Santé

L'acidification des océans affecte la chaîne alimentaire

L'acidification des océans affecte la chaîne alimentaire

Istockphoto.com Photographe : Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

L'acidification des océans affecte la chaîne alimentaire

Les océans, qui absorbent des quantités croissantes de CO2, deviennent légèrement plus acides. De nombreuses créatures microscopiques peinent ainsi à former leurs carapaces, ce qui pourrait affecter la chaîne alimentaire.

L'acidification des océans, provoquée par l'augmentation des rejets de CO2, provoque une perte de calcification et nuit à la formation d'une carapace chez de nombreuses créatures microscopiques, selon William Howard, de l'université de Tasmanie. Le chercheur australien a découvert dans l'océan Austral que le poids des coquilles de certaines espèces de plancton, des foraminifères, était en moyenne 30 à 35 % plus légers que celui de ces protozoaires vivant avant l'ère industrielle et retrouvés à l'état de fossiles dans des sédiments.

Dans une étude publiée dans l'édition en ligne du Nature Geoscience de mars 2009, les chercheurs ont pu établir pour la première fois dans la nature un lien entre l'augmentation du gaz carbonique dans l'atmosphère et cette réduction de poids. Jusqu'à présent les scientifiques se basaient sur des expériences menées en laboratoire et des simulations.

En comparant des foraminifères actuels à des fossiles datant d'il y a 50 000 ans, William Howard et son confrère Andrew Moy ont constaté une augmentation du gaz carbonique dans l'atmosphère pendant cette période. L'absorption du CO2 par l'océan augmente l'acidité (ph) des eaux. Ainsi, le ph de l'eau de mer est passé dans certains océans de 8,2 avant la révolution industrielle à 8,1 aujourd'hui, et pourrait tomber à 7,9 ou 7,8 à la fin du siècle. Selon les chercheurs, cette baisse de calcification risque d'affecter la chaîne alimentaire.

Conséquences sur les changements climatiques

L'acidification des océans pourrait également engendrer un cercle vicieux en réduisant la capacité des océans à contenir le dioxyde de carbone, principal gaz à effet de serre terrestre.

Les protozoaires, qui vivent juste sous la surface des océans, jouent en effet un rôle important dans l'absorption du CO2 par les océans, en les emprisonnant dans les profondeurs. Or l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère est une des causes majeures du réchauffement climatique

Source

Andrew D. Moy, William R. Howard, Stephen G. Bray & Thomas W. Trull, Reduced calcification in modern Southern Ocean planktonic foraminifera, Nature Geoscience, édition en ligne du 8 mars 2009; doi:10.1038/ngeo460.

 

Commentaires

Partage X
Santé

L'acidification des océans affecte la chaîne alimentaire

Se connecter

S'inscrire