Santé

Remèdes de grand-mère à la rescousse!

Billet de blogue par
Remèdes de grand-mère à la rescousse!

  Photographe : Coup de Pouce

Santé

Remèdes de grand-mère à la rescousse!

Billet de blogue par

J’ai le souvenir d’avoir avalé, vers 9 ou 10 ans, un cocktail à l’allure douteuse que m’avait préparé mon père. «Tiens, bois ça. C’est pas super bon, mais ça va t’aider.» Je me plaignais de nausées depuis le matin en me frottant la bedaine. Ledit breuvage, une recette de mon grand-père, devait «m’aider» à digérer… Échec total! La face penchée sur la cuvette, je me suis faite une promesse : «plus jamais!» Je venais de sceller le sort des remèdes de grand-père. Quand on cherche «remède de grand-mère» sur Google, on obtient pas moins de 131 000 résultats. Avec «remède de grand-père»: 7 750. Je ne me demande pas pourquoi! Les remèdes de grand-mère, c’est mieux. Beaucoup mieux! En voici quelques-uns qui ont fait leurs preuves au sein de l’équipe.

Rhume et grippe – Andrée-Anne, responsable des reportages, propose ce qui correspond à ses yeux «au plus dégoûtant, mais efficace des remèdes contre le rhume et la grippe». En résumé, si on fait preuve d’assez de courage pour le boire, elle assure qu’il est réellement efficace grâce à ses qualités antivirales et antibiotiques. Dans une tasse, on mélange de l’eau chaude, quelques larmes de vinaigre de cidre de pomme non pasteurisé, une grosse gousse d’ail écrasée, le jus d’un citron et une cuillerée de miel, puis on avale le nez pincé! S’il le faut, on recommence le lendemain.

Grippe et toux Pour soigner une grippe et une forte toux, la mère de Stéphanie avait l’habitude de lui appliquer de l'ail sous les pieds quand elle était petite. Avant le dodo, elle emballait un peu d’ail écrasé (environ 1/2 gousse par pied) dans un tissu qu’elle collait sous ses pieds à l'aide d'un peu de Vaseline, avant de lui enfiler ses bas pour tenir le tout bien en place. N’appréciant guère l’odeur de l’ail qui imprègne les draps, notre chère coordonnatrice-recherchiste préfère désormais réserver l’ail pour la cuisine. Sa mère, son frère et sa sœur continuent toutefois d'en vanter l’efficacité!

Otites Pour repousser une otite qui tente de s'installer, notre collègue Edith enveloppe soigneusement quelques tranches d’ail dans une ouate qu'elle insère dans les oreilles de ses enfants pour la nuit. Le lendemain matin, la douleur a disparu! Mais attention, si on attend trop longtemps, ça ne fonctionnera pas. Il faut procéder dès les premiers signes.

Nausées et troubles de la digestion – Une tasse d’eau chaude, du gingembre (frais ou séché), du jus de citron et une cuillère de miel : voilà qui formerait, selon ma grand-mère, le parfait attirail de la personne qui souffre de nausées ou de troubles digestifs. Dans les faits, le super-héros, c’est le gingembre. Mais le citron et le miel rendent le mélange plus agréable au goût. Ce qui n’est pas négligeable entre deux haut-le-cœur!  

Avez-vous aussi des remèdes de grand-mère à partager?  

* Si, malgré l’efficacité de certains traitements naturels, vos symptômes s'aggravent ou perdurent, veuillez consulter un spécialiste de la santé.

  À consulter aussi: Les maux hivernaux

Commentaires

Partage X
Santé

Remèdes de grand-mère à la rescousse!

Se connecter

S'inscrire