Santé

La naturopathie aide à soulager la douleur liée à l’inflammation

La naturopathie aide à soulager la douleur liée à l’inflammation

� iStockphoto.com Photographe : � iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

La naturopathie aide à soulager la douleur liée à l’inflammation

La naturopathie peut aider à soulager la douleur, qui est souvent liée à un problème inflammatoire, grâce à l’alimentation et aux produits naturels.

L'inflammation peut être localisée et se présenter, par exemple, comme une douleur au dos, une tendinite ou une bursite. Mais on parle aussi d'inflammation dans le cas de plusieurs maladies comme celle d'Alzheimer, l'arthrite, le cancer, la fibromylagie, le lupus et le psoriasis. Les troubles cardiovasculaires y trouvent aussi leur origine.

Les blessures et les traumatismes peuvent déclencher de l'inflammation, tout comme l'exposition aux toxines environnementales, les dommages causés par les radicaux libres, le stress et les infections bactériennes, fongiques ou virales.

Tous les tissus du corps, autant externes qu'internes, peuvent devenir enflammés. Sur le plan interne, les causes sont souvent des infections bactériennes ou encore différents déséquilibres comme les allergies, l'anémie, l'insomnie, le surplus de poids, l'hypoglycémie, le stress, les mauvaises habitudes alimentaires ou les carences en vitamines et minéraux.

On peut aussi souffrir d'une inflammation silencieuse. Des tests sanguins permettront de détecter cette dernière. La protéine C réactive est un marqueur d'inflammation qui indique le risque de maladies cardiovasculaires. Quand ce marqueur est élevé, le risque de mourir d'une crise cardiaque est trois fois plus grand.

Surveiller son alimentation

Les causes de l'inflammation, et donc de la douleur, peuvent être diverses. Voici quelques conseils d'ordre général pour aider à la réduire.

  • Consommer une alimentation crue à 75%, composée d'une grande quantité de légumes. Les aliments cuits à une température élevée contribuent à produire des cytokines inflammatoires, les messagers chimiques du système immunitaire.
  • Privilégier des aliments riches en flavonoïdes, des antioxydants qui réduisent l'inflammation, comme les épinards, les bleuets et les fraises.
  • Éviter les sucres et les aliments raffinés, notamment les farines, pâtes, riz (dont les galettes) et pains blancs, les pâtisseries, les bonbons et les jus de fruits. Tous les produits à index glycémique élevé créent de l'inflammation.
  • Bannir les aliments riches en gras saturé tels que le beurre, la crème, les graisses animales et les huiles de coco et de palme. Ils renferment une grande quantité d'acide arachidonique, qui fait augmenter la production de prostaglandines E2, un métabolite de l'acide arachidonique pro-inflammatoire.
  • Consommer beaucoup d'oméga-3. On en retrouve dans les huiles et les graines de lin, de chanvre et de chia, ainsi que dans des poissons tels que la sardine, le hareng, l'anchois, le maquereau, le saumon et la truite sauvage. Un déséquilibre dans le rapport oméga-6 - oméga-3 peut contribuer à accroître l'inflammation par la production plus élevée de prostaglandines E2.
  • Ajouter des capsules d'oméga-3 à sa diète. Ces acides gras sont reconnus pour leur action anti-inflammatoire. Choisir une formule contenant plus d'EPA que de DHA (chercher un produit qui offre un rapport de 6:1).
  • Consommer des aliments riches en antioxydants, comme les petits fruits. Plusieurs études ont permis de démontrer que la vitamine E, un antioxydant majeur, atténue la douleur.
Les plantes contre la douleur
  • Certaines plantes peuvent aider à réduire l'inflammation: l'aloès, le curcuma, la griffe du diable, l'arbre à encens, le pau d'arco, le trèfle rouge, l'ortie. Cette dernière plante, qui possède plusieurs vertus, est reconnue pour faire diminuer la quantité de cytotoxines. Un naturopathe agréé peut aider à bien les choisir.
  • La vitamine C est souvent indiquée dans le processus de guérison, car elle aide à réduire l'inflammation et la douleur musculaire. Les bonnes sources de cette vitamine sont le brocoli, la papaye, le poivron rouge, l'orange et le chou-fleur.
  • Apprendre à gérer son stress en utilisant des techniques éprouvées comme la respiration profonde. Un niveau de cortisol élevé dû au stress crée une inflammation silencieuse.

Pour soulager les douleurs musculaires et articulaires associées au sport ou à un accident (entorse, foulure, luxation, contusion, ecchymose, fracture, etc.) ou à un processus dégénératif inflammatoire tel qu'une bursite, une épicondylite ou de l'arthrose, on peut recourir à une pommade à base d'arnica. Cette plante stimule et dilate les vaisseaux sanguins, ce qui aide à éliminer la congestion, et favorise le travail des macrophages qui s'occupent de nettoyer les tissus endommagés.

L'inflammation visible ou silencieuse est présente partout. Toutefois, il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un mécanisme de protection, que le corps lutte contre «un agresseur». Consulter un naturopathe agréé pourrait vous aider à déterminer quels facteurs sont à sa source et à les éliminer.

Commentaires

Partage X
Santé

La naturopathie aide à soulager la douleur liée à l’inflammation

Se connecter

S'inscrire