Santé

Insuffisance rénale: qu'est-ce qui peut nuire à mes reins?

Insuffisance rénale: qu'est-ce qui peut nuire à mes reins?

? iStockphoto.com Photographe : ? iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

Insuffisance rénale: qu'est-ce qui peut nuire à mes reins?

Qu'est-ce qui peut nuire à mes reins? Ou, en d'autres mots, qu'est-ce qui peut causer une insuffisance rénale? Un diabète, un hamburger, une tisane achetée chez le Chinois? Toutes ces réponses sont bonnes.

Il y a deux grandes catégories d'insuffisance rénale.

L'insuffisance rénale aiguë
Elle survient rapidement (en quelques heures ou quelques jours) et fait habituellement suite à un problème temporaire: déshydratation, hypovolémie par perte sanguine, vomissements ou diarrhée, chute de la pression sanguine. Elle peut aussi être la conséquence d'une mauvaise utilisation de médicaments occasionnellement toxiques pour les reins (anti-inflammatoires, certains médicaments pour le cancer, antibiotiques). L'utilisation de ces médicaments demande d'ailleurs une surveillance de la fonction rénale et parfois certaines précautions par le médecin. Même certains produits naturels (chinese herbs) sont dangereux pour les reins.

En général, en éliminant le problème à l'origine de l'insuffisance, la fonction rénale se rétablit d'elle-même plus ou moins complètement.

L'insuffisance rénale chronique
Elle est plus sournoise. Elle s'installe progressivement, sur une période de plusieurs mois, voire de plusieurs années. Jusqu'au jour où la fonction rénale perdue est irrécupérable. Alors, tout ce qu'on peut espérer, c'est arrêter ou du moins ralentir la détérioration des reins. Les principales causes de l'insuffisance rénale chronique sont, et de loin, le diabète et l'hypertension. À elles seules, ces deux causes sont responsables de près de 72% des cas de dialyse au Canada. Les sujets atteints de maladies vasculaires (insuffisance artérielles, infarctus, angine) sont aussi particulièrement à risque de développer une insuffisance rénale.

Plus rarement (5%), l'hérédité (maladie d'Alport, de Fabry, polykystose) est en cause. Des pathologies rénales spécifiques (glomérulonéphrite, néphrites interstitielles, vasculites, etc.) sont impliquées dans d'autres cas (20%). Ces causes ne sont pas prévisibles et demandent un diagnostic et un traitement particuliers.

Source
Proulx, F. et Clermont, MJ. «Syndrome hémolytique et urémique», dans Dictionnaire thérapeutique Weber. Montréal: Gaëtan Morin éditeur, 2007.

Commentaires

Partage X
Santé

Insuffisance rénale: qu'est-ce qui peut nuire à mes reins?

Se connecter

S'inscrire