux, ce qui entraîne beaucoup d'irritabilité et de troubles du sommeil. D'où l'importance de s'arrêter et de méditer. D'ailleurs, la méditation s'est modernisée et n'est plus nécessairement associée à des courants religieux. Si tout le Québec méditait 30 minutes par jour, on aurait 60 % de moins de dépressions!

On garde...
le goût de bouger! Depuis un an, on a constaté une augmentation de l'activité physique chez les Québécois. On est plus assidus à cet effet, on a compris qu'il vaut mieux prendre l'escalier que l'ascenseur! Si le Québec marchait 30 minutes par jour, on diminuerait de manière importante les troubles cardiovasculaires.

On jette...
le côté excessif de la médecine. L'illusion que la santé passe nécessairement par les recommandations de l'expert et le réflexe qui veut qu'à chaque bobo correspond sa pilule et à chaque mal, son antibiotique! Et non, tous les produits naturels ne sont pas bons pour nous. On a tout intérêt à changer cette mentalité et à retrouver notre médecin intérieur. On doit considérer notre santé comme un système global et prendre soin de tous ses aspects.

 

L'alimentation vue par... Hélène Baribeau
Diététiste-nutritionniste, Hélène Baribeau s'intéresse aux approches alternatives en santé depuis une quinzaine d'années. En plus de sa pratique privée et de ses interventions médiatiques, elle fait de la formation pour les nouveaux professionnels de la nutrition. 

On adopte...
le yogourt additionné de probiotiques. C'est l'aliment vedette de 2010, surtout dans un contexte de pandémie de grippe H1N1. En effet, les probiotiques ont la capacité de moduler le système immunitaire.
le semi-végétarisme. De plus en plus de gens éliminent la viande rouge de leur menu, car c'est elle qui a le plus d'impact sur la santé et qui laisse la plus grande empreinte écologique. De toute façon, les ressources en viande risquent de diminuer au cours des prochaines années. Peut-être cela va-t-il contribuer à rendre les légumineuses - ces mal aimées - plus populaires?
◗ l'écoute de nos signaux de faim et de satiété.
les mini- ou demi-portions. On se rend compte que c'est bien suffisant pour manger à notre faim!
une attitude bienveillante face à notre poids corporel... même si c'est difficile!

On garde...
les grains entiers dans le pain, dans les pâtes, partout! Même les grandes entreprises agroalimentaires poursuivent en ce sens!
le thé vert, dont un composé, la théanine, renforcerait le système immunitaire.
◗ les aliments bio et locaux.

On jette...
les suppléments vitaminiques isolés. De plus en plus de recherches montrent que l'excès de certaines vitamines agit à titre d'antioxydant... avant de se transformer en pro-oxydant, ce qui pourrait favoriser l'apparition de certains types de cancer. Depuis un an, on observe d'ailleurs une baisse des ventes de suppléments alimentaires. Le meilleur moyen de combler les carences vitaminiques: une alimentation équilibrée.
les régimes, une fois pour toutes. Ils ne sont pas bons! Heureusement, de plus en plus de gens adoptent une approche équilibrée en alimentation sans même passer par l'étape des régimes (il y a quelques années, les gens suivaient en moyenne quatre régimes avant d'opter pour l'approche équilibrée).

 

 

L'alimentation vue par... Liliane Colpron
Grande patronne des boulangeries Première Moisson, qu'elle a fondées il y a plus de 15 ans, Liliane Colpron est reconnue pour son avant-gardisme de même que pour son grand intérêt pour la santé et l'environnement.

On adopte...
un parti-pris écologique en alimentation. On consomme de l'eau filtrée plutôt qu'embouteillée afin de réduire les déchets de plastique, par exemple. On recourt aussi à l'approvisionnement de proximité et à la production locale.

On garde...
◗ les aliments à la fois santé et fonctionnels. Un muffin fait d'une bonne farine bio auquel on a ajouté des oméga-3 est toujours gagnant!
les notions de plaisir et de réconfort qu'un bon mets peut nous apporter. C'est très important!

On jette...
les façons de cuisiner désuètes. Dans notre cas, on ne prépare presque plus de gros pains parce que la taille des familles ne le justifie pas et que ça engendre du gaspillage. Même chose pour les aliments qui renferment beaucoup de sucres et de gras quand on connaît les impacts qu'ils ont sur la santé.

La psycho vue par... Nicolas Chevrier
Nicolas Chevrier est psychologue du travail chez Services psychologiques Sequoia. Diplômé en 2001, il s'est depuis spécialisé dans les cas d'épuisement professionnel et de troubles anxieux.

On adopte...
une réglementation du titre de psychothérapeute. Tout le monde ne peut plus s'improviser psychothérapeute comme avant. Seuls les psychologues et les membres de cinq autres ordres professionnels auront désormais le droit d'utiliser ce titre, qui exige minimalement un diplôme de maîtrise. Le public est mieux protégé, et le client, assuré que l'expert qui se tient devant lui a reçu la formation adéquate.
les thérapies à distance. Dans les régions éloignées, il sera maintenant possible de consulter son thérapeute via Skype. On voit déjà certains rares cas de thérapie à distance pour une urgence, par exemple.

On garde...
l'oeil sur l'impact des technologies sur la santé générale de l'individu. Le téléphone intelligent est un outil extraordinaire, qui peut toutefois générer une quantité élevée de stress puisqu'on ne parvient plus à se détacher de son travail, même à la maison.

On jette...
tout ce qui a un lien avec le fameux livre Le Secret. C'est un ramassis de faussetés présentées comme des nouveautés scientifiques. Les «pensez-y fort et ça va arriver», c'est de la pensée magique. Aux poubelles!

POUR EN SAVOIR PLUS
Comprendre les tendances: ceux qui les font et les défont, par Dominique Cuvillier, Éditions du Chêne, Paris, 2008, 311 p., 69,95 $.
Le Guide des tendances 2010, par Isabelle Quentin, IQ Press/Sgräff inc., 2010, 160 p., 16,95 $. En librairie dès le 3 janvier.
Sociologie des tendances, 2e édition, par Guillaume Erner, Collection Que sais-je?, PUF, 2009, 127 p., 17,95 $.
 

Commentaires

Partage X
Santé

Tendances santé: on adopte, on garde, on oublie

Se connecter

S'inscrire