Santé

Prévenir la démence par un régime de vie actif

Prévenir la démence par un régime de vie actif

Getty Images Photographe : Getty Images Auteur : Coup de Pouce

Santé

Prévenir la démence par un régime de vie actif

Changer ses habitudes pourrait réellement faire toute la différence.

On s'inquiète pour un parent qui risque de souffrir de démence? Une étude récente apporte une lueur d'espoir: il y aurait des façons de retarder le déclin de nos facultés mentales.

Selon une étude de grande envergure réalisée en Scandinavie sur une période de deux ans, on a obtenu de grands succès chez les aînés à risque de développer la maladie en les soumettant à un programme intensif incluant régime, exercice physique, gymnastique cérébrale et un suivi médical accru.

Une moitié des participants (le groupe témoin) a reçu les conseils d'usage. L'autre a été soumise à des rencontres régulières avec infirmières, médecins et autres professionnels de la santé. Elle a aussi reçu des conseils nutritionnels et s'est vu imposer un programme de musculation, de cardio et de gym cérébrale. Leurs signes vitaux, poids, bilan sanguin, etc. étaient vérifiés régulièrement.

Durant ces deux ans, les chercheurs suédois et finlandais les ont soumis aux tests d'usage et ont constaté que ce second groupe obtenait 25% de plus sur le plan cognitif que le groupe témoin. Les résultats étaient particulièrement marqués au plan de l'habileté à organiser et gérer les idées (ce qu'on appelle les fonctions exécutives), qui était de 83% supérieure à celle du groupe témoin. La rapidité générale du cerveau était, quant à elle, 150% supérieure. Des améliorations qu'on prendrait à tout âge!

Même si les chercheurs n'ont pas pu établir que ce régime de vie ralentissait le déclin de la mémoire, un des aspects les plus inquiétants de la démence, les résultats de leur étude confirment ce que les autres chercheurs et les professionnels de la santé répètent depuis longtemps: au lieu d'attendre que des problèmes de santé se manifestent (démence, problèmes cardiaques, etc.), on a tout intérêt à soigner son alimentation et à faire de l'exercice. Selon un rapport de recherche canadien, 1 cas sur 7 d'Alzheimer pourrait être prévenu si les gens inactifs se mettaient à bouger. Le message est passé.

À LIRE: 10 moyens pour ralentir notre horloge biologique

 

Commentaires

Partage X
Santé

Prévenir la démence par un régime de vie actif

Se connecter

S'inscrire