Santé

Les poux du pubis… ou les fameux morpions!

Les poux du pubis… ou les fameux morpions!

Auteur : Coup de Pouce

Santé

Les poux du pubis… ou les fameux morpions!

Fort désagréables, les morpions sont – heureusement! – faciles à éradiquer. Voici ce qu’on devrait savoir à propos de ces indésirables visiteurs.

C'est quoi?

Le pou du pubis, aussi appelé morpion, est un parasite qui s'installe habituellement dans les poils pubiens et les poils courts (de l'anus, des aisselles, de la barbe, des sourcils ou des cils). Il a l'apparence d'un petit insecte en forme de crabe. Ses œufs, que l'on peut confondre avec des débris de peau, éclosent en 7 à 10 jours. Les larves peuvent se reproduire après une dizaine de jours.

Comment se transmettent-ils?

Le pou du pubis se transmet lors de rapports sexuels ou d'un contact direct avec une personne infectée, ou par contact indirect avec des objets contaminés (vêtements, literie, serviettes, articles de toilette, etc.). Le parasite peut survivre sans son hôte pendant 24 heures. Les condoms ne préviennent pas la transmission des morpions, puisqu'ils ne recouvrent pas les poils pubiens.

Symptômes

Les personnes infectées ressentent des démangeaisons localisées dans la région génitale ou à d'autres endroits poilus du corps. On peut observer parfois de minuscules taches de sang dans les sous-vêtements. La période entre le contact et l'apparition des symptômes varie de quelques jours à quelques semaines, selon la quantité de poux transmis.

Dépistage

La forme caractéristique des morpions est facile à reconnaître. On peut observer les insectes adultes et leurs lentes (leurs œufs) dans les poils.

Comment les traite-t-on?

Des lotions, crèmes et shampooings efficaces sont vendus en pharmacie. On traite toutes les parties poilues du corps, et on recommence après sept jours pour couvrir la période entre la ponte des œufs et leur éclosion. Important: le traitement est différent pour les nourrissons et les femmes enceintes ou qui allaitent.

Tous les vêtements portés ainsi que la literie doivent être lavés à l'eau chaude (55 °C) pendant au moins 20 minutes. Le nettoyage à sec, l'application d'un insecticide ou l'isolement de tous les vêtements et de la literie dans un sac de plastique fermé hermétiquement pendant 24 heures peuvent aussi être efficaces. On peut utiliser des aérosols sur les objets contaminés (divans, tapis, matelas, articles de toilette, etc.). Tous les proches et les membres de la famille doivent être traités en même temps.

À noter: on peut encore ressentir des démangeaisons quelques jours après un traitement efficace. C'est normal.

Références

  • Guide des maladies, Servicevie.com
  • Portrait des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) au Québec - Année 2010 (et projection 2011), ministère de la Santé et des Services sociaux.
  • Les infections transmissibles sexuellement et par le sang: l'épidémie silencieuse, Quatrième rapport national sur l'état de santé de la population du Québec, ministère de la Santé et des Services sociaux et Institut national de santé publique du Québec.

 

À LIRE: Bien comprendre le virus du papillome humain (VPH)

Commentaires

Partage X
Santé

Les poux du pubis… ou les fameux morpions!

Se connecter

S'inscrire